Derniers articles publiés

Frontières : où les Français peuvent-ils voyager en Europe ?

Carte et comparatif 07.08.2020 Agnès Faure

Après avoir levé leurs restrictions aux frontières, plusieurs Etats membres les rétablissent partiellement pour faire face au risque de deuxième vague de Covid-19. Dans quels pays européens les Français peuvent-ils aujourd'hui se rendre ?

Entrée possible sans conditions

Depuis le 15 juin, la plupart des pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen ont levé les mesures de restrictions à leurs frontières et acceptent à nouveau sur leur sol des voyageurs français.

Seize pays européens sont donc accessibles aux Français sans conditions, dont dix de l'UE : l'Espagne, l'Italie, le Luxembourg, l'Autriche, la Hongrie, la Croatie, la Pologne, Malte, la Bulgarie et la Suède. Le Royaume-Uni et les pays des Balkans, à l'exception de la Bosnie-Herzégovine, sont également accessibles sans restrictions.

A noter que l'Espagne reste accessible sans restrictions (seul un contrôle de température est effectué à l'arrivée et un formulaire doit également être présenté). Le gouvernement français recommande néanmoins de ne pas se rendre en Catalogne, le temps que la situation sanitaire s'améliore dans la région.

En Italie, les voyageurs non-résidents se rendant en Sicile doivent obligatoirement s'enregistrer à l'avance sur l’application Sicilia SiCura (en anglais) et ceux qui souhaitent séjourner en Sardaigne sur une plateforme numérique dédiée.

Entrée possible tant que le taux d'infection en France reste faible

Un certain nombre d'autres pays sont également accessibles aux Français, dès lors que la situation sanitaire reste sous contrôle en France. Plusieurs pays se réservent ainsi le droit, le cas échéant, de refuser l'entrée ou de procéder à l'isolement des personnes en provenance de la France, si le nombre de cas augmente dans les jours précédant le voyage. C'est le cas de la Suisse, de l'Allemagne, de la République tchèque, de la Slovénie et de la Roumanie.

Formulaires

Tout en restant accessibles aux Français, plusieurs pays demandent de remplir des formulaires relatifs soit à leur lieu de séjour, soit à leur état de santé. Ces formulaires sont généralement disponibles en ligne. Cela concerne :
- La Croatie : voir le formulaire pour se rendre en Croatie
- Chypre : voir le formulaire pour se rendre à Chypre
- la Grèce : voir le formulaire pour se rendre en Grèce
- l'Italie : voir le formulaire pour se rendre en Italie
- l'Espagne : voir le formulaire pour se rendre en Espagne
- les Pays-Bas : voir le formulaire pour se rendre aux Pays-Bas
- la Lettonie : voir le formulaire pour se rendre en Lettonie
- la Lituanie : voir le formulaire pour se rendre en Lituanie

Entrée possible sous conditions

Certains pays imposent des conditions plus strictes, parfois différenciées selon les régions d'origine ou de destination. 

  • Test RT-PCR négatif

Plusieurs pays limitent leur accès aux personnes ayant été testées négativement au Covid-19 dans les 48 à 72h précédant leur voyage. Cela concerne : Chypre, la Bosnie-Herzégovine, la Slovaquie, ainsi que le Portugal pour les voyageurs à destination des îles de Madère et de l'archipel des Açores.

  •  Quarantaine obligatoire

Plusieurs pays imposent actuellement un séjour en quarantaine (d'une durée de 10 à 14 jours) aux personnes en provenance de France : l'Irlande, l'Islande, la Norvège et les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie).

En Finlande, la mise en quarantaine est fortement recommandée à l'arrivée.

En ce qui concerne la Belgique, une mise en quarantaine est obligatoire pour les personnes en provenance de Mayenne. Elle est, à ce stade, recommandée pour les personnes en provenance d'Île-de-France et de dix départements de l'Hexagone : département du Nord, Meurthe-et-Moselle, Vosges, Sarthe, Ille-et-Vilaine, Gard, Haute-Garonne, Loire et Haute-Savoie, Alpes-Maritimes et Bouches-du-Rhône (voir la liste complète sur le site internet du ministère belge des Affaires étrangères).

Schengen : la carte des restrictions aux frontières nationales

Accès aux pays tiers

De manière générale, même sans restrictions particulières, l'accès aux pays hors UE reste plus "difficile et aléatoire" que dans les pays membres de l'UE, selon la plateforme du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères France Diplomatie. Certains pays restent accessibles aux Français, généralement à condition d'être placé en quarantaine - comme en Ukraine - ou d'être testé négatif au Covid-19 - comme en Biélorussie.