Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Les prix de l’électricité et du gaz se stabilisent dans l’Union européenne en 2023

Après une forte hausse en partie provoquée par l’invasion russe en Ukraine, les prix de l’électricité et du gaz ont tendance à se stabiliser dans l’UE, selon les dernières données publiées par Eurostat.

Sur un an, les prix de l'électricité et du gaz continuent d'augmenter dans la grande majorité des pays de l'UE. Crédits : coldsnowstorm / iStock
Les prix de l’énergie ont grimpé en flèche après la pandémie de Covid-19 puis la guerre en Ukraine - Crédits : coldsnowstorm / iStock

Après une augmentation significative des prix qui a débuté fin 2021 et l’envolée des tarifs en 2022 liée à l’invasion russe en Ukraine, les prix du gaz et de l’électricité dans l’Union européenne commencent à se stabiliser. Eurostat, l’office de statistiques de l’UE, a publié ce jeudi 26 octobre les prix moyens de l’énergie pour les ménages européens au premier semestre 2023. Si ces prix ont continué d’augmenter en comparaison avec le premier semestre de 2022, ils tendent à se stabiliser par rapport au dernier semestre de l’an passé.

Sur les six premiers mois de 2023, le prix de l’électricité pour 100 kWh atteint ainsi en moyenne 28,9 euros (25,3 euros à la même période l’an passé), tandis que le prix moyen des 100 kWh de gaz est de 11,9 euros (8,6 euros au premier semestre de 2022). Eurostat fait remarquer que ces prix sont les plus élevés jamais enregistrés par l’office de statistiques de la Commission européenne.

+953 % d’augmentation du prix de l’électricité aux Pays-Bas

Dans le détail, les prix de l’électricité ont augmenté dans 22 des 27 Etats membres de l’UE lors du premier semestre de cette année par rapport à la même période en 2022. L’office européen constate de fortes variations d’un pays à l’autre. Celles-ci dépendent des taxes en vigueur sur l’énergie et des éventuelles aides mises en place par les Etats membres pour aider les particuliers comme les professionnels face à l’augmentation de leurs factures énergétiques. 

Ainsi, une hausse des prix de l’électricité de l’ordre de +953 % a été enregistrée aux Pays-Bas en un an. En cause, les mesures d’allègement fiscal de 2022 n’ont pas été reconduites cette année et les taxes énergétiques sur l’électricité ont doublé pour les ménages. Un plafonnement des prix entrera prochainement en vigueur, ce qui devrait les faire baisser à tous les niveaux en 2023. A contrario, de fortes baisses du prix de l’électricité ont été observées en Espagne (-41 %) ou au Danemark (-16 %). En France, l’augmentation est de +11 %.

Le prix du gaz peine à diminuer

Le prix du gaz, lui, peine à diminuer, quel que soit l’Etat membre concerné. Entre les premiers semestres de 2022 et 2023, il a augmenté dans 20 des 24 pays de l’UE qui communiquent ces données, explique Eurostat. C’est en Lettonie que la population a connu la plus forte hausse (+139 %), devant la Roumanie (+134 %), l’Autriche (+103 %) et les Pays-Bas (99 %). À l’inverse, l’Estonie, la Croatie et l’Italie ont enregistré de très légères baisses, comprises entre -0,6 % et -0,5 %, tandis que les prix sont restés inchangés en Lituanie. En France, les prix du gaz ont augmenté de 21 % pour la population.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Les prix de l'électricité et du gaz se stabilisent dans l'Union européenne en 2023

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide