Révolution numérique : quelle stratégie pour l'Europe ?
Diplomatie et défense

Les dépenses militaires dans l'Union européenne

Avion EUFOR

Si l'UE possède une Politique de sécurité et de défense commune (PSDC), elle ne dispose toutefois pas de véritables forces armées. En effet, les dépenses militaires sont toujours l'apanage des Etats membres, ce qui donne lieu à d'importantes disparités.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Au sein de l'Union Européenne, ce sont la Grèce, le Royaume-Uni et la France qui consacrent la plus importante part de leur PIB (produit intérieur brut) aux dépenses militaires : 2,2% pour les trois pays.

Sur les 28 Etats membres, 6 dépensent moins de 1% de leur PIB dans la défense : l'Espagne, la Hongrie, la Lettonie, l'Autriche, la Lituanie et Malte. Tandis que deux Etats, l'Irlande et le Luxembourg se partagent la dernière position européenne en la matière : 0,5% de leur PIB est consacré aux dépenses militaires.

La majorité des pays européens dépensent entre 1% et 2% de leur PIB dans le domaine militaire.

En valeur absolue, la robustesse des économies joue un rôle incontestable. Si le Royaume-Uni (50,195 milliards d'euros) et la France (46,947 milliards d'euros) sont à nouveau en tête de liste, l'Allemagne (35.013 milliards) vient derrière. Elle est suivie de l'Italie (23,296 milliards) et de l'Espagne (9,596 milliards).