Logo Toute l'Europe

PFUE : dates, enjeux, acteurs… l'essentiel sur la présidence française du Conseil de l'Union européenne

Après la Slovénie, la France prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne (PFUE) le 1er janvier 2022. Retrouvez les informations à retenir sur ce temps fort.

L'essentiel sur la PFUE
L’essentiel sur la PFUE - Crédits : Evgeniia Ozerkina / iStock

Qu’est-ce que la PFUE ?

Si l’acronyme “PFUE” peut laisser entendre que la France dirigera l’Union européenne, c’est bien le Conseil de l’UE qu’il s’agit de présider. C’est la treizième fois que Paris prendra les rênes de cette institution, l’une des plus importantes parmi les sept que compte l’Union européenne. Représentant les Etats membres, le Conseil amende en effet les propositions législatives de la Commission, dans un processus de codécision avec le Parlement européen.

Lors de la PFUE, il s’agira d’organiser les travaux de l’ensemble des réunions des ministres de l’UE, par formation (domaine d’activité) et de faire émerger des compromis afin qu’ils aboutissent à des accords. Le ministre de la Transition écologique conduira par exemple le Conseil Environnement. D’autres événements informels seront organisés en marge de ces négociations officielles, comme des réunions techniques ou des conférences.

Quand va se dérouler la PFUE ?

Chaque Etat membre prend la présidence tournante du Conseil de l’UE, avec un changement tous les six mois. La PFUE se déroulera du 1er janvier au 30 juin 2022. D’ici-là, les ministères français se préparent à conduire les futurs travaux de l’institution en relais de la Slovénie qui en a la charge lors de ce second semestre 2021. La France coopère en trio avec la République tchèque et la Suède, qui lui succéderont à la tête du Conseil en juillet 2022, puis en janvier 2023.

Où va se dérouler la PFUE ?

Les réunions ministérielles officielles du Conseil de l’UE se dérouleront à Bruxelles et Luxembourg. Mais, comme chaque Etat membre qui assure la présidence tournante du Conseil de l’UE, la France organisera de nombreux évènements sur son territoire : réunions ministérielles informelles, réunions d’experts, séminaires, conférences internationales, sommets, évènements culturels… près de 400 événements prévus dans le calendrier de la PFUE seront organisés dans plusieurs villes en France.

Qui va conduire la PFUE ?

Le président de la République fixe les orientations et les priorités générales du mandat français. Emmanuel Macron s’adressera d’ailleurs aux eurodéputés à Strasbourg, le 19 janvier 2022, afin de détailler le programme de la France.

Les ministres français présideront chacune des 9 formations du Conseil de l’UE qui recouvrent leur domaine de compétences (hormis la formation Affaires étrangères, présidée par le haut représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité). 

Sous l’autorité du Premier ministre, le Secrétariat général des Affaires européennes (SGAE) coordonne les positions du gouvernement et veille à la cohérence des propositions françaises. Autre organe incontournable : la Représentation permanente de la France auprès de l’UE, relais diplomatique entre les institutions françaises et européennes, installée à Bruxelles.

Quels sont les enjeux principaux de la PFUE ? 

Le calendrier législatif européen est en partie déjà fixé, sans compter que les crises (économique, géopolitique, sanitaire…) s’imposent parfois aux pays qui président le Conseil de l’UE. Mais la France a cependant des marges de manœuvre pour faire avancer ses dossiers de prédilection. Ainsi, les ambitions françaises devraient suivre trois thèmes principaux lors de ce premier semestre 2022 : le numérique, la transition écologique et le social. Elle peut également inscrire ses propres initiatives à l’agenda européen. Emmanuel Macron présentera officiellement le programme de travail de la France aux eurodéputés le 19 janvier 2022 lors de la session plénière à Strasbourg. 

Sur le plan économique, la France pourrait avoir à suivre l’application du plan de relance européen, le Conseil devant encore se prononcer sur cinq programmes nationaux.

La place de l’Europe dans le monde, avec le développement d’une autonomie stratégique européenne, devrait aussi faire l’objet d’une attention particulière.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur PFUE : dates, enjeux, acteurs… l'essentiel sur la présidence française du Conseil de l'Union européenne

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide