Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Covid-19 : quelles sont les règles pour se déplacer en Europe depuis la France ?

Depuis 2021, le pass sanitaire européen facilite les voyages sur le continent. La France accepte ainsi les voyageurs venant d’Europe qui peuvent attester de leur vaccination, d’un test négatif ou d’une guérison récente. Et depuis l’Hexagone, quelles dispositions faut-il prendre pour traverser les frontières d’un autre Etat membre ? Tour d’horizon des conditions d’accès aux autres pays européens.

Les informations présentées sur cette page, valables au 25/05/2022, sont susceptibles d’évoluer. Le texte et la carte sont intégralement mis à jour de manière hebdomadaire.

Outre l’Union européenne, le Royaume-Uni et les pays de l’Espace économique européen sont également couverts dans cet article.

La Commission européenne a proposé le 17 mars 2021 la mise en place d’un certificat numérique commun afin de faciliter les déplacements en Europe. Depuis le 1er juillet, ce “pass sanitaire européen” permet de prouver qu’une personne est vaccinée contre le Covid, qu’elle a été testée négative ou qu’elle a connu une guérison de la maladie. 

Tous les pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen sont connectés au dispositif ainsi qu’une trentaine d’autres Etats. Il peut donc être utilisé par tout voyageur pour justifier, lors de son entrée dans l’un de ces pays ou territoires, de son immunité ou de son absence de contamination au Covid-19

En revanche, chaque Etat reste maître des critères qu’il applique pour autoriser ou non l’entrée sur son territoire. Bien que tous se soient accordés sur une durée de validité standard pour les tests (72 heures pour les tests PCR et, dans les États membres qui les acceptent, 48 heures pour les tests rapides de détection d’antigènes), plusieurs d’entre eux ont raccourci ces délais ou n’acceptent pas les voyageurs dont le pass sanitaire ne mentionne par exemple qu’un test antigénique négatif. Tandis que d’autres autorisent les voyageurs n’ayant obtenu qu’une dose de vaccin Pfizer, Moderna ou AstraZeneca à franchir leur frontière. 

Par ailleurs, si les Etats utilisant le pass sanitaire ont l’obligation de reconnaître les vaccins validés par l’Agence européenne des médicaments, tous n’ont pas la même politique vis-à-vis de ceux conçus en Russie ou en Chine, par exemple.

Enfin, certaines compagnies aériennes peuvent imposer des mesures de contrôle supplémentaires pour autoriser les voyageurs à embarquer.

Notons qu’en l’absence du certificat numérique Covid, il est toujours possible de se rendre dans une majorité d’Etats membres, moyennant des conditions supplémentaires.

Retrouvez ci-dessous les conditions d’entrée pays par pays. 

Quelles conditions pour venir en France ? 

Les modalités pour voyager vers la France depuis un autre pays dépendent d’un classement de ces derniers en deux couleurs (vert et orange), en fonction de leur situation sanitaire. Ces couleurs déterminent les règles applicables aux voyageurs.

Les pays classés en vert correspondent à ceux de l’espace européen (Etats membres de l’Union européenne et Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican), auxquels s’ajoutent l’Afrique du Sud, l’Albanie, l’Angola, Antigua-et-Barbuda, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, Aruba, Azerbaïdjan, les Bahamas, le Bahreïn, le Bangladesh, Barbade, le Belize, le Bénin, la Birmanie, la Bolivie, Bonaire, Saint-Eustache et Saba, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Bhoutan, le Burkina Faso, le Burundi, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Canada, Cap Vert, le Chili, la Colombie, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, la Corée du Sud, le Costa-Rica, Cuba, Curaçao, Djibouti, l’Égypte, les Émirats arabes unis, l’Équateur, Eswatini, les États-Unis, l’Éthiopie, les Fidji, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée équatoriale, la Guinée Bissau, Grenade, le Groënland, le Guatemala, le Honduras, Hong-Kong, les Îles Féroé, l’Île Maurice, les Îles Salomon, les Îles Turques-et-Caïques, les Îles Vierges britanniques, les Îles Vierges des États-Unis, l’Inde, l’Indonésie, l’Irak, la Jamaïque, le Japon, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kenya, Kiribati, le Kosovo, le Koweït, le Laos, le Lesotho, le Liban, le Libéria, la Macédoine du Nord, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, le Maroc, la Mauritanie, le Mexique, la Moldavie, la Mongolie, le Monténégro, Montserrat, le Mozambique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, le Nigeria, la Nouvelle-Zélande, Oman, l’Ouganda, le Pakistan, le Panama, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, Porto-Rico, le Qatar, la République démocratique du Congo, la République dominicaine, le Royaume-Uni, le Rwanda, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Salvador, les Samoa, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal, la Serbie, les Seychelles, le Soudan, le Soudan du Sud, le Sri Lanka, Taïwan, la Tanzanie, le Tchad, le Timor oriental, le Togo, la Tunisie, la Turquie, Trinité-et-Tobago, l’Ukraine, l’Uruguay, le Vanuatu, le Venezuela, le Vietnam, la Zambie et le Zimbabwe. Les voyageurs non vaccinés ou rétablis doivent présenter un résultat négatif de test PCR de moins de 72 heures avant le départ ou antigénique de moins de 24 heures.

A l’exclusion de ces pays “verts”, tous les Etats du monde sont classés en orange. Les voyageurs non vaccinés en provenance de ces derniers sont tenus de justifier d’un motif impérieux et doivent présenter un résultat de test PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils n’ont ni de symptômes du Covid-19 ni connaissance d’avoir été cas contact dans les 14 jours précédant leur voyage, et qu’ils s’engagent à accepter un dépistage à l’arrivée. Ils peuvent ensuite être aléatoirement dépistés et sont tenus de s’isoler conformément aux recommandations de l’assurance maladie en cas de test positif. Pour les personnes vaccinées, seule une déclaration sur l’honneur attestant de l’absence de symptôme du Covid-19 et de connaissance d’avoir été cas contact dans les 14 jours précédant le voyage est requise.

Conditions d’entrée par pays

Allemagne : Tout voyageur âgé de plus de douze ans doit fournir une preuve de vaccination contre le Covid-19 (deuxième dose de vaccin nécessaire reçue depuis au moins deux semaines) ou d’infection datée de moins de 90 jours et de plus de 28 jours ou d’un test négatif, qu’il soit PCR ou antigénique, réalisé moins de 48 heures avant son entrée en Allemagne. Les travailleurs frontaliers sont exemptés de ces dispositions.

Autriche : Depuis le 16 mai, les restrictions de voyage ont été levées.

Belgique : Les restrictions de voyage liées au Covid-19 ont été levées. Les obligations de test sur le territoire belge ou d’isolement ont été supprimées. L’obligation de remplir le formulaire de localisation (PLF) a aussi été levée.

Bulgarie : Toutes les restrictions de voyage sont levées. Les preuves de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif à un test ne sont plus nécessaires.

Chypre : Pour entrer à Chypre, plus besoin de s’enregistrer au préalable. Tous les voyageurs de plus de 12 ans doivent être complètement vaccinés, posséder un certificat de rétablissement (moins de 6 mois) ou bien un test PCR (moins de 72h) ou antigénique (moins de 24h) négatif avant le départ. Depuis le 1er mars, ces règles sont identiques pour se rendre dans la partie nord de l’île. A noter : le pays n’accepte le certificat européen qu’au format numérique.

Croatie : Les voyageurs en provenance des Etats membres de l’Union européenne peuvent entrer en Croatie sans présentation de documents sanitaires depuis le 9 avril.

Danemark : Plus aucune restriction n’est appliquée aux voyageurs venant de France ou des autres pays de l’UE et de Schengen.

Espagne : A partir de 12 ans, les voyageurs doivent présenter soit une preuve de vaccination (14 jours après la dernière injection), de guérison (11 à 180 jours après le résultat positif) ou de test négatif (antigénique de moins de 24 heures ou PCR de moins de 72 heures). S’ils dépassent 270 jours, les certificats de vaccination doivent inclure une dose de rappel. Des règles spécifiques pour voyager aux îles Canaries peuvent également être mises en place.

Estonie : L’Estonie a levé les restrictions de voyage pour les personnes en provenance – entre autres – des Etats membres de l’UE et de l’Espace économique européen. Ils ne sont plus tenus de présenter une preuve de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif.

Finlande : Tous les voyageurs de plus de 16 ans doivent présenter soit une preuve de vaccination ou de rétablissement du Covid-19 (moins de 6 mois), soit réaliser un test (PCR ou antigénique) 72 heures avant l’arrivée dans le pays ou un test à l’arrivée, suivi d’un deuxième test 3 à 5 jours après (nécessaire également en cas de dose unique de vaccin). Le site Finentry détaille les démarches nécessaires dans chaque situation particulière.

