Logo Toute l'Europe

Covid-19 : quelles sont les mesures sanitaires en vigueur dans chaque pays d'Europe ?

Avec la nouvelle progression de l’épidémie de Covid-19, la plupart des dirigeants européens ont réintroduit des restrictions. Quelles sont les mesures appliquées dans chacun des Etats membres ?

Les informations présentées sur cette page, valables au 12/01/2022, sont susceptibles d’évoluer.

Après un début d’année 2021 confiné ou marqué par les couvre-feux assortis de mesures sanitaires strictes (fermeture des commerces non essentiels, des bars et restaurants, des écoles…), les Etats membres avaient assoupli la plupart d’entre elles au printemps, en raison du recul de la circulation du virus puis de l’accélération des campagnes vaccinales. Si la majorité des lieux de vie ont alors pu rouvrir, la forte augmentation du nombre de cas à l’automne a cependant conduit plusieurs pays à reprendre des mesures fortes pour l’endiguer. 

De nombreux Etats - dont la France - ont par ailleurs décidé de mettre en place des pass sanitaires, conditionnant l’accès de certains lieux à une preuve de vaccination, de guérison ou de test négatif au Covid-19. C’est parfois même un pass vaccinal, dont les dépistages négatifs sont exclus, qui a été instauré. 

Listes des mesures par pays

Nous indiquons ci-dessous les restrictions spécifiques à chaque pays.

Allemagne : Face à l’explosion de nouvelles contaminations, le gouvernement allemand a durci les restrictions sanitaires depuis fin novembre. Sur l’ensemble du territoire, la règle des 2G (accès réservé aux personnes vaccinées ou guéries) est en vigueur pour les rassemblements en intérieur, l’accès aux restaurants, lieux culturels, coiffeurs ou salons de cosmétique, établissements sportifs en intérieur, hôtels et auberges de jeunesse. Pour se rendre sur son lieu de travail ou prendre les transports en commun, c’est la règle des 3G, incluant la possibilité de présenter un test négatif qui a été mise en place. L’accès aux hôpitaux ou aux maisons de retraite est possible à condition de présenter un test négatif de moins de 24 heures, y compris pour les personnes guéries ou vaccinées. Les réunions privées ont été limitées à 10 personnes guéries ou vaccinées, les évènements sportifs se déroulent à huis-clos et les discothèques sont fermées.

Les Länder sont compétents pour prendre des mesures plus strictes en fonction d’indicateurs tels que le taux d’hospitalisation ou d’incidence (couvre-feu, rassemblements et déplacements limités, fermeture d’établissements…) : il convient de se renseigner auprès de chaque Land sur les mesures restrictives en cours. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos, mais les Länder ont là aussi toute latitude pour l’étendre à certains lieux publics en fonction de la situation sanitaire locale. La Saxe a ainsi élargi l’obligation d’utilisation du masque FFP2 aux administrations ou encore aux services comme les salons de coiffure et les centres de beauté.

Plus d’informations : Ministère allemand de l’Intérieur / Centre de compétence fédéral pour le tourisme / Gouvernement fédéral

Autriche : La règle des 2G est en vigueur (vaccinée, récupérée). Cette dernière stipule que l’accès à la plupart des lieux publics est conditionné à la présentation d’une preuve de guérison ou de vaccination contre le Covid-19. Les enfants et adolescents de plus de 12 ans doivent posséder un “Ninja pass”, assimilé à un justificatif de 2G. Les Autrichiens ne justifiant pas d’un schéma vaccinal complet restent confinés. La recommandation du télétravail est maintenue. Le port du masque FFP2 est obligatoire dans les lieux publics fermés, et les lieux culturels et de restauration. Dans certains Länder, les réglementations sont plus strictes (par exemple à Vienne et en Haute-Autriche).

Plus d’informations : Ambassade de France en Autriche / Gouvernement autrichien

Belgique : Généralisé, l’usage du masque est obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les aéroports, les gares, les transports en commun, les bâtiments publics ou encore les commerces, les écoles et les lieux de culte, mais également dans les lieux où s’applique le pass sanitaire. Les hôtels, les cafés et les restaurants doivent fermer à 23h et les tables sont limitées à 6 personnes. Le “Covid Safe Ticket” (CST) peut être demandé par certains organisateurs d’événements ou certaines autorités : il comprend un certificat de vaccination, un certificat de guérison ou un test négatif (PCR de moins de 48h ou antigénique de moins de 24h). Il est obligatoire dans de nombreux lieux comme les cafés, les restaurants, les cinémas ou encore les événements en extérieur rassemblant plus de 100 personnes. Les discothèques, salles de bowling et casinos sont fermés. Des règles différentes, plus ou moins strictes, s’appliquent selon les régions. Le télétravail est par ailleurs obligatoire, avec 1 jour en présentiel autorisé.

Plus d’informations : Info-coronavirus (gouvernement fédéral) / Re-open EU / France Diplomatie

Bulgarie : Pays le moins vacciné d’Europe, la Bulgarie a mis en place depuis le 21 octobre une obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder à la plupart des lieux publics, dès 18 ans. Cela concerne notamment les bars, les restaurants, les universités, les salles de sport, les piscines ou encore les centres commerciaux et les musées. La pratique d’un sport collectif en intérieur est par ailleurs suspendue, tout comme la présence de public aux événements sportifs. Les réunions privées ne peuvent accueillir que 15 personnes en intérieur et 30 en extérieur. Le pays a levé en revanche le port du masque dans les bars et les restaurants, bien qu’il reste obligatoire dans un grand nombre de lieux (transports, lieux de culte, commerces, musées…). L’enseignement à distance est assuré là où le taux d’incidence dépasse les 500 cas sur 100 000 sur 14 jours. Les universités sont fermées.

Plus d’informations : Re-open EU / Ambassade de France en Bulgarie

Chypre : Un pass sanitaire national (baptisé Safe Pass et justifiant d’une vaccination, d’une guérison de moins de 6 mois ou d’un test négatif au Covid-19 de moins de 72h) est en vigueur pour accéder aux commerces, services, lieux culturels, sportifs (en intérieur comme en extérieur) ainsi que les lieux de divertissement et de restauration. Il faut notamment avoir reçu une dose de vaccination depuis au moins trois semaines. Cette mesure s’applique dès l’âge de 12 ans. Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics, avec des exceptions pour les lieux de consommation tels que les restaurants ou les bars. Depuis le 15 décembre seules les personnes vaccinées ou guéries peuvent accéder à certains lieux dans le cadre du Safe pass : bars, restaurants, boites de nuit, stades, cinémas, théâtres. D’autres mesures peuvent s’appliquer au nord de l’île.

Plus d’informations : Ambassade de France à Chypre / Re-open EU

Croatie : Un pass sanitaire (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid-19) est en vigueur pour tout rassemblement de plus de 50 personnes à l’extérieur, et de plus de 25 personnes en intérieur, ainsi que pour les établissements de nuit (bars et discothèques qui doivent fermer à minuit) et les piscines. Le port du masque est obligatoire en intérieur ainsi que dans tous les espaces extérieurs où il n’est pas possible de respecter une distance de plus d’un mètre 50. Une jauge – 4 m² par personne – est imposée dans les lieux culturels. Les rassemblements publics, tout comme la vente d’alcool, sont interdits après minuit, sauf exceptions.

Plus d’informations : Ambassade de France en Croatie

Danemark : Le pass sanitaire national, qui permet d’attester de la vaccination, de la guérison ou d’un test négatif au Covid-19 dès 15 ans, est requis pour accéder aux bars, restaurants, lieux culturels et sportifs, hôpitaux, commerces d’esthétique (coiffeurs, tatoueurs, spas…), établissements éducatifs ainsi que dans les autres établissements qui le souhaitent. Les boîtes de nuit et établissements culturels sont fermés, à l’exception des bibliothèques, centres d’archives et écoles de musique. Les bars et restaurants doivent fermer à 23h au plus tard, la vente d’alcool est interdite de 22h à 5h. Le masque est obligatoire dans les transports publics et taxis, à l’aéroport, dans les commerces, les hôpitaux, les piscines et centres sportifs ainsi que dans les établissements volontaires. 

Plus d’informations : Gouvernement danois

Espagne : Les mesures sanitaires sont à la discrétion des communautés autonomes qui décident ou non de rendre le pass sanitaire obligatoire. Les règles nationales établies a minima rendent le port du masque obligatoire à partir de 6 ans en extérieur et instaurent des jauges dans les enceintes sportives. Les communautés autonomes sont par ailleurs compétentes pour fixer les jauges d’affluence des bars, restaurants ou encore des lieux culturels, mais aussi pour définir leurs horaires de fermeture.

La Castille-et-Leon, la Castille-La Manche et l’Estrémadur n’ajoutent par exemple aucune mesure supplémentaire à celles décrétées au niveau national. A l’opposé, en Catalogne, un couvre-feu est en vigueur jusqu’au 20 janvier entre 1h et 6h du matin dans les communes de plus de 10 000 habitants présentant un taux d’incidence supérieur à 250. Les discothèques y sont fermées et les bars & restaurants ouvrent à 50 % de leur capacité, tout en réclamant un pass sanitaire. La capacité des autres commerces est quant à elle limitée à 70 % dans la région.

Plus d’informations sur les mesures décrétées à l’échelon local : France Diplomatie et Gouvernement espagnol

Estonie : L’accès aux lieux culturels et sportifs ainsi qu’aux bars et restaurants est réservé aux personnes prouvant qu’elles ont été vaccinées ou qu’elles se sont remises de la maladie récemment. Le port du masque est obligatoire dans les transports publics ainsi que dans les lieux clos, même lorsque le pass vaccinal est contrôlé. Une fermeture des lieux recevant du public a été fixée à 23h. Les adolescents à partir de 12 ans et 3 mois doivent également présenter un certificat pour pouvoir participer à un événement ou accéder à la plupart des lieux publics, les tests étant acceptés dans ce pass jusqu’à 17 ans inclus.

Plus d’informations : Gouvernement estonien / Re-open EU

Finlande : Des restrictions, notamment l’obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder à certains établissements, sont prises au niveau local. Ces informations sont disponibles sur le site des hôpitaux et des municipalités. Au niveau national, les restaurants, cafés et bars ne sont pas autorisés à servir des boissons alcoolisées après 17h. Cafés et bars doivent fermer à 18h, les restaurants à 20h et le pass sanitaire y est exigé. La capacité d’accueil de ces établissements est limitée (à 75 % pour les restaurants et 50 % pour les bars) et les clients doivent y être assis. Jusqu’au 16 janvier, le pass sanitaire ne peut plus être utilisé comme une alternative aux mesures de restriction nationales et régionales. L’enseignement à distance est recommandé pour les universités. Le port du masque est également recommandé dans les lieux où la promiscuité est forte.

Plus d’informations : Re-open EU / Gouvernement finlandais / Situation au niveau local

France : Le pass sanitaire français s’obtient en cas de vaccination complète (avec dose de rappel obligatoire depuis le 15 décembre pour les personnes âgées de plus de 65 ans, à compter du 15 janvier pour les plus de 18 ans), de test négatif (de moins de 24 heures) ou de rétablissement du Covid-19 (entre 7 jours et 6 mois). Il est obligatoire à partir de 12 ans pour toute personne souhaitant accéder aux cafés, bars, restaurants (terrasses et salles), transports publics de longue distance, lieux culturels et de loisirs, hôpitaux (soins non urgents), maisons de retraites, foires, séminaires et salons professionnels ou encore espaces collectifs des hôtels, sans notion de jauge. Des jauges sont par ailleurs rétablies pour les grands événements : 2 000 personnes en intérieur, 5 000 personnes en extérieur. Les concerts debout sont interdits. Les discothèques sont fermées et la danse interdites dans les établissements recevant du public, comme les bars et restaurants. Un projet de loi est actuellement en débat au Parlement pour transformer le pass sanitaire en “pass vaccinal”. Ce dernier pourrait entrer en vigueur après la mi-janvier. 

Les salariés des restaurants, musées, cinémas et transports de longue distance en contact avec le public doivent avoir un pass sanitaire pour travailler. La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Le masque est obligatoire dans les lieux publics clos et peut l’être sur décision préfectorale sur la voie publique.

Sources : Gouvernement français, Servicepublic.fr

Grèce : Les salles des bars et des restaurants, les lieux culturels (cinémas, théâtres, musées…) et les lieux sportifs (stades, salles de sport…) sont accessibles sur présentation d’une preuve de vaccination contre le Covid-19 ou de rétablissement de la maladie (ou d’un auto-test négatif pour les mineurs entre 4 et 17 ans). L’accès aux commerces ainsi qu’aux terrasses des bars et des restaurants est conditionné à une preuve de vaccination, de guérison ou de test PCR ou antigénique négatif (ou d’auto-test négatif pour les mineurs entre 4 et 17 ans). A noter que jusqu’au 16 janvier, les bars et restaurants ferment à minuit. Le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics intérieures et extérieurs, ce dernier devant être de type FFP2 dans les supermarchés, les hôpitaux et les transports publics.

Source : Ambassade de France en Grèce

Hongrie : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou de test négatif au Covid-19, disponible notamment via le pass sanitaire européen (certificat numérique), est requise pour les rassemblements publics (sportifs ou culturels) dans des salles fermées ou des espaces à l’extérieur qui accueillent plus de 500 personnes. Les événement privés et familiaux ne doivent quant à eux pas compter plus de 100 personnes. Les autres lieux sont ouverts au public sans restriction. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos.

Sources : Ambassade de France en Hongrie, Visithungary.com

Irlande : Une preuve de vaccination ou de rétablissement du Covid-19, disponible notamment via le pass sanitaire européen, permet d’accéder à l’intérieur des cafés, bars et restaurants (maximum de 6 personnes de 13 ans et plus par table, de 15 personnes en comptant les moins de 13 ans) ainsi qu’aux cinémas et théâtres. Le masque est obligatoire pour les personnes de 13 ans et plus dans les espaces intérieurs fermés, notamment les transports publics. Depuis le 17 décembre, un couvre-feu est en place jusqu’à fin janvier pour les bars et les restaurants, qui doivent fermer avant 20h. Les foyers comportant des personnes non vaccinées contre le Covid-19 ou guéries de la maladie ne peuvent recevoir qu’un autre foyer à leur domicile. Aucune restriction analogue ne s’applique aux foyers entièrement vaccinés ou guéris.

Sources : Ministère français des Affaires étrangères, Gouvernement irlandais

Islande : Les événements publics et privés sont limités à 20 personnes en extérieur comme en intérieur. Sous conditions (places assises, pas de consommation d’alcool, port du masque…), cette jauge peut être de 50 personnes. Sous conditions supplémentaires, elle passe à 200 personnes, notamment si tous les participants à l’événement présentent un résultat négatif de test PCR ou antigénique datant de moins de 48 heures. Les cafés, bars, restaurants servant de l’alcool et discothèques, qui sont soumis à une jauge de 20 personnes par salle, doivent fermer à 22h au plus tard (et ne plus recevoir de clients à partir de 21h). Les piscines et spas publics, les salles de sport et les domaines skiables sont limités à 50 % de leur capacité maximale autorisée. Les personnes nées après 2015 doivent porter un masque dans les commerces, les services de soins de santé, les entreprises d’esthétique (coiffeurs, salons de beauté…), les musées et tous les lieux où une distance de sécurité de 2 mètres ne peut être respectée.

Source : Gouvernement islandais

Italie : Certaines activités comme le séjour dans un hôtel ou l’utilisation des transports publics sont soumises à un pass sanitaire “de base”, incluant une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif. L’accès aux lieux de restauration, culturels et sportifs ainsi qu’à la plupart des lieux de travail et d’études, comme les universités est conditionné à un pass sanitaire “renforcé” correspondant à un pass vaccinal, comprenant une preuve de vaccination ou de rétablissement. Sur tout le territoire, le port d’un masque FFP2 est obligatoire dans les cinémas, théâtres, salles de concert et pour les événements sportifs, en intérieur comme en extérieur ainsi que dans les moyens de transport. A noter que dans tout le pays et jusqu’au 31 janvier 2022, les rassemblements festifs, spectacles ou concerts en extérieur sont interdits. Par ailleurs, un décret-loi imposant l’obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal pour tous les plus de 50 ans qui travaillent entrera en vigueur le 15 février.

Les régions italiennes sont classées en quatre catégories selon le risque de transmission du virus. Les régions suivantes sont en zone jaune : Abruzzes, Calabre, Emilie-Romagne, Frioul Vénétie Julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Piémont, Sicile, Toscane, Val d’Aoste, Vénétie, provinces autonomes de Trente et de Bolzano. Toutes les autres régions sont actuellement en zone blanche, qui correspond au risque le plus faible. Dans les régions blanches et jaunes, seuls les détenteurs d’une preuve de vaccination ou de rétablissement, inclus dans le pass “renforcé” peuvent accéder aux lieux culturels, de restauration, de sport ou aux transports publics.

Source : Ambassade de France en Italie

Lettonie : Les bars et restaurants, les commerces non essentiels ainsi que les établissements culturels et sportifs ne sont accessibles qu’aux personnes pouvant attester d’une vaccination complète contre le Covid-19 ou d’un rétablissement de la maladie. Les employés des secteurs public et privé doivent être vaccinés ou guéris du Covid-19 pour se rendre sur leur lieu de travail. C’est également le cas dans les universités. Une fermeture des services et des lieux culturels est prévue à 23h. Les rassemblements en intérieur sont possibles dans la limite de 10 personnes, contre 20 personnes pour les événements extérieurs. Le masque est obligatoire à partir de 7 ans dans les transports en commun ainsi que dans les espaces publics clos.

Source : Ministère français des Affaires étrangères, Gouvernement letton

Lituanie : Une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif au Covid-19 sont requis pour accéder à la majeure partie des lieux recevant du public (bars, restaurants, commerces non essentiels, cinémas, théâtres…), à l’exception des transports en commun, des commerces alimentaires, des musées et des expositions ainsi que des services médicaux et funéraires. La plupart des lieux recevant du public ferment à minuit. Ce même certificat est également demandé pour les événements rassemblant plus de 500 personnes. Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics clos.

Source : Ministère français des Affaires étrangères, Gouvernement lituanien

Luxembourg : L’accès à l’ensemble des activités de loisir est soumis au régime “CovidCheck 2G+”, qui implique une vaccination avec dose de rappel ou d’être guéri. Les personnes n’ayant pas reçu de dose de rappel doivent être testées. Le régime “CovidCheck 2G”, qui n’impose pas de dose de rappel aux vaccinés, est en vigueur pour les rassemblements de moins de 20 personnes. Pour les rassemblements plus importants, c’est le système “CovidCheck 2G+” qui s’applique. A partir du 15 janvier, l’accès au lieu de travail de tous les salariés sera conditionné à la règle de 3G : vacciné, guéri ou testé négatif. Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos.

Source : Gouvernement luxembourgeois

Malte : Une preuve de vaccination du Covid-19 est obligatoire à partir de 12 ans (ou un test négatif pour les enfants de cinq à 11 ans) pour accéder aux restaurants, bars, discothèques, ainsi qu’aux événements culturels, professionnels et sportifs. Le port du masque est obligatoire à partir de trois ans pour les personnes vaccinées ou non hors de leur domicile. Les rassemblements sont restreints à 6 personnes.

Source : Ambassade de France à Malte, Gouvernement de Malte

Norvège : Les communes peuvent imposer le pass sanitaire pour accéder aux grands événements ainsi qu’à certains lieux comme les discothèques. Le masque est obligatoire à partir de 12 ans dans les transports publics, les taxis, à l’intérieur des magasins et centres commerciaux, pour les événements en intérieur, dans les bibliothèques et les musées ainsi que dans certains établissements (coiffeurs, professionnels de santé…) où il n’est pas possible de respecter les distances de sécurité. Il est également recommandé dans les autres lieux publics où la distance de sécurité est difficile à respecter. Les établissements publics ne sont plus autorisés à servir d’alcool. L’accès aux établissements sportifs est limité. Les établissements de loisirs (parcs d’attractions…) sont fermés. Des jauges sont instaurées pour les événements publics et privés, en intérieur et en extérieur. 

Plus d’informations : Re-open EU, Institut norvégien de la santé publique

Pays-Bas : Confinement jusqu’au 14 janvier au moins. Les magasins non essentiels restent fermés. Les magasins essentiels (alimentation) peuvent rester ouverts jusqu’à 20h, de même que les services exceptionnels (pharmacies, auto-écoles, avocats, station-service…). Les secteurs de la restauration, de la culture, les installations sportives couvertes et les boîtes de nuit restent également fermés pendant la période. La limitation des visites auprès d’autres foyers est fortement recommandée. Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux fermés.

Plus d’informations : Re-open EU, Consulat de France à Amsterdam, gouvernement néerlandais.

Pologne : Le port du masque est obligatoire à partir de 5 ans dans les lieux publics fermés. Les bars et les restaurants peuvent ouvrir avec une jauge de 30 % de leur capacité maximale. A partir d’une certaine surface, les commerces doivent limiter le nombre de clients à 1 tous les 15 m². Les lieux culturels sont ouverts, dans la limite de 30 % des sièges occupés. Les jauges ne concernent cependant pas les personnes vaccinées.

Plus d’informations : Ambassade de France en Pologne, gouvernement polonais

Portugal : La présentation du certificat numérique Covid de l’UE (vaccination, rétablissement ou test négatif au Covid-19) est obligatoire pour l’accès aux bars, aux lieux touristiques, aux événements culturels ou sportifs ainsi que dans les restaurants, les hôtels et les salles de sport. Un test négatif est quant à lui exigé, y compris pour les personnes vaccinées, dans les discothèques, les restaurants, les bars ainsi que pour les grands événements et les visites à l’hôpital, sauf pour les personnes pouvant justifier d’une dose de rappel effectuée il y a plus de 14 jours. Le port du masque reste obligatoire, à partir de 10 ans, dans tous les espaces clos. Jusqu’au 14 janvier 2022, les bars et discothèques sont fermés.

Des dispositions spécifiques s’appliquent aux îles de Madère et à l’archipel des Açores.

Plus d’informations : France Diplomatie, Ambassade de France au Portugal.

République tchèque : Restaurants, cafés, bars, clubs, théâtres, salles de spectacle et cinémas exigent un pass vaccinal (vaccination ou guérison du Covid-19 depuis moins de 6 mois). Les tests PCR ou antigéniques ne sont plus reconnus (sauf pour les moins de 18 ans ou les personnes ne pouvant être vaccinées pour raisons médicales). Le port du masque (FFP2 ou KN95 uniquement) est obligatoire dans les espaces intérieurs, les transports en commun ainsi qu’en extérieur si une distance de 1,5m ne peut être respectée. A l’exception des événements culturels et sportifs limités à 1 000 personnes vaccinées ou ayant guéri du Covid-19, les autres rassemblements publics ne doivent pas dépasser 100 visiteurs vaccinés ou remis du Covid-19. En outre, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite. 

Plus d’informations : Gouvernement tchèque

Roumanie : Les commerces sont fermés entre 22h et 5h. Un pass sanitaire (vaccination complète depuis 10 jours, test négatif récent ou guérison du Covid-19 dans les 6 derniers mois) est en vigueur dès 12 ans pour accéder aux centres commerciaux, restaurants, hôtels et lieux culturels. Des jauges de 30 ou 50 % sont également imposées dans ces lieux recevant du public. Bars de nuits et discothèques sont fermés. Le port du masque est obligatoire dans l’espace public, intérieur comme extérieur (files d’attente, marchés…), à partir de 5 ans.

