Derniers articles publiés

Conseil européen : un accord de principe sur le projet d'Union pour la Méditerranée

Actualité 14.03.2008

Les chefs d'Etat ou de gouvernement se sont réunis en Conseil européen les 13 et 14 mars à Bruxelles. Les 27 ont apporté leur soutien au nouveau cycle de la stratégie de Lisbonne et abordé la question du changement climatique et de l'énergie. L'Allemagne et la France ont également présenté à leurs partenaires européens le projet d'Union pour la Méditerranée.

Contexte

Les chefs d'Etat ou de gouvernement des vingt-sept Etats membres de l'Union européenne se sont réunis les 13 et 14 mars 2008 à Bruxelles pour le Sommet européen de Printemps. Ce sommet était présidé par la Slovénie qui assure la présidence tournante de l'Union européenne pour le premier semestre 2008. Les sessions de printemps du Conseil européen sont traditionnellement consacrées à la thématique économique.

Les thèmes à l'ordre du jour du Sommet étaient liés aux priorités de la Présidence slovène. Ainsi, le Conseil européen a abordé le lancement du nouveau cycle de la stratégie de Lisbonne renouvelée pour la période 2008-2010, les changements climatiques, l'énergie et la stabilité des marchés financiers.

Le Conseil européen réunit plusieurs fois par an, les chefs d'Etat ou de gouvernement des 27 Etats membres de l'Union européenne. Il fournit à l'Union "l'impulsion nécessaire à son développement" et définit "les orientations politiques générales" (art. 4 TUE).

Union pour la Méditerranée

Le Conseil européen a été l'occasion pour Nicolas Sarkozy et Angela Merkel de présenter à leurs partenaires européens leur initiative concernant l'Union pour la Méditerranée. Celle-ci se présente comme un renforcement du processus de Barcelone et rassemble tous les Etats européens et les pays riverains du sud de la Méditerranée. Le projet semble avoir rencontré un vaste soutien au Conseil.

"Nous avons donné un accord de principe aujourd'hui". "Il s'agit maintenant de commencer le travail", a souligné le Premier ministre slovène.

Stratégie de Lisbonne

Les chefs d'Etat ou de gouvernement ont présenté les directions essentielles au nouveau cycle de la stratégie de Lisbonne. Ce dernier porte essentiellement sur la mise en œuvre et la concrétisation des réformes répondant aux priorités définies lors du Conseil européen du printemps 2006. "Les dirigeants européens se sont accordés sur le fait que la stratégie de Lisbonne fonctionne", a souligné Janez Janša, le Premier ministre slovène.

Ils ont convenus qu'il fallait "maintenant renforcer la dimension sociale de la stratégie de Lisbonne" et mettre l'accent sur "l'éducation des jeunes et l'environnement". Le Conseil a aussi souligné l'importance de promouvoir l'esprit d'entreprise et le soutien aux PME qui sont "l'atout majeur des économies européennes", selon Janez Janša.

Les Vingt-Sept ont également discuté de la mise en place de "la cinquième liberté" : la liberté de circulation des connaissances. A la suite de la première journée du Conseil, José Manuel Barroso s'est lui aussi réjouit du soutien unanime au sein du Conseil pour le nouveau cycle de la stratégie de Lisbonne.

Paquet changement climatique-énergie

L'énergie et le changement climatique étaient également au cœur des débats des chefs d'Etat ou de gouvernement. Les Vingt-Sept ont d'abord pris note du rapport sur le changement climatique, présenté par Javier Solana, Haut représentant pour la Politique étrangère et de sécurité commune. Ils ont ensuite discuté des décisions à prendre pour atteindre les objectifs ambitieux pris il y a un an sur les réductions de gaz à effet de serre, réitérant leur volonté de faire de l'Union le chef de file dans la lutte contre le changement climatique.

Les dirigeants européens se sont également mis d'accord sur le calendrier de travail visant à l'adoption du paquet changement climatique – énergie, proposé par la Commission. Ce paquet, jugé "très ambitieux" par le Premier ministre Slovène, doit être adopté afin que l'Europe soit prête pour la reprise des négociations internationales pour la lutte contre le changement climatique à Copenhague fin 2009. Les Chefs d'Etat ont dans un dernier temps, abordé la question de la sécurité énergétique et la situation sur les marchés financiers internationaux.

Sources

Conseil européen (13 et 14/03) – Présidence slovène de l'UE
Le Conseil des ministres des Affaire étrangères de l'UE se réunit en vue de préparer le Conseil européen – 10/03/08 – Présidence slovène de l'UE
Conférence de presse de la Présidence – Présidence slovène de l'Union européenne
Déclaration du Premier ministre slovène, M. Janez Janša, sur les attentes de la Présidence slovène de l’UE au sommet de printemps - 13/03/08 - Présidence slovène de l'Union européenne

En savoir plus

Le Conseil européen – L'UE comment ça marche ? – Touteleurope.fr
La stratégie de Lisbonne pour la croissance et l'emploi – L'UE en action – Touteleurope.fr
Questions à... Fabrizio Barbaso, Directeur général adjoint, DG transports et énergie de la Commission européenne – Touteleurope.fr
Questions à... Nicolas Théry, Conseiller principal de la DG Environnement de la Commission européenne – Touteleurope.fr