Derniers articles publiés

Éducation et formation en Europe : de nouveaux efforts sont nécessaires pour atteindre les objectifs de Lisbonne

Actualité 16.05.2006

Malgré des tendances positives dans certains domaines, dans l’ensemble, les progrès enregistrés par les systèmes d’éducation et de formation européens vers la réalisation des objectifs fixés dans la stratégie de Lisbonne sont insuffisants. C’est la principale conclusion de l’édition 2006 du rapport annuel de la Commission européenne sur les progrès vers les objectifs de Lisbonne dans l’éducation et la formation, publié aujourd’hui. Le document de travail des services de la Commission analyse les progrès accomplis depuis 2000 et s’intéresse à cinq critères de référence (ou benchmarks) en matière éducative. Parmi les aspects positifs, les États membres ont réussi à accroître le nombre des étudiants de l’enseignement supérieur diplômés en mathématiques, sciences et technologie. Néanmoins, les progrès ont été modérés pour ce qui est de l’augmentation de la participation à l’éducation et à la formation tout au long de la vie et de la réduction du nombre de jeunes quittant prématurément l’école. Et à ce jour, pratiquement aucun progrès n’a été enregistré concernant l’augmentation du taux des jeunes qui achèvent l’enseignement secondaire supérieur et la réduction du nombre des élèves de 15 ans ayant une maîtrise insuffisante en lecture.