Logo Toute l'Europe

Confinement, couvre-feu, restrictions : que font les pays européens face à la pandémie de Covid-19 ?

Face à la pandémie et en attendant que les campagnes de vaccination offrent une immunité collective suffisante pour un retour à la normale, la plupart des dirigeants européens ont mis en place des restrictions pour tenter d'enrayer la propagation du virus. Quelles sont-elles ?

Les informations présentées sur cette page, valables au 12/04/2021, sont susceptibles d’évoluer.

Brexit : le Royaume-Uni a définitivement quitté l’Union européenne le 1er janvier 2021. Mais dans cet article, nous intégrons les données britanniques, considérant que cela enrichit l’analyse.

Pays confinés

L’Allemagne a mis en place un plan d’allègement très progressif des mesures de confinement en vigueur depuis la fin de l’année 2020. Il devrait courir jusqu’au 18 avril. A l’heure actuelle, les bars, restaurants et salles de sport restent fermés, tout comme les commerces non essentiels, à quelques exceptions près. Les écoles ont rouvert progressivement le 22 février, sous certaines conditions, tout comme les établissements culturels (dans certaines régions, avec limitations). S’ajoutent désormais à ces mesures l’obligation pour les employeurs de privilégier le télétravail et le port obligatoire de masques FFP2 dans les transports et commerces. Le confinement est, depuis début janvier, assorti d’une limitation des déplacements à un rayon de 15 kilomètres autour du domicile dans les régions où le taux d’incidence est supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants. Face à la troisième vague qui touche le pays, Angela Merkel milite pour un retour à un confinement plus strict pour une courte période, mais elle doit pour ce faire convaincre les Länder.

Au Royaume-Uni, après la découverte d’une nouvelle souche de coronavirus plus contagieuse, le sud du pays, dont Londres, a d’abord été soumis à un nouveau confinement à partir du 20 décembre. Le Pays de Galles lui a emboîté le pas, de même que l’Irlande du Nord, qui a reconfiné sa population après Noël. Puis l’Ecosse et l’Angleterre ont toutes deux annoncé un confinement strict, respectivement les 4 et 5 janvier. Le répit a donc été de courte durée pour le Royaume-Uni, qui venait de lever son confinement le 2 décembre. Le 22 février, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé un déconfinement progressif. Les restrictions devraient toutes être levées le 21 juin prochain.

L’Irlande avait commencé à alléger les restrictions en vigueur sur son territoire début décembre mais a été contrainte de reconfiner sa population le 6 janvier, pour une période courant initialement jusqu’au 5 avril mais dont la fin a été décalée au 12 avril. A partir de cette date, un assouplissement progressif des mesures restrictives est prévu. Les déplacements sont désormais limités à 20 kilomètres autour du foyer, contre 5 auparavant, et tous les élèves retournent à l’école en présentiel. En revanche, les rassemblements demeurent restreints à une “social bubble” constituée d’un autre foyer seulement.

La Slovaquie a annoncé un confinement partiel à partir du 21 décembre.

Les Pays-Bas ont instauré un confinement partiel le 4 novembre. Une prolongation a été décrétée jusqu’au 20 avril, accompagnée de la fermeture des commerces non essentiels et des écoles. Un couvre-feu de 21h à 4h30 est par ailleurs en vigueur depuis le 23 janvier.

Le Portugal a adopté un nouveau confinement depuis le 14 janvier pour endiguer les contaminations dues aux fêtes de fin d’année. La majorité des restrictions dans le pays pourrait être levée le 3 mai.

L’Espagne a mis en œuvre des confinements locaux dans certaines régions. Ils concernent 15 des 17 communautés autonomes du pays, et empêchent les déplacements inter-régionaux sauf motif impérieux. Ils sont également assortis d’un couvre-feu national courant de 23h à 6h.

Le 7 novembre, la Lituanie et la Grèce ont à leur tour confiné leur population.

Le 11 novembre, la Hongrie s’est également confinée pour une durée initiale de 30 jours, mais finalement prolongée.

L’Estonie a décrété un confinement strict jusqu’au 25 avril pour endiguer la flambée épidémique sans précédent qui frappe le pays. Les commerces non essentiels, bars, restaurants, lieux culturels et établissements scolaires sont donc fermés.

Mesures de couvre-feu

La Hongrie, la Grèce et les Pays-Bas ont décidé d’adopter un couvre-feu en plus des mesures de confinement en place.

En France, le couvre-feu, avancé à 18h le 16 janvier, a par la suite été reculé à 19h à compter du 20 mars. Les bars et les restaurants ainsi que les établissements culturels (cinémas, théâtres, musées…) sont fermés. Des confinements locaux ont pour la première fois été mis en place sur le territoire métropolitain à partir du 26 février. Ceux-ci concernaient le littoral des Alpes-Maritimes dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’agglomération de Dunkerque et le Pas-de-Calais dans les Hauts-de-France et s’appliquaient uniquement les week-ends. A partir du 20 mars, 16 départements, auxquels trois autres ont été ajoutés le 27 mars, ont été placés en confinement quotidien. Ces mesures ont ensuite été étendues le 3 avril à l’ensemble de la métropole, pour une durée minimale de quatre semaines. En France métropolitaine, les sorties hors motifs impérieux doivent ainsi être effectuées dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile, avec un justificatif de domicile en cas de contrôle et ne sont pas limitées dans le temps. Les commerces non essentiels sont fermés.

La Belgique a levé son confinement et a donc autorisé la réouverture des commerces non essentiels, des hôtels, des piscines et des musées avec des limitations. Elle maintient néanmoins un couvre-feu entre 22h et 6h pour la région de Bruxelles, de minuit à 5h pour la Flandre et la Wallonie. Les bars et restaurants restent fermés. Les écoles sont fermées jusqu’au 18 avril, les universités accueillent quant à elle un nombre limité d’étudiants.

L’Italie a également mis en place un couvre-feu de 22h à 5h dans l’ensemble du pays. Alors que la majeure partie des habitants ont vécu dans des zones classées en rouge pendant plusieurs semaines, 80 % des régions sont aujourd’hui en zone orange. Si les restrictions y sont moins strictes qu’en zone rouge, il y est néanmoins interdit de se déplacer d’une commune à l’autre et les bars et restaurants ne peuvent ouvrir que pour proposer de la vente à emporter. 

L’Autriche impose un couvre-feu nocturne entre 20h et 6h. L’ouverture des stations de ski et des remontées mécaniques est autorisée, mais les hôtels restant fermés, le ski n’est possible que pour les locaux. Les sports d’hiver représentent en effet une partie non négligeable de l’activité touristique en Autriche. Depuis le 25 janvier, le port du masque FFP2 est obligatoire dans les magasins, à nouveaux ouverts et lieux publics. Le 27 mars, les terrasses des bars et des restaurants sont rouvertes aux clients justifiant d’un test PCR négatif. Des mesures plus restrictives sont en revanche appliquées dans trois régions dont celle de Vienne jusqu’au 18 avril.

Chypre applique un couvre-feu de 23h à 5h. Les coiffeurs, les salons de beauté, les écoles de conduite, certains centres commerciaux, les musées, les établissements scolaires de tous niveaux ont en revanche rouvert et les salariés peuvent progressivement revenir sur leur lieu de travail. Pour tout déplacement, les Chypriotes doivent envoyer un SMS au numéro mis en place par le gouvernement.

Au total, 13 pays ont imposé un couvre-feu quotidien à leur population : l’Autriche, la Belgique, Chypre, l’Espagne, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie.

Autres restrictions

La Bulgarie sort d’un confinement qui a duré jusqu’au 1er avril. Les commerces non essentiels restent fermés, tandis que les bars et restaurants sont autorisés à rouvrir avec une jauge de clients limitée. Les écoles ont rouvert le 5 avril, les collèges et lycées le 12 avril. Les personnes en quarantaine sont soumises à la surveillance du gouvernement par géolocalisation.

Au Danemark, le confinement a pris fin le 1er mars. Les établissements scolaires, les bars, les restaurants et les commerces ont rouvert avec limitations. Les établissements scolaires rouvrent progressivement. Un système de “passeport corona” a été mis en place pour autoriser l’accès aux lieux culturels, bars et restaurants, qui restent limités dans leur offre.

La Croatie a adopté des mesures restrictives fortes, en ouvrant uniquement les terrasses des bars et des restaurants, tout en maintenant l’ouverture des commerces, dont la fréquentation est limitée, des lieux culturels et des écoles. Les salles de musculation et les casinos ont quant à eux pu rouvrir à la mi-février.

Certains pays ont opté pour des mesures de restriction plus modérées, telles que des réductions des contacts sociaux et l’obligation du port du masque limitée à certains lieux et circonstances, comme en Finlande, en Norvège ou en Suède.

Listes des mesures par pays

Allemagne : confinement du 2 novembre au 18 avril - déplacements limités, commerces non essentiels fermés (sauf certains d’entre eux tels que les coiffeurs ou les fleuristes), bars et restaurants fermés, établissements culturels ouverts avec limitations dans certaines régions, écoles ouvertes, établissements secondaires et supérieurs fermés, rassemblements limités dans diverses proportions selon le taux d’incidence local, masque FFP2 obligatoire dans les lieux publics.

Plus d’informations : gouvernement allemand / France Diplomatie

Autriche : couvre-feu de 20h à 6h - masque FFP2 obligatoire dans les lieux publics, distance de 2 mètres à respecter, tests hebdomadaires pour les travailleurs au contact du public, commerces non essentiels, musées et zoos ouverts, restaurants et bars fermés, ouverture des stations de ski et des remontées mécaniques pour les locaux laissée à l’appréciation des autorités locales. Des mesures plus restrictives sont appliquées dans trois régions dont celle de Vienne jusqu’au 18 avril.

Plus d’informations : ambassade de France en Autriche / gouvernement autrichien

Belgique : couvre-feu de 22h à 6h dans la région de Bruxelles, minuit à 5h en Flandres et en Wallonie - les commerces non essentiels sont accessibles sur rendez-vous, les piscines, les musées et les hôtels sont ouverts avec limitations, les bars et restaurants restent fermés, les écoles sont fermées jusqu’au 18 avril, les établissements d’enseignement secondaire et supérieur accueillent un nombre limité d’étudiant, un seul contact avec une personne extérieure au foyer est autorisé en intérieur, le télétravail est obligatoire, tout comme le masque dans les lieux publics.

Plus d’informations : Reopen EU / France Diplomatie

Bulgarie : fort niveau de restrictions - commerces fermés, réouverture progressive des collèges et lycées, enseignement supérieur à distance, lieux culturels ouverts avec restrictions sur la capacité d’accueil, bars et restaurants autorisés à accueillir une jauge de clients limitée, masque obligatoire dans les lieux publics, géolocalisation imposée pour les personnes en quarantaine.

Plus d’informations : Reopen EU / ambassade de France en Bulgarie

Chypre : couvre-feu de 23h à 5h, déplacements interdits sauf autorisations reçues par SMS, rassemblements interdits, marchés, coiffeurs, salons de beauté, écoles de conduite, certains centres commerciaux, musées, établissements d’enseignement secondaires ouverts avec limitations et tests.

Plus d’informations : ambassade de France à Chypre, Reopen EU

Croatie : fort niveau de restrictions - ouverture des terrasses des restaurants et bars, lieux culturels ouverts avec limitations, rassemblements limités à 25 personnes et interdits après 22h, masque obligatoire dans les lieux publics et à l’extérieur lorsqu’il n’est pas possible de respecter une distance d’1,5 mètre.

Plus d’informations : France Diplomatie

Danemark : fort niveau de restrictions jusqu’au 20 avril, rassemblements limités à 5 personnes en intérieur, 10 en extérieur, masque obligatoire dans les lieux publics, fermeture des bars et restaurants, commerces et établissements d’enseignement ouverts avec limitations.

Plus d’informations : gouvernement danois

Espagne : couvre-feu entre 23h à 6h pour l’ensemble du pays et confinement locaux dans 15 des 17 communautés autonomes (à l’exception des Baléares et des Canaries) - commerces ouverts, bars, restaurants et lieux culturels ouverts avec limitations (sauf décisions contraires des communautés autonomes), rassemblements limités à six personnes, masque obligatoire dans l’espace public.

Plus d’informations : France Diplomatie

Estonie : confinement jusqu’au 25 avril- commerces non essentiels, bars, restaurants, lieux culturels et écoles fermés.

