Derniers articles publiés

Revue de presse : Réunion de l'Eurogroupe sur fond de nouvelle chute boursière

Revue de presse 03.10.2011

A la suite de la déclaration du Premier ministre grec annonçant que son pays n'atteindra pas ses objectifs de déficit en 2011 et 2012, les bourses européennes ont violemment chuté ce lundi.

 

Le soulagement apporté jeudi par le vote du Bundestag sur l'élargissement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) vient d'être balayé dimanche par le gouvernement grec, note La Tribune. George Papandréou a en effet annoncé que son pays n'atteindra pas les objectifs prévus dans le cadre du plan de sauvetage.


Athènes s'attend désormais à ce que son déficit atteigne 8,5% du produit intérieur brut (PIB) cette année et 6,8% en 2012, alors que l'UE et le FMI avaient demandé que le déficit ne dépasse pas 7,6% du PIB (6,5% en 2012), poursuit le site. Pourtant, constate l'AFP, la Grèce a redressé la barre par rapport à la projection faite début septembre par la troïka des créanciers d'Athènes, qui s'établissait alors aux alentours de 9,5% du PIB.

Difficile aussi, note Le Figaro, de rétablir les finances du pays quand la récession économique est aussi violente : 5,5 % de contraction prévue en 2011 et encore 2 % attendus l'an prochain.

 

La situation devrait être au centre des discussions des ministres européens des Finances qui se réunissent en fin d'après-midi (Eurogroupe) et demain, prédit l'AFP. Si aucune annonce majeure n'est attendue, les ministres espèrent malgré tout avancer sur le deuxième plan d'aide promis à la Grèce du 21 juillet (160 milliards d'euros), les garanties exigées par la Finlande étant proches d'un compromis.

En revanche, aucune discussion n'est prévue sur une plus grande contribution des banques au second plan grec (qui ne "semble pas très loin" du seuil de 90%), ni sur un nouveau renforcement du FESF, qui pourrait devenir une banque ou jouer le rôle d'assureur auprès des détenteurs de titres de dette et couvrir leurs pertes à hauteur de 20-25% si un Etat faisait défaut, selon plusieurs sources [AFP]. De leur côté, les négociations entre la Grèce et la Troïka en vue du versement de la prochaine tranche du premier plan d'aide ont pris fin aujourd'hui [Reuters].


Enfin, le gouvernement grec vient de déposer au Parlement un nouveau plan d'austérité. Parmi les mesures figurent l'introduction d'une nouvelle taxe sur l'immobilier prélevée sur les factures d'électricité, l'abaissement des pensions de retraite supérieures à 1 200 euros par mois, l'abaissement du seuil d'imposition sur le revenu à 5 000 euros annuel, ou encore la mise en chômage technique de quelque 30 000 salariés du secteur public via la création d'une "réserve de main d'oeuvre" où ils seront affectés pendant un an avec des salaires ramenés à 60% de leur rémunération de base, puis licenciés [AFP].

 

Les autres titres de la presse en ligne

Agriculture, pêche

La France et l'Irlande affichent leur unité sur la PAC [Euractiv.fr]

Commerce extérieur

Européens et Américains s'affrontent pour le marché des avions de chasse japonais [Les Echos]

‎Consommation

La baisse des frais bancaires ne profite pas assez aux usagers [Le Monde]
L'UE cible les opérateurs historiques pour doper la fibre [NouvelObs]

Construction européenne

Sommes-nous toujours Européens ? Par Dominique Moïsi [Les Echos]
L'heure de gloire des eurosceptiques [Presseurop]

Energie, environnement

Russie: mise en service du gazoduc Nord Stream le 8 novembre [AFP]
La Russie très attentive aux enquêtes dans l'UE sur Gazprom [Romandie]

Etats membres

GB: manifestation de 35.000 personnes au premier jour du congrès des Tories [AFP]
Belgique: Le roi Albert II "en a marre de la crise" politique [AFP]
Les Portugais de nouveau dans la rue contre l'austérité [Le Monde]
Allemagne : le tournant européen du SPD [Marianne2]
Pologne : des législatives serrées [Europe1]

