Logo Toute l'Europe

Covid-19 : quelles sont les mesures sanitaires en vigueur dans chaque pays d'Europe ?

Avec la progression de la vaccination contre le Covid-19, la plupart des dirigeants européens ont assoupli ou mis fin aux confinements, couvre-feux et autres restrictions instaurées pour lutter contre la pandémie. Quelles sont les mesures encore appliquées dans chacun des Etats membres ?

Les informations présentées sur cette page, valables au 13/09/2021, sont susceptibles d’évoluer.

Alors qu’une très grande partie des pays de l’Union européenne a connu un hiver confiné ou a dû imposer un couvre-feu assorti de mesures sanitaires strictes (fermeture des commerces non essentiels, des bars et restaurants, des écoles…), celles-ci ont été largement assouplies en raison du recul de la circulation du virus puis de l’accélération des campagnes vaccinales observés depuis le printemps.

Le couvre-feu a ainsi été supprimé au niveau national dans tous les Etats membres qui l’appliquaient, même s’il a depuis été à plusieurs reprises rétabli localement dans des territoires particulièrement confrontés à la hausse des cas liés au variant Delta du coronavirus. Comme aujourd’hui dans plusieurs territoires français d’outre-mer. 

Les bars, restaurants, lieux culturels et sportifs ont pu rouvrir dans toute l’Europe, de même que les commerces non essentiels, au prix de protocoles sanitaires impliquant parfois des jauges réduites. Quant au port du masque, il continue d’être la norme dans les Etats membres, même si l’obligation de le porter partout à l’extérieur a elle aussi été levée dans la majorité d’entre eux. 

Plusieurs pays - dont la France - ont en revanche décidé de mettre en place un pass sanitaire au niveau national ou conditionnent l’accès de certains lieux à une preuve de vaccination, de guérison ou de test négatif au Covid-19.

Listes des mesures par pays

Nous indiquons ci-dessous les restrictions spécifiques à chaque pays. Les établissements ou événements pour lesquels aucune information n’est mentionnée sont ouverts sans limitation et accessibles à tous.

Allemagne : Les rassemblements en intérieur, ainsi que l’accès aux hôpitaux, maisons de retraite et de soins, intérieurs des restaurants, coiffeurs ou salons de cosmétique, établissements sportifs en intérieur, hôtels et auberges de jeunesse sont réservés aux personnes vaccinées, testées (antigénique de moins de 24h ou PCR de moins de 48h) ou guéries (règle des 3G). Les enfants de moins de 6 ans ainsi que les écoliers sont exemptés de ces règles, ainsi que les arrondissements dans lesquels les Länder ont décidé de les supprimer totalement ou partiellement en raison d’un faible taux de contaminations. A l’inverse, les Länder sont compétents pour prendre des mesures plus strictes en fonction d’indicateurs tels que le taux d’hospitalisation ou d’incidence (couvre-feu, rassemblements et déplacements limités, fermeture d’établissements…) : il convient de se renseigner auprès de chaque Land sur les mesures de restrictions en cours. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos, mais les Länder ont là aussi toute latitude pour l’étendre à certains lieux publics en fonction de la situation sanitaire locale. 

Plus d’informations : Ministère allemand de l’Intérieur / Centre de compétence fédéral pour le tourisme

Autriche : Le pass sanitaire (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid-19) permet aux personnes âgées de 12 ans et plus (6 ans et plus pour la région de Vienne) d’accéder aux hôtels, bars et restaurants. Même chose pour les discothèques, à la différence que les preuves de guérison ne sont pas acceptées. A noter que les tests PCR négatifs nécessaires pour entrer dans les bars et restaurants si vous n’êtes pas vaccinés ou guéris de la maladie doivent avoir été faits dans les 48 dernières heures (contre 72 auparavant). Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les espaces publics clos. Des mesures additionnelles ont été prises dans la région Est-Tyrol, où une reprise épidémique est observée. 

Plus d’informations : ambassade de France en Autriche / gouvernement autrichien

Belgique : La Belgique n’a pas mis en place de pass sanitaire au niveau national. Le “Covid Safe Ticket” (CST) peut toutefois être utilisé par certains organisateurs d’évènements : il comprend un certificat de vaccination, un certificat de guérison, un test antigénique de moins de 24 heures ou PCR de moins de 48 heures. Les boîtes de nuit restent fermées, les bars et restaurants ont rouvert normalement, sauf dans la région de Bruxelles-capitale, où ils ferment leurs portes à 1 heure du matin. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos. 

Plus d’informations : Re-open EU / France Diplomatie

Bulgarie : Pays le moins vacciné d’Europe, la Bulgarie n’a pas mis en place de pass sanitaire pour accéder aux lieux publics sur son territoire. Elle maintient en revanche le port du masque obligatoire dans les espaces publics clos et les espaces extérieurs à forte affluence ainsi que des jauges (50% de la capacité d’accueil classique) pour les commerces non essentiels et lieux culturels. Il n’y a plus de masque obligatoire dans les bars et les restaurants. 

Plus d’informations : Re-open EU / ambassade de France en Bulgarie

Chypre : Un pass sanitaire national (baptisé Safe Pass et justifiant d’une vaccination, d’une guérison ou d’un test négatif au Covid-19) est en vigueur pour accéder aux commerces, services, lieux culturels et sportifs rassemblant plus de 20 personnes (en intérieur comme en extérieur). Le certificat européen Covid est également accepté. Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics. Au Nord, le port du masque, le couvre-feu de minuit à 5h et plusieurs mesures restrictives dont des tests pour accéder à des lieux accueillant du public en intérieur sont encore en vigueur.

Plus d’informations : Site du gouvernement chypriote / Re-open EU

Croatie : Un pass sanitaire (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid-19) est en vigueur pour tout rassemblement de plus de 100 personnes (50 en Dalmatie) ainsi que pour les établissements de nuit (bars et discothèques). Le port du masque est obligatoire en intérieur ainsi que dans tous les espaces extérieurs où il n’est pas possible de respecter une distance de plus d’un mètre 50. Une jauge -4m² par personne- est imposée dans tous les lieux culturels. 

Plus d’informations : France Diplomatie

Danemark : le pays a été le premier de l’Union européenne a lever l’essentiel de ses restrictions. Le masque n’est obligatoire qu’à l’aéroport, à l’hôpital et dans les centres d’examens, tandis que le pass sanitaire n’est requis dans aucun établissement, son obligation dans les boîtes de nuit ayant été levée le 10 septembre. Les personnes atteintes du Covid-19 doivent continuer à s’isoler, celles présentant des symptômes se faire tester rapidement.

Plus d’informations : Gouvernement danois

Espagne : Les mesures sanitaires sont à la discrétion des communautés autonomes. Les règles nationales établies a minima rendent le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos et les lieux ouverts où la distanciation sociale ne peut être respectée. Les communautés autonomes sont également compétentes pour fixer les jauges d’affluence des bars, restaurants ou encore des lieux culturels, mais aussi de définir leurs horaires de fermeture. Ainsi, dans la communauté de Madrid, les théâtres et les cinémas ferment à 1 heure, les discothèques à 3 heures. 

Plus d’informations sur les mesures décrétées à l’échelon local : France Diplomatie et Ministère espagnol

Estonie : L’accès aux lieux culturels et sportifs est réservé aux personnes prouvant qu’elles ont été vaccinées, qu’elles ont subi un test négatif récent ou qu’elles se sont remises de la maladie récemment. Le port du masque est à nouveau obligatoire dans les transports publics depuis le 26 août et les rassemblements privés sont limités à 50 personnes. Des jauges de fréquentation sont instaurées pour les lieux culturels et sportifs.

Plus d’informations : Gouvernement estonien / Re-open EU

Finlande : Le port du masque est simplement recommandé. Le reste des mesures dépend des autorités locales, qui peuvent imposer des restrictions légères, telles que celles imposées à Helsinki, où les horaires d’ouverture des bars et restaurants sont encadrés (de 5h à 23h) et la capacité d’accueil limitée (à 75% pour les restaurants et 50 % pour les bars). Le gouvernement a annoncé que les restrictions prendraient fin lorsque 80 % des plus de 12 ans seraient vaccinés, ce qui pourrait advenir à la mi-octobre.

Plus d’informations : Re-open EU / Gouvernement finlandais

France : le pass sanitaire français s’obtient en cas de vaccination complète, de test négatif (de moins de 72 heures) ou de rétablissement du Covid-19 (entre 11 jours et 6 mois). Il est obligatoire à partir de 18 ans (et de 12 ans dès le 30 septembre) pour toute personne souhaitant accéder aux cafés, bars, restaurants (terrasses et salles), transports publics de longue distance, lieux culturels et de loisirs, hôpitaux (soins non urgents), maisons de retraites, foires, séminaires et salons professionnels ou encore espaces collectifs des hôtels, sans notion de jauge. Sur décision préfectorale, il peut être obligatoire pour accéder aux centres commerciaux de plus de 20 000 m² dans certains départements. 

Depuis le 30 août, les salariés des restaurants, musées, cinémas et transports de longue distance en contact avec le public doivent avoir un pass sanitaire pour travailler. La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Le masque est obligatoire dans les lieux publics clos, à l’exception de ceux où le pass sanitaire est requis, sauf en cas de décision préfectorale contraire. Face à la dégradation de la situation épidémique, plusieurs territoires d’Outre-mer sont par ailleurs de nouveau confinés. Il s’agit de la Nouvelle-Calédonie, de la Martinique, la Guadeloupe et de la Polynésie française. Dans ces trois derniers territoires, le confinement est accompagné d’un couvre-feu, une mesure aussi appliquée à Saint-Barthélémy, à Saint-Martin, en Guyane ainsi qu’à La Réunion. L’île est également confinée mais seulement le week-end. 

Sources : Gouvernement français, Servicepublic.fr

Grèce : Un certificat de vaccination ou de rétablissement du Covid-19 (ou un auto-test pour les mineurs) permet d’accéder à l’intérieur des cafés, bars, restaurants, cinémas, théâtres et boîtes de nuit ainsi qu’aux visites groupées de sites culturels dans les espaces intérieurs “Covid free”. Pour les espaces “mixtes”, un test négatif de dépistage suffit. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos, notamment dans les transports. Les espaces extérieurs (terrasses des cafés, bars et restaurants; musées et autres sites culturels ; établissements de loisirs…) sont le plus souvent accessibles à tous. 

Source : Ambassade de France en Grèce

Hongrie : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou de test négatif au Covid-19, disponible notamment via le pass sanitaire européen (certificat numérique), est requise pour les rassemblements publics (sportifs ou culturels) dans des salles fermées ou des espaces extérieurs accueillant plus de 500 personnes. Les autres lieux sont ouverts au public sans restriction. Le port du masque n’est obligatoire que dans les hôpitaux et les établissements sociaux.

Sources : Ambassade de France en Hongrie, Visithungary.com

Irlande : Une preuve de vaccination ou de rétablissement du Covid-19, disponible notamment via le pass sanitaire européen, permet d’accéder à l’intérieur des cafés, bars et restaurants à partir de 18 ans (maximum de 6 personnes de 13 ans et plus par table, de 15 personnes en comptant les moins de 13 ans), et de réaliser des visites à domicile sans limite de nombre. Le masque est obligatoire pour les personnes de 13 ans et plus dans les espaces intérieurs fermés, notamment les transports publics. Les cafés, bars et restaurants ferment à 23h30. La jauge des théâtres et cinémas est limitée à 60 % de leur capacité initiale. Les discothèques sont fermées. Les activités sportives en intérieur ne sont autorisées que pour des entraînements individuels (limitées à 15 personnes en extérieur). Les foyers comportant des personnes non vaccinées contre le Covid-19 ou guéries de la maladie ne peuvent recevoir qu’un autre foyer à leur domicile. Aucune restriction analogue ne s’applique aux foyers entièrement vaccinés ou guéris. 

Sources : Ministère français des Affaires étrangères, Gouvernement irlandais

Islande : Le masque est obligatoire dans les espaces publics clos et en extérieur lorsqu’une distance d’1 mètre ne peut être respectée. Les cafés, bars et restaurants ne peuvent plus accueillir de clients à partir de 23 h (200 personnes maximum par salle). Des jauges sont en vigueur pour les établissements sportifs et culturels.

Source : Gouvernement islandais

Italie : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif au Covid-19 sont nécessaires à partir de 12 ans pour accéder à l’intérieur des restaurants ainsi qu’à la plupart des établissements et événements culturels et de loisirs (spectacles, musées, événements sportifs…). Les régions italiennes sont classées en quatre catégories selon le risque de transmission du virus. Des mesures spécifiques s’appliquent en Sicile (jaune) : couvre-feu de minuit à 5h, masque obligatoire dans les lieux fermés et à l’extérieur, interdiction des rassemblements et festivités (sauf cérémonies civiles ou religieuses). Toutes les autres régions étant actuellement en zone blanche, le port du masque y est obligatoire uniquement dans les lieux clos et à l’extérieur lorsqu’il est impossible de respecter la distance de sécurité.