Plus d’informations : Gouvernement estonien / Reopen EU

Finlande : faible niveau de restrictions - selon les régions, les rassemblements peuvent être limités à 10 personnes et les horaires d’ouverture des bars et restaurants réduits.

Plus d’informations : Reopen EU

France : confinement et couvre-feu de 19h à 6h, cafés, bars, restaurants, commerces non essentiels, salles de sport, établissements culturels (cinémas, théâtres, musées…) fermés. Déplacements hors motifs impérieux limités à 10 kilomètres autour du domicile. Écoles primaires ouvertes, secondaire partiellement en distanciel et supérieur majoritairement en distanciel. Masque obligatoire dans les lieux publics clos et dans de nombreuses zones à l’extérieur (grandes agglomérations…).

Plus d’informations : gouvernement français

Grèce : confinement et couvre-feu de 21h à 5h, déplacements limités, commerces non essentiels partiellement ouverts, bars et restaurants fermés, masque obligatoire dans les lieux publics. 

Plus d’informations : ambassade de France en Grèce

Hongrie : confinement partiel et couvre-feu entre 22h et 5h, bars et restaurants fermés, commerces non essentiels ouverts, écoles maternelles, primaires et secondaires fermées jusqu’au 19 avril, universités en distanciel, rassemblements publics interdits, évènements privés et familiaux limités à 10 personnes, masque obligatoire dans les lieux publics et partout à l’extérieur.

Plus d’informations : ambassade de France en Hongrie

Irlande : confinement, déplacements limités à 20 kilomètres autour du domicile, commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés, écoles ouvertes, rassemblements limités à un foyer en dehors du sien, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d’informations : France Diplomatie

Italie : couvre-feu de 22h à 5h. Dans les régions en zone orange (16 sur 20), commerces non essentiels ouverts, bars et restaurants fermés, déplacements entre communes interdits. Dans les quatre régions classées en rouge, commerces non essentiels et bars et restaurants fermés, attestation de déplacement obligatoire pour tout déplacement.

Plus d’informations : Reopen EU

Islande : rassemblements limités à 10 personnes, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d’informations : Gouvernement islandais

Lettonie : commerces non essentiels partiellement ouverts, bars et restaurants fermés, rassemblements limités à 10 personnes et ne devant pas être constitués de plus de deux foyers.

Plus d’informations : France Diplomatie

Lituanie : confinement, déplacements limités, bars et restaurants fermés, commerces non essentiels d’une surface supérieure à 300 m² fermés, rassemblements en extérieur limités à cinq personnes et à deux foyers, masque obligatoire dans les lieux publics. 

Plus d’informations : France Diplomatie

Luxembourg : couvre-feu de 23h à 6h, terrasses des bars et restaurants ouvertes de 6h à 18h, commerces ouverts, rassemblements de plus de 100 personnes interdits (à l’intérieur comme à l’extérieur, port du masque obligatoire et distance minimale de 2 mètres entre chaque personne dès 4 participants, tous les participants assis à partir de 11 personnes), masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d’informations : France Diplomatie

Malte : commerces non essentiels, bars et restaurants fermés, groupes de plus de 2 personnes interdits dans les lieux publics, masque obligatoire dans les lieux publics à l’intérieur comme à l’extérieur.

Plus d’informations : Reopen EU

Norvège : Rassemblements limités à 10 personnes en intérieur et 20 à l’extérieur, Commerces bars et restaurants ouverts (avec fermeture à 22h), port du masque recommandé et obligatoire dans certaines circonstances.

Plus d’informations : Reopen EU

Pays-Bas : confinement et couvre-feu de 22h à 4h30 jusqu’au 20 avril - fermeture des bars et des restaurants, commerces non-essentiels ouverts sous conditions strictes. Rassemblements limités à 2 en intérieur. Masque obligatoire dans les lieux publics. Écoles primaires et secondaires ouvertes, autres établissements scolaires fermés.

