Derniers articles publiés

Les jeunes prennent la parole

Actualité 19.05.2006

Cette analyse a été préparée par TNS Opinion & Social et menée à la demande de la Commission européenne (Direction Générale de l’Education et la Culture), suite aux résultats des référendums sur la Constitution européenne et en préparation aux conférences organisées dans le cadre de la semaine de la jeunesse : "Les jeunes prennent la parole".

 

Bien que les "jeunes" aient toujours largement soutenu les différentes étapes de la construction européenne - mise en place de l’euro et élargissement de 2004 - la majorité d’entre eux ont voté contre le traité constitutionnel ; seuls 46% d’entre eux se sont déclarés favorables à ce Traité. Les jeunes (57%) conservent malgré tout une image positive de l’Union (1 point de plus que la moyenne européenne pour cette tranche de la population) 9 points de plus que l’ensemble de la population française. Et 57% restent en faveur d’une constitution pour l’Union européenne.

 

Conformément à l’ensemble de la population, l’élargissement de l’Union ne fait pas l’unanimité chez les jeunes Français : 35% y sont favorables, 57% hostiles et 9% ne se prononcent pas. Les 15-24 ans ne reproduisent donc pas la tendance observée au sein de l’Union, les jeunes européens étant majoritairement (61%) favorables à l’élargissement de l’UE dans les années à venir.

 

Tandis que l’Europe évoque avant tout la paix à leurs aînés, les jeunes Français (64%), comme les jeunes européens (62%), placent en tête la liberté de voyager, travailler et étudier ; viennent ensuite la diversité culturelle (49%) et à la monnaie unique (45%). Les jeunes sont également moins sensibles aux thèmes du gaspillage d’argent, de la bureaucratie, de la criminalité et de la perte d’identité culturelle.

 

Les jeunes prennent la parole (pdf)

Note d’information basée sur les résultats provenant des données de l'Eurobaromètre - vague 63 - 2 décembre 2005.