Derniers articles publiés

Revue de presse : Un Conseil ECOFIN déterminant pour le fonds européen de stabilité financière

Revue de presse 17.01.2011

Alors que les ministres des Finances se réunissent ce soir à Bruxelles, le débat sur une éventuelle majoration du fonds de stabilité financière continue de diviser les responsables européens. Une solution définitive ne semble pas être en vue à l'issue du conseil. 

Alors que s’ouvre aujourd’hui lundi 17 janvier le Conseil ECOFIN à Bruxelles, l'éventuelle augmentation du fonds européen de stabilité encore débat. Depuis plusieurs jours déjà, différents camps s'opposent  sur une éventuelle consolidation du fonds, puisque les économies portugaise, espagnole et italienne, malgré le succès de leur emprunt obligataire, continuent d'inquiéter. Si M. Barroso et M. Trichet s'étaient déclarés en faveur d'une augmentation du fonds, la France et l'Allemagne s'y étaient opposées avant de se changer partiellement de position [Touteleurope].

Pourtant un accord entre tous les responsables européens ne semble pas en vue. Titrant "Pas de décision attendue sur le FESF à l'Ecofin", l'agence Reuters rapporte que, selon des sources européennes, "aucune décision ne devrait intervenir lors des réunions de l'Eurogroup et du conseil Ecofin sur la réforme du Fonds européen de stabilité financière (FESF)". Réunis à Bruxelles lundi et mardi, les ministres des Finances de la zone euro et de l'UE se pencheront aussi sur la prochaine série de stress tests bancaires, qui doivent être conduits à partir de février.

Le Conseil ECOFIN suscite plusieurs réactions avant sa tenue ce qui met "La zone euro sous pression pour augmenter son Fonds d'aide" titre l'AFP. Si José Manuel Barroso avait demandé mercredi dernier aux dirigeants des pays de l'UE de décider début février au plus tard d'augmenter les capacités du dispositif, l’Allemand Wolfgang Schäuble, a estimé lundi que le président de la Commission européenne "compliquait la situation" [AFP]. Réaffirmant son opposition au Chef de l'Exécutif l’Exécutif européen, il a appelé lundi les dirigeants européens à cesser le débat sur le renforcement de la capacité du Fonds européen de stabilité financière, affirmant qu' "il n'y a pas besoin d'en parler à ce jour" rapporte Reuters. La veille, Jean-Claude Trichet avait exprimé une position contraire, déclarant que le fonds "doit être amélioré en quantité et en qualité" [RTL-LCI-Le Figaro].

Tenant compte des avis divergents, la ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, veut "éviter les effets d'annonces". Elle a par ailleurs souhaité, "qu'un 'brouillon quasi-définitif' du futur mécanisme de stabilité soit rendu aux chefs d'Etat et de gouvernement en mars" indique Reuters. Elle voulait par-là apporter son soutien à Wolfgang Schaüble qui ne veut plus débattre sur ce sujet, concluant qu'une solution globale doit être apporté à ce défi. "On ne peut pas avoir une petite augmentation ici, une petite flexibilité là, un renforcement de la discipline : il faut un paquet complet", a insisté Christine Lagarde [Reuters].


Actuellement, le montant total de ce fonds est de 750 milliards euros rappelle La Tribune, dont 440 milliards peuvent être versés par les Etats en prêts bilatéraux, ou, dont ils pourront se servir pour constituer des garanties (c'est ce que l'on désigne sous le nom de "fonds européen de stabilité financière"). Tout l'enjeu du conseil ECOFIN sera de déterminer si le fonds doit être mieux alimenté pour parvenir à une somme de 1500 milliards d'Euros, conclut La Tribune

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, Pêche

Moins de grosses vaches en France? [Le Figaro]
OGM : évolution variable des surfaces cultivées en Europe en 2010 [Euractiv.fr]

Environnement

L'Union européenne critique la chasse au loup en Suède [Le Monde]
La Suède crie au loup, et se heurte à la justice européenne [Euractiv.com]

Etats membres

Le premier ministre irlandais annonce des législatives anticipées [Le Monde]
NON, MONSIEUR BARROSO TOUT NE VA PAS POUR LE MIEUX EN HONGRIE ! [l'Express]
  Le Premier ministre irlandais reste à la tête de son parti [L'Express]
L’extrême droite à visage humain [Presseurop]
Trichet : "La France n'a pas fait assez de réforme" [Euractiv.fr]
Lagarde : La France doit “s’interroger sur le coût du travail” [Euractiv.fr]

Euro, économie

Fonds européen : comment doter la zone euro d'un prêteur en dernier ressort [La Tribune]
La dictature des marchés dénoncée par de grands dirigeants européens [La Tribune]
Fonds d'aide: Barroso critique Berlin [AFP]
L'Europe doit renouveler ses stress tests [Reuters]
La Banque centrale européenne relèvera ses taux s'il le faut [AFP]
La zone euro sous pression pour augmenter son Fonds d'aide [AFP]
La France veut davantage d'intégration au sein de la zone euro [Libération]
UE - Schäuble appelle à cesser le débat sur la capacité du FESF [Reuters]
FESF - Christine Lagarde veut éviter les "effets d'annonce" [Reuters]
Le FESF doit être amélioré en quantité et en qualité /Trichet [Reuters]
Pas de décision attendue sur le FESF à l'Ecofin [Reuters]
Un plan B pour sauver l’euro [Presseurop]
 2011, année test pour les dettes publiques en Europe [La Croix]
Crise européenne : les ministres des Finances se donnent jusqu'à mars [Les Echos]

Institutions

Joschka Fischer veut fédérer la relance européenne [Toutleurope]
UE: Le Premier ministre hongrois prêt au combat pour sa loi sur les médias [Le Monde]

Relations extérieures

La Révolution de Jasmin ne doit pas être trahie ni confisquée au peuple tunisien [L'Humanité]
L'Iran ouvre son site d'enrichissement de Natanz à des diplomates étranger [AFP]

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

Eurozone juggles scarce funds to stave off disaster  [Independent]
German coalition split on increasing EU's bail-out fund [Telegraph.co.uk]
Search for migrants missing off Greece [BBC News]
Vive la révolution: surprise publishing hit [Irish Times]
Poland: Elections will not disrupt EU presidency [EUobserver]
Chinese bank to double branches in Europe [EUobserver]

Presse espagnole

¿El futuro presidente de Francia? [El Pais]
Berlín acusa a Barroso de "complicar" las negociaciones para ampliar el fondo de rescate [El Pais]
Cavaco camina hacia la reelección en las presidenciales portuguesas [El Pais]
Polémica por la alfombra 'nacionalista' de la presidencia húngara [El Mundo]
Pál Schmitt espera que otros países le copien y 'organicen' los medios  [El Mundo]
García-Margallo: 'Estoy seguro, habrá acuerdo sobre los eurobonos' [El Mundo]
Marine Le Pen, nueva líder del Frente Nacional [ABC]

Presse germanophone

Die EU und die tunesische Krise - Falsche Freunde [FAZ]
Europäischer Staatenbund oder Bundesstaat? [Deutsche Welle]
Irlands Premier Cowen hält an Ämtern fest [Berliner Zeitung]
Kroation - Drei Millionen Kuna auf Konten von Sanaders Bruder gefunden [Der Standard]

Presse italienne

Tunisi lancia una sfida all'Europa [la Stampa]
Debito greco, nuovo allarme in Europa [La Stampa]
Più soldi al fondo salva-Stati Germania e Ue ai ferri corti [Il Giornale]
La ripresa del mercato Ue passa dai nuovi modelli [Il Sole 24 Ore]
«L'Europa crollerà e la Francia tornerà sovrana» [Il Sole 24 Ore]