Plus d’informations : Reopen EU, Ambassade de France à Amsterdam

Pologne : confinement jusqu’au 9 avril - commerces non essentiels ouverts sous conditions, bars et restaurants fermés. Écoles, établissements secondaires et enseignement supérieur en ligne. Rassemblements limités à 5 personnes. Masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d’informations : Ambassade de France en Pologne, gouvernement polonais

Portugal : - terrasses des bars et restaurants ouvertes, commerces ouverts sous conditions. Rassemblements limités à 4 personnes. Masque obligatoire sur la voie publique. Écoles, collèges et lycées ouverts.

La majorité des restrictions devrait être levée le 3 mai prochain.

Plus d’informations : France Diplomatie, gouvernement portugais

République tchèque : confinement - déplacements limités. Commerces non essentiels ouverts sous conditions, bars et restaurants fermés. Écoles primaires ouvertes, les autres enseignements se font à distance. Rassemblements limités à 2 personnes. Masque FFP2 ou “doublé” obligatoire dans les lieux publics.

Chaque région est classée sur un niveau d’alerte de 1 à 5 (de vert à violet) sur des critères sanitaires à points. Actuellement, toutes les régions sont classées au niveau 5.

Plus d’informations : Ambassade de France à Prague, gouvernement tchèque

Royaume-Uni : Commerces non essentiels, terrasses des pubs et des restaurants ouverts depuis le 12 avril. Rassemblements limités à 6 personnes en extérieur. Écoles ouvertes. Voyages à l’étranger interdits jusqu’au 17 mai.

Les mesures peuvent être différentes entre l’Angleterre, l’Écosse, l’Irlande du Nord et le Pays de Galles.

Plus d’informations : France Diplomatie

Roumanie : couvre-feu de 22h à 5h - les commerces doivent fermer à 21h. Bars et restaurants ouverts sous conditions strictes. Rassemblements limités à 6 personnes en extérieur. Enseignements en présentiel ou à distance selon la situation épidémiologique locale (sauf maternelle et primaire en présentiel systématiquement). Port du masque obligatoire dans l’espace public.
Certaines villes peuvent momentanément être concernées par un confinement local.

Plus d’informations : Reopen EU / Ambassade de France en Roumanie

Slovaquie : confinement partiel et couvre-feu de 20h à 5h - bars et restaurants fermés. Commerces non essentiels ouverts avec restrictions. Depuis le 27 janvier, à l’exception des moins de 15 ans et des plus de 65 ans, tout le monde doit avoir la confirmation d’un résultat négatif d’un test PCR ou antigénique, pour se rendre sur son lieu de travail. Port du masque FFP2 obligatoire dans les transports en commun et les magasins.

Selon la situation épidémique de chaque district, les mesures peuvent être aménagées.

Plus d’informations : Ambassade de France en Slovaquie, gouvernement slovaque

Slovénie : couvre-feu de 22h à 5h - commerces non essentiels et musées ouverts sous conditions, bars et restaurants fermés. Écoles primaires ouvertes, autres enseignements à distance. Rassemblements interdits et déplacements entre régions limités. Masques obligatoires à partir de 6 ans dans les lieux publics.

Plus d’infos : Reopen EU / gouvernement slovène

Suède : Contacts avec les personnes extérieures à la famille fortement déconseillés. Fermeture obligatoire des restaurants et cafés à 20h30. Théâtres, bibliothèques et cinémas fermés. Incitation au télétravail. Port du masque recommandé dans les transports en commun aux heures de pointe et dans les lieux publics dans certaines régions. Limitation des rassemblements publics à 8 personnes pour tout évènement qui requiert une autorisation. Lycées en enseignement distanciel (ou hybride) jusqu’au 1er avril.

Plus d’informations : Ambassade de France en Suède

Suisse : Magasins, musées et bibliothèques ouverts. Restaurants et bars fermés. Enseignement à distance dans le secondaire. Rassemblements limités à 15 personnes en extérieur et 10 personnes à l’intérieur. Masque obligatoire à partir de douze ans dans les lieux publics et les espaces intérieurs (bureaux, voitures). Télétravail obligatoire quand cela est possible.
Chaque canton peut prendre des mesures de protection supplémentaire.

Plus d’informations : Ambassade de France en Suisse

Pensez-vous que le couvre-feu soit une mesure efficace pour lutter contre la transmission du coronavirus en Europe ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Confinement, couvre-feu, restrictions : que font les pays européens face à la pandémie de Covid-19 ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide