Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Europe en région : la Nouvelle-Aquitaine

Plus vaste région française et occupant une grande partie du sud-ouest du pays, la région Nouvelle-Aquitaine s'étend sur un territoire aussi large que l'Autriche.

Découvrez ses spécificités et le rôle de l'Union européenne sur le territoire.

L'Europe en région : carte Nouvelle-Aquitaine

Très étendue au sud-ouest de la France, la Nouvelle-Aquitaine partage une frontière avec l’Espagne. 

Entre 2021 et 2027, la région touchera 875,7 millions d’euros au titre de deux programmes européens dont elle est autorité de gestion : le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen + (FSE+). C’est la seconde plus grosse enveloppe financière pour une région hexagonale.

La Région entend renforcer la recherche et l’innovation et soutenir les PME. Le secteur numérique et “l’accélération des transitions énergétique et écologique” font également partie des priorités. En ce qui concerne le Fonds social européen, il viendra financer le développement des compétences, de la formation et de l’‘orientation. La Nouvelle-Aquitaine compte plus largement renforcer l’accompagnement de ses territoires pour réduire les disparités infrarégionales.

A ces deux enveloppes financières s’ajouteront notamment une part de l’enveloppe du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), dont le montant est de 10 milliards d’euros pour l’ensemble de la France de 2023 à 2027, ainsi qu’une partie du Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMPA), qui correspond à 567 millions d’euros au niveau français pour la période 2021-2027. La déclinaison régionale du programme national FEAMPA devrait disposer d’une enveloppe financière de 33,66 millions d’euros.

Sur la période 2014-2020, la région a été soutenue par une enveloppe de fonds européens s’élevant à 2,5 milliards d’euros, principalement concentrés sur l’aide aux départements ruraux et économiquement désertés. Ils ont également bénéficié au développement de projets d’innovation dans le domaine de l’aéronautique ou des énergies renouvelables.

La Nouvelle-Aquitaine est impliquée dans plusieurs programmes de coopérations, notamment avec l’Espagne. Elle est par exemple intégrée au programme de coopération transfrontalière Poctefa avec l’Occitanie, des territoires espagnols et la principauté d’Andorre. Celui-ci avait un budget total de 189,3 millions d’euros entre 2014 et 2020. Enfin, la région fait partie de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine – Euskadi – Navarre qui compte 8,7 millions d’habitants sur un territoire de près de 100 000 km² entre la France et l’Espagne.

Deux élues (ainsi que deux suppléantes) des collectivités de Nouvelle-Aquitaine siègent au Comité européen des régions :

  • Isabelle Boudineau (Parti socialiste), conseillère régionale
  • Sylvie Marcilly (PPE), conseillère départementale de Charente-Maritime
  • Françoise Mesnard (Parti socialiste), conseillère municipale de Saint-Jean-d’Angély, Charente-Maritime (suppléante)
  • Martine Pinville (Parti socialiste), conseillère régionale (suppléante)

Carte d’identité - Région Nouvelle-Aquitaine

Départements : Charente, Charente-Maritime, Corrèze, Creuse, Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne
Capitale administrative : Bordeaux (260 958 habitants en 2019)
Président de région : Alain Rousset (Parti socialiste)
Superficie : 84 061 km²
Population : 6,01 millions d’habitants (2019)
PIB par habitant (SPA) : 26 100 (2020), similaire à celui de la Lituanie ou de Chypre. Il est inférieur à la moyenne européenne, qui se situe à 29 900.
Principales industries : agricole-viticole, aéronautique, chimie
Régions partenaires : Emilie-Romagne en Italie, Land de Hesse en Allemagne et Voïvodie de Wielkopolska en Pologne

Contacts utiles :

Composée des anciennes régions d’Aquitaine, de Poitou-Charentes et du Limousin, la région Nouvelle-Aquitaine est, depuis 2015, la région française la plus étendue, dépassant de peu la Guyane française. Elle concentre plus de 9 % de la population du pays. Sa densité de population (71,4 habitants par km2) est inférieure à la moyenne nationale (106,1 hab/km2) et comparable à celle de pays comme l’Irlande ou la Croatie. Elle est inégalement répartie : certains départements comme la Creuse sont très peu peuplés (20,8 hab/km2), tandis que la Gironde, où se situe la capitale administrative, l’est beaucoup plus (164,6 hab/km2). La métropole bordelaise est aussi peuplée que certaines capitales européennes comme Dublin.

La Nouvelle-Aquitaine possède un littoral atlantique qui offre à la région une certaine prospérité économique. Elle avait un PIB de 172 milliards d’euros en 2020, l’équivalent de celui de la Grèce. Avec un taux de chômage de 6,5 % au premier trimestre 2022, l’emploi y est plus important que dans le reste du territoire français (7,3 %). Mais majoritairement concentré autour de Bordeaux, avec un très fort dynamisme du commerce, des transports et services (70 % des établissements de l’aire urbaine). La ville accueille en outre les sièges d’Erasmus+ France, de l’entreprise Cdiscount ou du groupe Fayat, spécialisé dans la construction.

A l’échelle de la région, l’agriculture et la pêche représentent 8 % des sociétés, ce qui fait de la Nouvelle-Aquitaine la première région agricole de France. Réputée pour ses vignobles, elle exporte deux tiers de ses vins bordelais vers l’UE. La Nouvelle-Aquitaine possède également une forte activité d’élevage et de culture, concentrée au nord de son territoire. Ainsi, l’industrie agroalimentaire représente 37,7 % des exportations régionales. Celles-ci incluent également une filière bois importante.

Les aires littorales et urbaines disposent d’un secteur de repli dans la chimie et l’aéronautique : ce dernier bénéficie de la proximité avec la région Occitanie, qui partage avec la Nouvelle-Aquitaine la gouvernance du premier pôle de compétitivité européen dans le domaine, l’Aerospace Valley.

Dune du PilatLe littoral atlantique génère également une forte affluence touristique, comme ici dans le bassin d’Arcachon, où est située la plus grande dune d’Europe, la dune du Pilat - Crédits : Daggett.fr / Flickr CC BY-SA 2.0

Ma région agit pour moi

Politique régionale européenne : mode d’emploi

L'Europe en région
Rubrique financée par UE et ANCT

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Europe en région : la Nouvelle-Aquitaine

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide