Derniers articles publiés

Revue de presse : A Los Cabos, le G20 a les yeux rivés sur l'Europe

Revue de presse 20.06.2012

L'Union européenne aura été sous pression pendant deux jours. Lors du G20 qui a eu lieu lundi 18 et mardi 19 juin à Los Cabos (Mexique), l'économie de la zone euro  a constamment été au centre du débat. Finalement, commente la presse européenne, Bruxelles aura cédé aux demandes des Etats-Unis et des BRICS (les cinq plus grands pays émergents), en acceptant de mettre noir sur blanc une feuille de route précisant l'orientation des futures réformes financières.

Après deux jours de négociations, c'est dans le paragraphe 11 du document final que les engagements de Bruxelles sont inscrits. Les Européens s'engagent à "contribuer à la 'stabilité globale' avec des 'pas concrets' vers l''intégration financière'", résume le quotidien italien La Stampa. Cette action concrète concernera trois volets en particulier, poursuit le quotidien de Turin: "le système bancaire, les dépôts et les réformes structurelles pour la stabilité". Ce texte manque toujours de modalités techniques, mais selon un responsable de la délégation française interviewé par l'AFP, les aspects techniques seront discutés à la fin du mois lors du Conseil européen.

Au tout début des négociations, la tension entre la délégation de l'Union européenne et ses partenaires internationaux était palpable. "Nous n'acceptons pas de leçons", avait déclaré M. Barroso à l'ouverture du sommet, en soulignant que "c'est plus difficile [de prendre des décisions] avec une démocratie". Au fil des discussions, la pression des Etats-Unis et des BRICS s'est faite plus forte, notamment au sujet des banques espagnoles.

"Les marchés internationaux se calmeront quand l'Espagne aura clarifié le sauvetage de ses banques", a affirmé hier Barack Obama. Selon le quotidien espagnol El Pais, le président américain a consacré la majorité de son discours à l'Europe en appelant trois fois le gouvernement de Madrid à clarifier sa position sur le sauvetage des banques. Le président espagnol, Mariano Rajoy, nie avoir reçu des pressions à ce propos, commente El Mundo. Pour le quotidien espagnol, ce dernier aurait pourtant été appelé par M. Hollande à formaliser le sauvetage des banque d'ici la fin de la semaine.

Pour le président français, qui s'est dit "satisfait" du déroulement du G20, "le texte final (…) répond 'aux quatre objectifs (…) fixés pour la réussite de ce sommet : la croissance, la recherche de la stabilité financière, la lutte contre le protectionnisme et l’emploi', rapporte Libération. Cependant, les débats devraient se poursuivre au moins jusqu'au Conseil européen, à la fin du mois. Pour l'instant, le grand gagnant du G20 est le FMI, écrit L'Express. "Le Fonds monétaire international", poursuit le site français, "a vu ses moyens nettement renforcés. Ils grimpent à 456 milliards d'euros".

 


Les autres titres de la presse en ligne

 

Culture

L’Ecosse Rebelle débarque à Hollywood [Euronews]

Education, formation, jeunesse

"L'enseignement supérieur français est schizophrénique" [Le Point]

Energie, environnement

Rio+20 : "Qu'ils nettoient devant leur porte avant de parler de la planète !" [Le Monde]

Etats membres

La Grèce va bientôt avoir besoin d’argent frais [Euronews]

Euro, économie

Espagne : les taux d’emprunt s’envolent [Euronews]

Libertés, sécurité, justice

La folle cavale de Julian Assange [Le Point]

Marché unique, entreprises

Investissements étrangers : l'Allemagne double la France [Le Figaro]

Régions

Politique régionale : plus de 3000 amendements déposés [Euractiv]

Relations extérieures

Au G20, le "tranquille" mais satisfait Monsieur Hollande [Le Monde]

Société

Grand écart dans la prise en charge des demandeurs d'asile en Europe [Euractiv]

Sport

Humiliés mais qualifiés [Le Figaro]

Transports

Méga-camions : la Commission s'attire les foudres du Parlement [Euractiv]

 

Ailleurs en Europe


Presse francophone
Ukraine : Ioulia Timochenko inculpée dans une affaire de meurtre [Le Vif]


Presse anglophone
EU referendum not ruled out [Irish Times]

Presse germanophone
EU-Wachstumspaket: Krisen-Killer verzweifelt gesucht [Handelsblatt]

‎Presse espagnole
 Rajoy niega presiones pero acelerará la petición formal del rescate [La Vanguardia]

Presse italienne

Dal salva-Stati 745 miliardi pronti per aiutare Italia e Spagna [La Stampa]