Euro, économie

Un député allemand estime que la Grèce est en faillite‎ [Reuters]
La Grèce fait plonger les places financières européennes [La Tribune]
Crise de la dette: les ministres de la zone euro réunis à Bruxelles [Libération]
L'euro chute, au plus bas depuis huit mois [AFP]
Déficits publics: la Grèce limite les dégâts [AFP]
Fin des discussions entre la Grèce et la troïka-ministre [Reuters]
La Grèce révise encore ses prévisions de déficit [Le Figaro]‎
La Slovaquie mise au défi de trouver une majorité sur le FESF [Reuters]‎‎
La zone euro tente d'apporter la dernière touche au second plan d'aide grec [AFP]
La BCE peut réduire les tensions interbancaires, pas les éliminer [Reuters]
Crise : les pays du Nord de l'Europe devront eux aussi ajuster leur économie [Le Monde]
Le déficit de crédit de l'Europe [Le Monde]
Crise grecque : les dirigeants de la zone euro se hâtent lentement [Les Echos]
Sauvetage de la zone euro, le cavalier seul des socialistes français [Libération]
Eurodéputé, je ne vois aucune raison de rassurer les marchés [Rue89]
La Grèce doit sortir de l'euro [Les Echos]
Crise financière: la BCE obligée d'occuper le devant de la scène [AFP]
Un FESF plus gros irréaliste (Noyer) [Le Figaro]
L'Union Européenne doit-elle vraiment se punir elle-même ? [RTBF]

Institutions

Un nouveau pôle européen à Delta ? [RTBF]

Recherche, sciences

Comment le débat sur les OGM freine la recherche en Europe [Les Echos]

 

 

 

 

Ailleurs en Europe

Presse anglophone

 Body blow for butter-loving Danes as fat tax kicks in [The Guardian]
 City Desk Morning Briefing - Monday [The Daily Telegraph]
Bulgaria anti-Roma rally in Sofia [BBC News]
 Belgrade gay pride parade banne [BBC News]
Financial markets hold politicians to account over the euro crisis [The Daily Telegraph]
 Shares fall on Greek deficit fear [BBC News]
Denmark introduces food fat tax [BBC News]
 Greece will not meet deficit targets this year or in 2012 [EUobserver]
European parliaments' body facing 'identity crisis' [EUobserver]
 EU subsidies fuel Spain’s ravenous fleet [EUobserver]
 First EU country imposes sanctions on Russian officials [EUobserver]
 Bulgarian anti-Roma protests escalate [EUobserver]

Presse germanophone

Euro-Krise: Griechen verfehlen Sparziele [Focus]
 Griechen-Krise schickt Euro auf Sinkflug [Die Welt]
 Griechenland bekommt nur eine Atempause  [Ziet]
 Griechen-Defizit drückt Börsen ins Minus [Spiegel]

Presse espagnole

El tsunami de la crisis abre paso en Europa a los partidos marginales  [El País]
Los países de la eurozona discuten hoy el rescate de Grecia [ABC]
Atenas aprueba un plan para despedir a 30.000 funcionarios [ABC]
Diplomáticos en fuga en la Unión Europea [ABC]
La UE promete facilitar los visados para turcos y finalmente abolirlos [El Mundo]
El Eurogrupo se reúne hoy para desbloquear las ayudas a Grecia  [El Mundo]
El partido de Merkel dice que la quita griega deberá ser del 50%  [El Mundo]
Un diputado alemán asegura que 'Grecia está en la quiebra' [El Mundo]
El presidente del Parlamento eslovaco afirma que España 'debe ayudarse sola' [El Mundo]
Grecia completa las negociaciones con la troika para recibir más ayudas [La Vanguardia]
Portugal teme que la crisis de la deuda griega lo arrastre a otro rescate [La Vanguardia]

Presse italienne

Doppio esame per la tenuta della Ue  [Il Sole 24 Ore]
Crisi greca, per Société Générale l'uscita dall'Eurozona potrebbe essere il male minore   [Il Sole 24 Ore]
 Danimarca, la socialdemocratica Thorning-Schmidt incaricata di formare il Governo. Prima donna premier  [Il Sole 24 Ore]
 Accordo Grecia-Troika: licenziamento per 30mila statali. Ma Atene mancherà il target di bilancio 2011-2012 - I 10 suggerimenti che l'Italia può accettare dalla crisi greca [Il Sole 24 Ore]
 Cameron : crisi dell'euro minaccia per l'economia mondiale - Trentamila a Manchester contro i tagli [Il Sole 24 Ore]
 Sportive, il mercato respira fuori dall'Europa [Il Sole 24 Ore]
Borse europee in calo, male Milano [La Stampa]
"La crisi finirà solo quando cambieremo l'economia"   [La Stampa]
  La situazione peggiora per la Grecia : mancherà il target, via 30mila statali   [Il Corriere della Serra]