Toute L'Europe – Comprendre l'Europe
  • Brèves

Espagne : soutenue par Pedro Sánchez, la socialiste Francina Armengol élue à la présidence de l’Assemblée

Le Congrès des députés a élu Francina Armengol à sa tête, jeudi 17 août. Avec 178 voix, la candidate socialiste soutenue par le Premier ministre espagnol recueille deux suffrages de plus que la majorité absolue. Une bonne nouvelle pour Pedro Sánchez, qui pourrait rester à la tête du gouvernement.

Francina Armengol a été présidente des îles Baléares de juillet 2015 à juin 2023
Francina Armengol a été présidente des îles Baléares de juillet 2015 à juin 2023 - Crédits : Nuno Rodrigues / Comité européen des régions CC BY-NC-SA 2.0

Une première victoire pour Pedro Sánchez. La candidate qu’il soutenait, Francina Armengol, a été élue à la tête de l’Assemblée espagnole, avec 178 voix sur 350. La socialiste a dirigé l’archipel des Baléares, une région culturellement proche de la Catalogne, où le catalan y est couramment parlé.

Ce n’est pas un détail. La candidature de Francina Armengol a en effet été perçue comme une main tendue aux indépendantistes. Depuis les élections législatives anticipées qui se sont déroulées fin juillet, et qui n’a donné de majorité absolue à aucun parti, le sort du Premier ministre espagnol était incertain. Arrivé second, le Parti socialiste (PSOE) dont est issu Pedro Sánchez se devait de trouver des soutiens pour continuer à gouverner. Parmi les potentiels alliés, Junts per Catalunya (JxCat, Ensemble pour la Catalogne), le parti dirigé par le leader indépendantiste Carles Puigdemont. Les sept députés du mouvement catalan ont donc voté pour Francina Armengol, lui permettant d’accéder à la présidence du Congrès.

Avec cette nomination, les chances de Pedro Sánchez d’être de nouveau investi Premier ministre viennent d’augmenter, ce qui permettrait d’éviter de nouvelles élections en Espagne. Le chef du gouvernement aurait alors réussi son pari du 29 mai dernier, lendemain de la défaite du PSOE aux élections municipales et régionales, lorsqu’il avait décidé de convoquer des élections anticipées afin d’entraver la progression de la droite.

L’Espagne préside actuellement le Conseil de l’Union européenne, l’institution qui réunit les Etats membres de l’UE, pour une durée de six mois.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Espagne : soutenue par Pedro Sánchez, la socialiste Francina Armengol élue à la présidence de l'Assemblée

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide