Derniers articles publiés

Viviane Reding : "Nous allons légiférer pour faire baisser les prix des SMS à l'étranger"

Actualité 17.07.2008

Viviane Reding, Commissaire européenne en charge de la Société de l'information et des Médias, est repartie cette semaine en croisade contre les coûts exorbitants des SMS envoyés ou reçus de l'étranger en itinérance. Dans un entretien accordé à Touteleurope, la Commissaire luxembourgeoise revient sur la situation et explique la manière dont la Commission européenne compte agir pour contraindre les opérateurs à baisser les prix.



Voir la vidéo (6'19'')

 

 






Les chiffres

Le coût moyen d'un SMS itinérant dans l'Union était de 0,29 euros entre octobre 2007 et mars 2008.

Un seul opérateur, autrichien, a réagi à l'appel de la Commission européenne en proposant des offres à 0,10 euros par SMS à partir du 16 juin dernier.

Le Groupe des régulateurs européens (GRE) considère qu'un prix maximal situé entre 0,11 et 0,15 euros par SMS serait convenable.

Le coût des 2,5 milliards de SMS (Short Messaging System) itinérants envoyés chaque année dans l'Union européenne est plus de 10 fois supérieur à celui des messages texte transmis dans le cadre d'un réseau national. Les consommateurs belges par exemple, peuvent payer jusqu'à 0,80 euros par SMS envoyé de l'étranger.

Ces chiffres qui viennent d'être publiés par la Commission européenne, révèlent la marge "tout simplement exagérée" des opérateurs sur ce créneau, selon les mots de la Commissaire européenne. Ce sont d'ailleurs "des tarifs qui pénalisent surtout les jeunes lorsqu'ils se trouvent à l'étranger pour les vacances ou les études", rappelle t-elle.

Viviane Reding a décidé de prendre le dossier en main. En effet, si "les frontières ont été éliminées à l'intérieur de l'Europe, ce n'est pas pour les imposer de nouveau et sous une autre forme aux Européens" estime la Commissaire.

Viviane Reding avait appelé les opérateurs à baisser volontairement les prix des SMS en itinérance avant le 1er juillet 2008, en menaçant de légiférer. En vain. Les opérateurs sont restés sourds aux appels de la Commissaire.

La Commission européenne a donc annoncé le 15 juillet que la menace serait mise en œuvre d'ici la fin de l'année. La Commission présentera une proposition législative au Parlement européen et au Conseil au début de l'automne. "Le règlement devrait fixer des plafonds au dessus desquels les opérateurs ne pourront pas facturer les SMS", précise la Commissaire.

En attendant, la Commission européenne a présenté cette semaine un nouveau site Internet (en anglais) consacré à l'itinérance afin d'assurer "la transparence des prix". Les consommateurs peuvent par ce biais s'informer des tarifs à payer pour envoyer des SMS dans l'un des 27 États membres de l'Union européenne.

 


Sources

"SMS sans frontières" : la Commission européenne veut mettre fin aux coûts exorbitants des SMS envoyés ou reçus de l'étranger en itinérance - Communiqué de presse - 15/07/08 - Commission européenne

 

En savoir plus

Site Internet (en anglais) de la Commission européenne consacré à l'itinérance
Site officiel de la Commissaire Viviane Reding

La protection des consommateurs dans l'Union européenne