Grèce : La Grèce a levé ses restrictions de voyage le 1er mai. Les voyageurs n’ont plus besoin de fournir de preuve de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif à un test.

Hongrie : Les restrictions de voyage liées au Covid-19 ont été levées en Hongrie. Les voyageurs n’ont plus besoin de fournir de preuve de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif à un test.

Irlande : Depuis le 6 mars, aucune restriction sanitaire ne s’applique aux voyageurs.

Islande : Depuis le 25 février, les restrictions pour tous les voyageurs sont levées.

Italie : Afin de se rendre dans le pays, les voyageurs doivent fournir une preuve de vaccination (avec dose de rappel administrée dans les 270 jours suivant la fin du schéma vaccinal initial) ou d’infection au Covid-19 datant de moins de six mois ou de test PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique négatif de moins de 48 heures. Depuis le 3 janvier, le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les transports en Italie, y compris les avions. Des tests aléatoires peuvent être réalisés à l’arrivée, avec isolement en cas de positivité. Certains voyageurs, tels que les travailleurs transfrontaliers ou ceux arrivant par un moyen de transport privé pour une durée inférieure à 36 heures, sont exemptés de l’obligation de présenter une preuve d’immunité ou de test négatif.

Lettonie : Depuis le 1er avril, les restrictions de voyage ont été levées. Il n’est plus nécessaire de présenter de documents sanitaires pour se rendre en Lettonie.

Liechtenstein : Les règles de voyage s’appliquant au Liechtenstein sont les mêmes que pour la Suisse.

Lituanie : La Lituanie a levé le 15 février ses restrictions de voyage depuis l’Espace économique européen. La présentation du certificat numérique de l’UE n’est plus nécessaire.

Luxembourg : Le 22 avril, toutes les restrictions sanitaires aux frontières s’appliquant aux ressortissants de l’Union européenne ont été levées.

Malte : Pour se rendre à Malte, tous les voyageurs dès 6 ans doivent présenter soit une preuve de vaccination complète (14 jours après l’injection, la deuxième dose est valable 3 mois, le rappel 9 mois), soit un test négatif (PCR de moins de 72h, antigénique de moins de 24h), soit un certificat de guérison du Covid (valable 180 jours après la date du premier test positif). Les voyageurs ne remplissant pas ces conditions doivent observer à leur frais une quarantaine de dix jours dans un hôtel choisi par le gouvernement.

Norvège : Toutes les restrictions liées à la pandémie sont levées, y compris pour se rendre dans le Svalbard.

Pays-Bas : Depuis le 23 mars, les restrictions sanitaires aux frontières concernant les voyageurs en provenance de l’Union européenne ou de l’espace Schengen sont presque toutes supprimées. Des dispositions spécifiques s’appliquent par ailleurs aux territoires d’outre-mer.

Pologne : Le 28 mars, la Pologne a levé toutes les restrictions d’entrée sur son territoire.

Portugal : Les personnes vaccinées (14 jours et jusqu’à 270 jours après injection dans le cas d’un schéma vaccinal complet, et à partir de 14 jours, sans limite de durée dans le cas d’un schéma vaccinal complet assorti d’une dose de rappel), immunisées après avoir contracté la maladie (entre 11 et 180 jours après sa détection) ou présentant un test négatif au Covid-19 (antigénique valable 24 heures ou RT-PCR valable 72 heures) sont autorisées à pénétrer sur le territoire. Tous les voyageurs ont aussi l’obligation de remplir une carte de localisation des passagers (individuelle) avant le départ ainsi qu’un formulaire exigé par les autorités de santé portugaises avant leur départ ou pendant le vol. Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de ces obligations. Des mesures spécifiques pour Madère sont par ailleurs disponibles sur le site de l’office de tourisme de l’archipel, comme pour les Açores.

République tchèque : Les voyageurs provenant d’un Etat membre de l’Union européenne et des pays membres de l’espace Schengen ne sont plus tenus de fournir une preuve de vaccination, de rétablissement ou un résultat négatif. 

Roumanie : Les restrictions de voyage liées au Covid-19 ont été levées. Les voyageurs ne sont plus soumis à la quarantaine et n’ont plus à présenter de pass sanitaire pour entrer en Roumanie.

Royaume-Uni : Depuis le 18 mars, il n’existe plus de restrictions d’entrée dans l’ensemble du Royaume-Uni. Depuis le 1er octobre 2021, un passeport est nécessaire pour entrer sur le territoire britannique.

