Derniers articles publiés

Chantal Laroche : "C'est une façon de véhiculer la culture européenne par le biais des motifs de l'euro et mettre en valeur le patrimoine culturel européen"

Actualité 13.12.2007

Docteur de l’Université Paris I, consultante certifiée de l'EAP-ESCP et auteur du concept "Euro culture", Chantal Laroche a réalisé une exposition sur l'euro. Dans un entretien à Touteleurope, elle présente les symboles figurant sur les pièces et les billets en euro.

 

Voir la vidéo :

(Durée : 3'20)

 

En quoi consiste votre exposition sur l'euro ?

L'objectif de l'exposition est de véhiculer la culture européenne par le biais
des motifs de l'euro, qu'il s'agisse des motifs choisis par chacun des pays, les motifs communs européens ou encore les motifs des billets qui sont relatifs à l'architecture.


Cette exposition est fondée sur certains principes. D'abord mettre en valeur les artistes créateurs des motifs ainsi que ce que représente la pièce et non sa valeur. J'ai aussi voulu employer les mots dans les langues européennes pour que l'on s'habitue à entendre des mots tels que Jugendstil ou Bertha Von Suttner ou lakka pour la framboise en Finlande.

J'ai voulu ainsi véhiculer les langues et mettre en valeur le patrimoine culturel européen : par exemple Cervantès, qui est bien au delà de la littérature espagnole, ou Dante.

Enfin j'ai essayé de faire des liens entre les pays quand c'était possible ou bien entre les pièces et les billets. Par exemple le Pavillon de la Sécession en Autriche, qui est du style art nouveau, peut être lié avec le billet dit "jaune" de 100 euros, ou "verre et acier", qui représente l'architecture art nouveau.

Que représentent les faces nationales des pièces ?

Il est possible de catégoriser les symboles figurant sur les faces nationales des pièces en quatre thèmes.

D'abord, il y a les symboles qui relèvent de la politique et de l'histoire, par exemple le Lion héraldique finlandais ou bien Marianne en France.

Il y a ensuite les motifs relatifs à la philosophie, à la mythologie et la littérature. On peut citer par exemple Bertha Von Suttner en Autriche, qui a obtenu le prix Nobel de la paix de 1905, la chouette - symbole d'Athènes - ou bien Cervantès en Espagne.

On trouve ensuite le thème de l'écologie et de la nature. En Autriche, l'edelweiss, la gentiane et la primevère sont des motifs symbolisant l'engagement écologique de l'Autriche, pour son propre pays mais aussi dans l'Union. Egalement il y a l''envol des cygnes en Finlande. ce sont des motifs qu'on retrouve dans les pays nordiques qui ont un caractère écologique.

Enfin, on trouve les symboles qui relèvent de la peinture, de la sculpture ou de l'architecture, tel que le Pavillon de la Sécession, qui est le symbole du Jugendstil (art nouveau) en Autriche, le Colisée en Italie ou la Vénus de Botticelli.

Et que représentent les faces communes ?

Les faces communes ont été choisies lors du Conseil européen d'Amsterdam. Ces faces européennes sont sur toutes les pièces de l'euro et représentent :

sur les pièces de 1, 2 et 5 centimes un globe, qui représente l'Europe dans le monde.

sur les pièces de 10, 20 et 50 centimes une Europe où les pays sont séparés les uns des autres, ce qui représente l'Union européenne comme rassemblement des nations.

sur les pièces de 1 et 2 euros, une carte de l'Europe et cette fois ci les pays sont unis : c'est l'Europe sans frontières


Quel est le symbole de l'euro ?

Le symbole de l'euro est l'epsilon grec (€), qui est la cinquième lettre et la deuxième voyelle de l'alphabet grec.

Elle présente également deux barres qui est le symbole officiel de la stabilité monétaire. On retrouve d'ailleurs ces deux barres sur le dollar, la livre sterling ou encore le yen.


Quels sont les symboles figurant sur les billets ?

Il y a sept billets, sept motifs, sept couleurs et sept formes caractéristiques pour les mal voyants. Les motifs des billets relèvent de l'architecture et les motifs des billets représentent un véritable petit cours d'architecture.

Chaque couleur représente en effet une architecture : la couleur grise pour l'architecture classique; rouge pour l'architecture romane ; bleue pour le gothique ; brune pour la renaissance; verte pour le baroque ; jaune pour l'architecture "verre et acier" et violette pour l'architecture moderne du XXème siècle.

Chaque billet représente d'un coté une ouverture, une porte ou une baie, symbole d'ouverture vers les autres. De l'autre côté il y a un pont, symbole de lien et de transition.


A quoi correspond le symbole de Marianne ?


La Marianne française a une cocarde en haut de la pièce qui symbolise le bonnet phrygien, lui même symbole des esclaves affranchis à Rome.


Malte et Chypre rejoignent la zone euro le 1er janvier 2008. savez vous à quoi ressembleront leurs pièces ?

Chaque pays a choisi trois motifs.

Malte a choisi :

pour les pièces de 1 et 2 euros la Croix de Malte de l'ordre des moines chevaliers de l'ordre de St Jean. Ils furent chassés de la Terre sainte, réfugiés à Rhodes puis chassés par les Ottomans qui se virent offrir Malte en 1530 en échange d'un faucon maltais, considéré comme une espèce très rare et très exotique, très luxueuse.

pour les pièces de 10, 20 et 50 centimes les armoiries de Malte avec en haut la Georges cross. Il s'agit d'une décoration militaire britannique décernée à Malte par Georges VI en 1942, car Malte était une colonie britannique, pour récompenser la résistance de l'île face aux nazis. La croix figure par ailleurs sur le drapeau de Malte.

pour les pièces de 1, 2 et 5 centimes le temple de Mnajdra qui date de 3800 av JC. C'est une pierre levée qui a, on croit, une origine religieuse.

Chypre a choisi :

pour les pièces de 1 et 2 euros un idole datant de 3000 av JC, motif qui est fait selon la loi de frontalité.

pour les pièces de 10, 20 et 50 centimes le navire de Kyrenia, navire marchand très ancien qui date de 4ème siècle av. JC. Une des trois répliques ramena le cuivre qui servit  aux JO d'Athénes en 2004.

pour les pièces de 1, 2 et 5 centimes le mouflon chypriote. C'est une espèce unique de l'île et qui grimpe facilement. Il ramène à l'écologie et à la proximité de Chypre avec la nature.