Derniers articles publiés

Votre avis sur la stratégie européenne pour la croissance et l'emploi!

Actualité 23.10.2006

Touteleurope.fr a ouvert, du 12 septembre au 10 octobre 2006, une "expression en ligne" proposant aux internautes de réagir à chacune des lignes directrices de politique économique et sociale adoptées par les 25.

R&D et développement durable au cœur des priorités économiques et sociales pour l'Europe

Parmi les priorités qui leur semblent devoir être celles des Etats membres de l'UE, les participants plébiscitent l'investissement dans la recherche et développement (57%) et l'encouragement des pratiques de développement durable (41%).

Pour les participants à l'expression en ligne, développement durable (61%) et innovation, recherche et développement (57%) sont également des enjeux qu'il leur paraît plus pertinent d'aborder au niveau européen plutôt qu'au niveau national.

Ces résultats sont à rapprocher de ceux recueillis auprès des citoyens européens en novembre 2004, dans le cadre de la réalisation de l'Eurobaromètre spécial n°215 sur l'agenda de Lisbonne : les trois quarts (74%) des Français estimaient alors que "la protection de l'environnement doit être une priorité par rapport à la compétitivité", et 70% que les politiques visant à protéger l'environnement sont plutôt une "incitation pour innover" plutôt qu'un obstacle pour notre performance économique (19%).

Politiques communes et coordination des actions des Etats membres

Pour les participants à l'expression en ligne, il convient avant tout, pour atteindre les objectifs économiques et sociaux de l'Union européenne, de développer des politiques communes (38%) et de coordonner les actions des Etats membres (35%).

Ils réclament, en somme, une plus grande implication de l'Union européenne et davantage de coordination que la stratégie de Lisbonne, largement fondée sur l'échange de bonnes pratiques, n'en impulse.

Scepticisme sur les perspectives de réalisation des objectifs de Lisbonne   

Si la plupart des participants semblent s'exprimer en faveur des différents axes de politique économique et sociale de la stratégie de Lisbonne, les mêmes paraissent le plus souvent pessimistes sur les chances de succès de ces politiques.

Les trois résultats positifs le plus souvent anticipés par les participants à l'expression en ligne à l'horizon 2010 sont :

- un leadership dans certains domaines en matière d'innovation (29%) ;

- un environnement mieux protégé (29%) ;

- des finances publiques assainies (22%).


Toutefois, un participant sur cinq (20%) a estimé qu'aucun des objectifs cités ne serait atteint par l'Union européenne dans les quatre prochaines années.


Synthèse des résultats | Tous les résultats et commentaires | Eléments méthodologiques

 

4 100 réponses accompagnées de 1 721 commentaires libres ont été recueillies entre le 12 septembre et le 10 octobre 2006, de la part de 313 internautes. En moyenne, chaque participant a répondu à 13 questions.