Source : Ambassade de France en Italie

Lettonie : Une preuve de vaccination ou de rétablissement (ou un test négatif au Covid-19 selon la situation épidémiologique locale) permet d’accéder à l’intérieur des cafés, bars et restaurants (quatre adultes maximum par table sans compter les mineurs), aux établissements culturels et de loisirs (musées, cinémas, concerts, discothèques…), de pratiquer des activités sportives en groupe (intérieur et extérieur) et d’assister à des événements publics sans condition particulière, notamment sans port de masque. Le masque est obligatoire à partir de 7 ans dans les transports publics ainsi que dans les espaces publics clos. Les terrasses des cafés, bars et restaurants sont accessibles à tous (20 personnes maximum par table sans compter les mineurs) et ferment à minuit. Les établissements culturels et les commerces sont soumis à des jauges. Les entraînements sportifs sont autorisés de 6h à minuit (20 personnes maximum). 

Source : Site officiel letton

Lituanie : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif au Covid-19 permettent d’accéder à certains événements et lieux sans limitation du nombre de personnes (à l’intérieur) ou sans obligation d’être assis (extérieur et intérieur). Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics clos. 

Source : Ministère français des Affaires étrangères, gouvernement lituanien

Luxembourg : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif au Covid-19 sont nécessaires pour accéder aux établissements (cafés, bars, restaurants, commerces, établissements culturels et de loisirs) ou événements ayant opté pour le régime “CovidCheck”. Un autotest est souvent proposé sur place. Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics clos (dont les transports publics), pour tout rassemblement supérieur à 10 personnes (en extérieur comme en intérieur, y compris les activités sportives si une distance de 2 mètres ne peut être respectée) ainsi que dans les établissements et événements non CovidCheck, où des mesures spécifiques s’appliquent. Dans les cafés, bars et restaurants non CovidCheck, la consommation se fait obligatoirement à table, avec une limite de 4 personnes par table à l’intérieur et 10 à l’extérieur (sauf si les personnes cohabitent ou sont membres de la même famille). 

Source : Gouvernement luxembourgeois

Malte : Une preuve de vaccination du Covid-19 est obligatoire à partir de 12 ans (ou un test négatif pour les enfants de cinq à 11 ans) pour accéder aux événements culturels, professionnels et sportifs. Elle permet également d’ôter son masque en extérieur. Le port du masque est obligatoire à partir de trois ans pour les personnes non vaccinées (12 ans si accompagné d’un adulte vacciné) hors de leur domicile (sauf dans certains lieux tels que les plages et les piscines), ainsi que pour tout groupe de plus de deux personnes. Les restaurants et bars (où il est obligatoire d’être assis) et clubs ferment à 2h du matin. Les rassemblements sont limités à 6 personnes. 

Source : Ambassade de France à Malte, Gouvernement de Malte

Norvège : Le port du masque est recommandé et obligatoire dans certaines circonstances. Les établissements servant de l’alcool doivent fermer à minuit. Des restrictions supplémentaires peuvent s’appliquer temporairement dans des zones présentant un risque épidémiologique élevé.

Le gouvernement vise la levée totale des restrictions d’ici la fin du mois de septembre.

Plus d’informations : Re-open EU

Pays-Bas : Un système de laissez-passer via l’application CoronaCheck (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid19) est mis en place pour certains événements, permettant d’accueillir des visiteurs à hauteur de deux tiers de la capacité et de déroger à la règle de distanciation physique d’1 mètre 50 normalement obligatoire. Dans certains lieux, un “bilan de santé”, consistant en une série de questions posées par le propriétaire, peut être exigé. Le port du masque n’est plus obligatoire dans les espaces intérieurs si une distance d’1 mètre 50 peut être respectée, à l’exception des transports publics. Les bars et les restaurants sont fermés entre minuit et 6h. Les discothèques sont quant à elles fermées. Les commerces peuvent accueillir un visiteur tous les 5 m².

Plus d’informations : Re-open EU, Consulat de France à Amsterdam

Pologne : Le port du masque est obligatoire à partir de 5 ans dans les transports en commun, les commerces ou encore les administrations publiques. Les bars et les restaurants peuvent ouvrir avec une jauge de 75 % de la capacité maximale. A partir d’une certaine surface, les commerces doivent limiter le nombre de clients à 1 tous les 10 m². Les lieux culturels sont ouverts, dans la limite de 75 % des sièges occupés.

Plus d’informations : Ambassade de France en Pologne, gouvernement polonais

Portugal : La présentation du certificat numérique Covid de l’UE (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid19) est obligatoire pour l’accès aux restaurants les week-end et jours fériés, ainsi que pour accéder aux établissement hôteliers, salles de sport, spas, casinos, et événements culturels ou sportifs. Le port du masque reste obligatoire, à partir de 10 ans, uniquement en cas de rassemblements. Les bars et restaurants peuvent ouvrir jusqu’à 2h du matin, avec des groupes de 8 personnes en intérieur et 15 personnes en extérieur. Les spectacles culturels sont limités à 75 % de la capacité des lieux d’accueil. Des dispositions spécifiques s’appliquent aux îles de Madère et à l’archipel des Açores.

Plus d’informations : France Diplomatie, gouvernement portugais

République tchèque : Un pass sanitaire a été mis en place. Restaurants, cafés, bars, clubs, théâtres, salles de spectacle, et cinémas exigent ainsi une preuve de vaccination, de rétablissement, ou la présentation d’un test PCR négatif ou antigénique. Le port du masque n’est pas obligatoire en plein air si une distance de 2 mètres peut être respectée. Les bars et restaurants doivent respecter une limite de 6 personnes par table.

Plus d’informations : Gouvernement tchèque

Royaume-Uni : Le Royaume-Uni possède un pass sanitaire baptisé “NHS Covid Pass”. Facultatif, chaque gérant d’établissement ou organisateur d’événement peut décider ou non d’y recourir. Les mesures sont différentes d’une région à l’autre (Angleterre, Écosse, Irlande du Nord et Pays de Galles). L’Angleterre a levé la plupart des restrictions le 19 juillet dernier. Le port du masque n’y est plus obligatoire à l’extérieur ni dans les transports en commun. Les commerces, les pubs et les restaurants y sont ouverts sans restrictions, tout comme les lieux culturels. L’Ecosse a quant à elle décidé d’introduire, dès le 1er octobre, un certificat de vaccination pour accéder aux discothèques et à certains événements

Plus d’informations : France Diplomatie

Roumanie : Entre 1 000 et 75 000 personnes, certaines activités en plein air (cinéma, concerts, festivals) sont soumises à la présentation d’un certificat de vaccination, d’un test négatif, ou d’une preuve de guérison du Covid-19. Au-delà, seules les personnes vaccinées depuis plus de 10 jours sont autorisées. C’est également le cas des discothèques. Le port du masque reste obligatoire dans les espaces fermés accueillant du public. Les commerces, bars et restaurants doivent fermer à 2h. Pour ouvrir cafés, restaurants, cinémas et autoriser les spectacles en plein air, les localités doivent afficher un taux d’incidence inférieur à 3 pour 1000 habitants. Ces chiffres sont disponibles sur le site consacré du gouvernement roumain.

Plus d’informations : Re-open EU / Ambassade de France en Roumanie

Slovaquie : Le port du masque FFP2 est obligatoire à l’intérieur et dans les transports en commun dans les districts les plus touchés. Dans les autres, le masque chirurgical est accepté. Un système GVT (guéri, vacciné, testé) est appliqué pour les évènements de masse ainsi que pour accéder aux bars et restaurants. Les lieux culturels peuvent choisir de limiter l’accès aux personnes “GVT”, uniquement vaccinées ou à l’ensemble de la population. Selon la situation épidémique de chaque district, les mesures peuvent être aménagées.

Plus d’informations : Ambassade de France en Slovaquie

Slovénie : Le système GVT (guéri, vacciné, testé) est appliqué pour accéder aux bars, restaurants, hébergements touristiques, événements culturels et sportifs ou encore les discothèques. Le masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics fermés et les transports en commun. Les commerces restent soumis à la distanciation physique d’1,5 mètre. A partir d’un certain seuil (différent selon la situation de chaque district), les organisateurs d’événements doivent exiger un certificat de vaccination ou de rémission du Covid-19 ou bien le résultat d’un test négatif.

Plus d’infos : Re-open EU / gouvernement slovène

Suède : Le port du masque est recommandé dans les transports en commun aux heures de pointe et dans les lieux publics dans certaines régions. Les bars et restaurants sont ouverts sous condition de respecter un nombre maximal de 8 personnes par table. Certains établissements publics comme les piscines, les bibliothèques ou les musées peuvent être fermés ou seulement ouverts sur réservation.

Plus d’informations : Ambassade de France en Suède / Re-openEU

Suisse : Un certificat Covid (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid19) est obligatoire pour se rendre au restaurant, dans un bar et pour assister aux évènement culturels et sportifs. Le port du masque est obligatoire à partir de 12 ans dans les transports et dans tous les espaces intérieurs accessibles au public, tels que les musées, les hôtels, les magasins, les cinémas. Chaque canton peut prendre des mesures de protection supplémentaires.

Plus d’informations : Ambassade de France en Suisse

Pensez-vous que le couvre-feu soit une mesure efficace pour lutter contre la transmission du coronavirus en Europe ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Covid-19 : quelles sont les mesures sanitaires en vigueur dans chaque pays d'Europe ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide