Derniers articles publiés

La troïka au Portugal pour une visite d'adieu

Revue de presse 23.04.2014

"Ce n'est pas un contrôle quelconque, c'est l'ultime. C'est l'examen qui doit nous permettre de retrouver notre autonomie politique et financière" a indiqué Paulo Portas, le vice-Premier ministre portugais [Les Echos]. En effet, la troïka – qui est composée de la Banque centrale européenne, de la Commission européenne et du Fonds monétaire international – est présente à Lisbonne depuis hier. Cette visite marque la fin de sa tutelle sur le Portugal et le retour du pays sur les marchés.

Drapeau portugais

Prévue pour le 17 mai, la sortie du pays du plan d'aide de 78 milliards d'euros est saluée par la presse. "Portugal : ultime visite de la troïka, trois ans après le sauvetage" titre Le Parisien qui salue "le deuxième pays de la zone euro à s'affranchir avec succès de la tutelle de ses créanciers". L'Opinion adopte le même angle dans son article intitulé "Le Portugal entrevoit le bout du tunnel après trois années de sacrifices".

Dans cette perspective, les Echos indiquent que le retour portugais sur les marchés aujourd'hui participe de la sortie du plan d'aide. Pour la première fois depuis avril 2011, ce sont 750 millions d'euros d'obligations à 10 ans qui sont émis sur le marché de la dette [Les Echos]. "Le Portugal devrait rencontrer un franc succès. Cette nouvelle émission ajoute un pas de plus sur le chemin de la sortie du plan d'aide sans ligne de crédit supplémentaire", s'est félicité un analyste de Natixis, Jesus Castillo [Le Parisien].

Toutefois, si la joie et le soulagement sont au rendez-vous, La Croix garde la tête froide : "Le Portugal sort du plan d'aide, mais pas de l'austérité". Le quotidien souligne que davantage de mesures d'austérité sont prévues pour 2015. Ce réalisme est également partagé par Libération qui cite un député du parti PSD au pouvoir, Miguel Frasquilho : "les problèmes du Portugal n’ont pas commencé avec l’arrivée de la troïka et ils ne disparaîtront pas avec son départ. Nous avons encore un long chemin à parcourir".

Des précisions sur la sortie du plan d'aide seront apportées à l'issue de la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone euro, le 5 mai.

Les autres sujets du jour

Humanitaire, développement