Plus d’informations : Re-open EU / Ambassade de France en Roumanie

Royaume-Uni: Les mesures sont différentes d’une région à l’autre (Angleterre, Ecosse, Irlande du Nord et Pays de Galles). Le port du masque est obligatoire en Angleterre dans les espaces intérieurs et les transports publics. Les commerces, les pubs et les restaurants y sont ouvert, tout comme les lieux culturels. Un pass sanitaire a été mis en place en Angleterre et concerne les gros évènements et les boîtes de nuit. Depuis le 1er octobre, l’Ecosse a de son côté introduit un certificat de vaccination pour accéder aux discothèques et à certains événements. Le pays de Galles exige quant à lui un pass Covid (vaccination ou test négatif) depuis le 15 novembre pour accéder aux cinémas, théâtres, salles de concert et de nombreux autres événements en intérieur et en extérieur. Les événements sportifs se font désormais à huis-clos. L’Irlande du Nord a quant à elle mis en place un passeport vaccinal pour les bars et cinémas.

Plus d’informations : France Diplomatie

Slovaquie : Les restaurants, les bars et hôtels ainsi que d’autres services (salons de coiffure, stations de ski…) sont accessibles uniquement aux personnes guéries ou vaccinées. Le port du masque est obligatoire à l’intérieur et dans les transports en commun.

Plus d’informations : Ambassade de France en Slovaquie / Gouvernement slovaque

Slovénie : Le système GVT (guéri, vacciné, testé) est appliqué pour accéder aux bars, restaurants, hébergements touristiques, événements culturels et sportifs ou encore les discothèques. Le pass sanitaire est imposé à l’ensemble des citoyens pour accéder à leur lieu de travail. Tous les événements publics, rassemblements publics, célébrations, fêtes et cérémonies de mariage sont temporairement interdits. Le masque est obligatoire à partir de 6 ans dans les lieux publics fermés et les transports en commun. Les commerces restent soumis à la distanciation physique d’1,5 mètre.

Plus d’infos : Re-open EU / Gouvernement slovène

Suède : Le masque est obligatoire pour les adultes dans les transports publics si la foule ne peut être évitée. Le pass vaccinal est obligatoire pour tout rassemblement de plus de 50 personnes et les rassemblements publics en intérieur sont limités à 500 participants. Les rassemblements publics de plus de 20 personnes ne doivent comporter que des sièges réservés, divisés en groupes de 8, distant d’un mètre. Tous les lieux servant à manger et à boire (y compris de l’alcool) doivent fermer à 23h, sauf pour les commandes à emporter. Dans chaque lieu accueillant du public, les organisateurs doivent calculer le nombre de personnes maximum qu’ils peuvent accueillir avec une distance suffisante de 10 m² par personne.

Plus d’informations : Gouvernement suédois / Re-openEU / Agence de santé publique suédoise

Suisse : Suivant la règle des 2G, un certificat Covid (vaccination ou rétablissement) est obligatoire pour se rendre au restaurant, dans les bars et pour assister aux événements culturels et sportifs à la fois intérieurs et extérieurs. Pour les discothèques et les bars, un résultat de test négatif est également exigé. Le port du masque est obligatoire à partir de 12 ans dans les espaces clos tels que les transports et dans tous les espaces intérieurs accessibles au public, les musées, les hôtels, les magasins ou les cinémas. Chaque canton peut prendre des mesures de protection supplémentaires.

Plus d’informations : Ambassade de France en Suisse

Pensez-vous que le couvre-feu soit une mesure efficace pour lutter contre la transmission du coronavirus en Europe ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Covid-19 : quelles sont les mesures sanitaires en vigueur dans chaque pays d'Europe ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide

4 commentaires

  • Avatar privé
    DOBIGNY

    bonjour

    je ne comprends toujours pas ce que signifie “espaces exterieurs mixtes” en ce qui concerne, entre autre les restaurants 

    merci encore

  • Avatar privé
    Joseph HUYSSEUNE

    Ce qui est écrit est incorrect pour la Grèce. Aucun certificat n’est requis pour accéder aux cafés, bars, restaurants, hôtels… dans les iles grecques. Veuillez vérifier vos sources d’informations.

    • Avatar privé
      DOBIGNY

      Bonjour Joseph je pense malheureusement que les choses évoluent ce jour 

      je me réfère au site de l Ambassade de France à ATH

    • Avatar privé
      Redaction

      Bonjour, comme précisé dans notre article, nos informations proviennent du site de l’Ambassade de France en Grèce.