Slovaquie : Les restrictions à l’entrée sont levées. Tous les voyageurs peuvent entrer sur le territoire slovaque, quel que soit leur statut vaccinal. 

Slovénie : Les restrictions de voyage liées au Covid-19 ont été levées en Slovénie. Il n’est plus nécessaire de fournir un certificat de vaccination, de rétablissement ou de dépistage. 

Suède : Les restrictions pour les voyageurs en provenance de France et des autres pays de l’UE sont levées.

Suisse : Les restrictions d’entrée en Suisse sont levées. Il n’est plus nécessaire de présenter ni certificat de vaccination, ni certificat de guérison, ni dépistage négatif, ni formulaire d’entrée.

Liste des formulaires exigés par les pays européens

Plusieurs pays demandent de remplir des formulaires relatifs soit à leur lieu de séjour, soit à leur état de santé. Ces formulaires sont généralement disponibles en ligne. Cela concerne :
- l’Allemagne : voir le formulaire pour se rendre en Allemagne
- l’Autriche : voir le formulaire pour se rendre en Autriche
- la Belgique : voir le formulaire pour se rendre en Belgique
- la Bulgarie : voir le formulaire pour se rendre en Bulgarie
- la Croatie : voir le formulaire pour se rendre en Croatie
- l’Espagne : voir le formulaire pour se rendre en Espagne
- l’Estonie : voir le formulaire pour se rendre en Estonie
- la Finlande : voir le formulaire pour se rendre en Finlande
- la Grèce : voir le formulaire pour se rendre en Grèce
- l’Irlande : voir le formulaire pour se rendre en Irlande
- la Lettonie : voir le formulaire pour se rendre en Lettonie
- la Lituanie : voir le formulaire pour se rendre en Lituanie
- Malte : voir le formulaire pour se rendre à Malte
- les Pays-Bas : voir le formulaire pour se rendre aux Pays-Bas (arrivée par voie aérienne)
- la Pologne : voir le formulaire pour se rendre en Pologne
- le Portugal : voir le formulaire pour se rendre au Portugal (dispositions spécifiques pour les Açores et Madère)
- la République tchèque : voir le formulaire pour se rendre en République tchèque
- la Roumanie : voir le formulaire pour se rendre en Roumanie
- le Royaume-Uni : voir le formulaire pour se rendre au Royaume-Uni
- la Slovaquie : voir le formulaire pour se rendre en Slovaquie ainsi que le formulaire à remplir en cas d’arrivée par voie aérienne
- La Slovénie : voir le formulaire pour se rendre en Slovénie

L'Union européenne a-t-elle eu raison de fermer ses frontières extérieures pour réduire la propagation du virus ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Covid-19 : quelles sont les règles pour se déplacer en Europe depuis la France ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide

22 commentaires

  • Avatar privé
    BELLEMIN Gilbert

    Depuis 3 années, une amie est bloquée au Mali, pour cause de non vaccination de rappel. Elle ne peut se faire vacciner une seconde fois par manque de vaccin ; et de ce fait ne peut revenir en France son pays et sa nationalité.

    • Avatar privé
      Eliopatchikov

      Mai 2022-Vous arrivez d’un pays/territoire de la liste « orange”: Mali
      Si vous n’êtes pas vacciné :
      -vous devez justifier de la nécessité de votre voyage, correspondant à un motif impérieux.
      -Vous devrez présenter, avant l’embarquement, à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière, une attestation d’entrée sur le territoire métropolitain téléchargeable sur le site Internet du ministère de l’Intérieur.
      -vous devrez présenter, à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière, le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de correspondance).
      -vous devez être muni d’une déclaration sur l’honneur, téléchargeable sur le site Internet du ministère de l’Intérieur, attestant :
      -d’une absence de symptôme d’infection à la covid-19
      -d’une absence de contact avec un cas confirmé de Covid-19
      -de votre engagement à accepter un éventuel dépistage à l’arrivée ;
      -vous pourrez faire l’objet d’un dépistage à l’arrivée. Si ce dépistage est positif, vous devrez vous isoler, conformément aux recommandations de l’assurance maladie.
      Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de ces formalités.
      CQFD

  • Avatar privé
    Eliopatchikov

    Mini bilan Covid :
    Cas dans le monde : 505 817 953 cas confirmés jusqu’au 22/04/2022 dont 212 388 135 en Europe.
    Décès dans le monde : 6 213 876 décès jusqu’au 22/04/2022 dont 1 977 835 en Europe.
    Merci aux vaccins et gestes barrières, imaginez les chiffres “sans” ?!

  • Avatar privé
    de Bazillac

    Enterrement de première classe de Schengen et de la liberté de circulation sans contrôle. Les populations semblent d’accord avec le pass et était d’accord avec Schengen. Etonnant non ?

    • Avatar privé
      Eliopatchikov

      Heureusement, on peut encore s’adapter à des circonstances exceptionnelles…

  • Avatar privé
    MARIE HENRIETTE LECHAT PAYET

    POURQUOI LES CROISIERES SONT INTERDITES POUR LES RESIDENTS DE LA REUNION ?

  • Avatar privé
    david siciliano

    Bonjour, pouvez-vous m’aider ? Je ne trouve aucune information à ce sujet.
    J’habite en Belgique et je compte me rendre en Italie par la FRance. Aucun arrêt en France sauf peut être pour faire le plein ou aller aux toilettes. Je quitterai la Belgique avec mon test antigénique fait par contre quand il s’agira de quitter l’Italie une semaine plus tard, est ce qu’il faudra refaire un test pour transiter par la France ? merci pour votre aide.

  • Avatar privé
    junior

    savons nous vraiment ce qu’on nous injecte ? Pour moi on va devoir vivre avec se virus comme la grippe

    • Avatar privé
      Eliopatchikov

      Le 11/3/2022
      Selon les données officielles, exploitées par le Financial Times, le Covid est actuellement (attention ‚en mars 2022) moins mortel que la grippe, au Royaume-Uni. En cause, les vaccins et le variant Omicron. 0,035% est le taux de létalité du Covid au Royaume-Uni selon une étude. C’est désormais moins que le taux de létalité de la grippe, qui s’élève à 0,04%. Concrètement, pour 100.000 infections au variant Omicron, il y a 35 décès. Le même nombre d’infections grippales entraîne 40 décès, d’après les données. Ces chiffres se vérifient même dans la classe d’âge des plus de 80 ans, dans laquelle une infection sur 200 se traduit par un décès.
      Ces résultats s’expliquent par plusieurs facteurs. D’abord, par le haut niveau de protection immunitaire permis par la vaccination de près de 90% des adultes dans le pays et par la diffusion fulgurante du variant Omicron, variant plus contagieux mais moins dangereux que les précédents et qui a créé une immunité pour quelques mois contre le Covid. Immunité élevée et gravité réduite ont rendu le Covid-19 moins mortel que la grippe pour la grande majorité des personnes au Royaume-Uni.
      “Si notre immunité reste élevée, le taux de mortalité par infection restera faible”, explique Peter Openshaw, professeur de médecine expérimentale à l’Imperial College de Londres.
      Cité par le Financial Times, il ajoute que ces résultats peuvent rapidement évoluer dans l’autre sens “si la diminution de l’immunité ou un nouveau variant pose des problèmes”. Or, ajoute-t-il, la diminution sensible du nombre de tests réalisés par les Britanniques pourrait compliquer l’analyse de la diffusion d’un variant dans la population.
      Voilà la réalité !

  • Avatar privé
    junior

    la preuve de la mutation le variant delta, bresilien , anglais preuve aucune efficacité du vaccin, certe le vaccin est peut etre necessaire chez les personnes fragiles avec une comorbidité mais pour les autres c’est comme la grippe on creer notre propre imunité quand on voit qu’il faut 10 ans pour trouver un vaccin pkoi pasteur à abandonné, si selon vous on a trouvé un vaccin pourkoi les personnes vacciné ratrape le covid cette protection n’est pas durable dans le temps de meme pkoi n’on til pas trouvé un vaccin contre le sida, à mon avis c’est plus l’imunité qui nous à sauver regarder israel c’est fait vacciné aujourdhui il reconfine contre le variant pourquoi soit disant le vaccin protége , pourkoi ne parle on pas de ces effets secondaires myocardite avc hemoragique etccc

  • Avatar privé
    junior

    vacciné pourquoi ? c’est un virus c’est comme la grippe sa mute et de ce fait il faudrait créer un vaccin tous les ans comme la grippe alors qu’on peut avoir l’imuté si on a aucun probleme de santé appararent preuve les jeunes ne sont pas touché car il on créer une imunité pour moi le vaccin serais pas neccesaire sauf si l’on veut ecouler les stocks, garder votre vaccin nous on a imunité

  • Avatar privé
    junior

    je pense que le test PCR est plus important que le vaccin car avec le vaccin on peut avoir le COVID en forme aténué et le transmettre au autre sans avoir qu’on l’a alors que le test PCR est fiable avant de voyager il est plus important que le vaccin car il va detecter si on n’a le covid le plus important pour voyager c’est le port du masque les gestes barrieres et le test PCR et non le vaccin qu’on veut nous obliger a faire et qui ne protege en partie que six mois et apres six mois on fait quoi ? peut etre un autre vaccin, je pense que l’imunité naturel pour les personnes sans problemes de santé apparent est plus important que le vaccin, de meme un virus n’a pas vraiment de remede si on regarde la grippe on atrape malgres le vaccin meme si c’est atenué de meme on le transmet, aller coronavirus sera comme la grippe un vaccin tous les six mois pas questions le meilleur c’est que le test PCR et les gestes barrieres comme pour la grippe aretons d’obliger un vaccin l’imunité on peut l’avoir

  • Avatar privé
    Bédian

    Comment ce fait il que vaccinéavec les 2 doses nous ne pouvons pas aller en Italie ?
    À quoi sert le vaccin…

  • Avatar privé
    M OU MME MARC DEMAEGHT

    bonjour ,
    à partir du 1er juillet 2021 ‚avec la preuve de la vaccination contre la covid (2 injections réalisées depuis plus de 3 semaines avant le 1er juillet 2021 ) pourra t’ on traverser l Allemagne en voiture (en 12 à 16 heures = transit avec quelques arrêts en station essence sur l autoroute ) pour se rendre en Pologne et la y séjourner en vacances pour une à 2 semaines
    le justificatif de vaccination suffira t il pour se déplacer dans ces 2 pays sans autre contrainte
    bien à vous merci pour vos retours d’ information
    marc Demaeght

  • Avatar privé
    matthieu

    Bonjour, je voulais savoir si nous pouvions traverser l’Allemagne (en voiture) pour aller en Pologne par exemple mais sans faire la quarantaine ?

  • Avatar privé
    Sofiane

    Merci pour toutes ces informations. Elles m’ont permis d’enrichir mes connaissances sur ma libre circulation entre la France et le reste de l’Europe.

  • Avatar privé
    marc louis

    Plus moyen de s’y retrouver ‚il manque beaucoup de précisions ? je voudrais faire aller retour France - Belgique afin de revenir avec une amie ‚je ne trouve nul part mais absolument nul part ‚ni les infos ni ce que je dois faire.

  • Avatar privé
    CHARDONNET

    Bonjour
    Je souhaite savoir s’il faut un motif impératieux pour me rendre dans un pays de l’UE depuis la France ?
    Je sais que sans cela le voyage est déconseillé mais est-il légalement interdit et donc verbalisable ? La gare ou l’aéroport de départ est dans un rayon de 10km autour de mon domicile, j’ai donc légalement le droit de m’y rendre. Le transit est autorisé par attestation et lje me conformerai aux mesures en vigueur dans le pays visité.
    Je connais également les conditions de retour en France.
    Ma question est simple : ai je légalement le droit de me rendre dans un pays de l’UE sans aucun motif ?
    Merci d’avance

    • Avatar privé
      Riadh Oueslati

      Bonjour
      Ayant une attestation de vaccination Pfizer depuis plus de 14 j, portant la nationalité tunisienne, venant de Tunisie à destination de la France puis vers l’Italie avec un retour en France, faut il présenter chaque fois en passant d’un pays à un autre à l’aller vers l’Italie et au retour en France un test PCR negatif ?
      Merci

      • Avatar privé
        Eliopatchikov

        11 mai 2022 : Des variants BA4 et BA5 en phase de développement exponentielle sont surveillés en Afrique du Sud. Encore 100 décès Covid par jour en France actuellement… Le masque toujours conseillé et efficace pour éviter la Covid, la grippe, les allergies au pollen .
        CQFD

    • Avatar privé
      Lou

      Bonjour,

      Avez-vous eu la réponse à votre question ? cela m’interesse aussi !

    • Avatar privé
      FISCHER

      Bonjour
      j’ai lu attentivement votre requête et je suis dans le même cas que vous. Aucune information n’est clairement expliquée dans la presse quotidienne sur ce sujet.
      Le principal problème est de savoir si l’on peut quitter la France pour se rendre dans un pays européen sans se justifier de motifs impérieux et sans risque de se faire refouler à l’aéroport ?