Derniers articles publiés

Les dirigeants européens et asiatiques réunis pour le 7ème sommet de l'ASEM

Actualité 27.10.2008

Les chefs d'État et de gouvernement des pays de l'Union européenne et de 16 pays d'Asie se sont rassemblés lors du septième forum euro-asiatique (sommet de l'ASEM) les 24 et 25 octobre 2008 à Pékin.

Le sommet a réuni 45 membres : 43 pays dont cinq nouveaux participants (Inde, Pakistan, Mongolie, Roumanie, Bulgarie), auxquels se sont ajoutés la Commission européenne et le secrétariat de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du sud-est), lui-aussi présent pour la première fois.

 

Répondre aux défis globaux

Intervention de Nicolas Sarkozy au sommet de l'ASEM - 24/10/08




Voir la vidéo


Les discussions se sont concentrées sur la crise financière internationale et les réponses communes à y apporter.

Les dirigeants ont ainsi appelé de leurs voeux une réforme du système financier international, que la réunion du G20, le 15 novembre à Washington, pourrait permettre de concrétiser.

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a réaffirmé le souhait de voir émerger un "nouveau Bretton Woods".

Comme le Premier ministre chinois Wen Jiabao l'a lui-même reconnu, la Chine est elle aussi touchée par la crise, même si son taux de croissance reste de 9%.

Le pays compte ainsi prendre "une part active" au sommet du 15 novembre.

Les participants ont également traité des principaux défis globaux auxquels sont confrontés les citoyens des deux régions : paix et stabilité internationale, développement durable, droits de l’homme, changement climatique, sécurité énergétique et alimentaire, questions commerciales, lutte contre le terrorisme.

Le président en exercice de l'Union européenne, Nicolas Sarkozy, a ainsi rappelé la nécessité pour "l'Europe et l'Asie (...) [de répondre ensemble] à ces défis considérables".

 

Droits de l'homme et environnement

Grâce à l'action de l'ASEM, le TEIN2 (Trans-Eurasia
Information Network) relie les chercheurs régionaux asiatiques et européens, au sein d'un important réseau de recherche et d'éducation à grande échelle. Plus de 60 millions d'utilisateurs y ont aujourd'hui accès.


M. Sarkozy a également évoqué la situation des droits de l'homme en Chine, à l'heure du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

"Nous pensons que nulle région du monde n’a de leçon à donner à l’autre mais nous pensons que la dignité humaine n’est pas fonction de l’histoire et de la culture de chacun", a-t-il affirmé.

Le sommet s'est conclu sur la signature d'une "déclaration de Pékin sur le développement durable", dans laquelle l'UE, la Chine, et 23 autres pays asiatiques promettent de lutter contre le changement climatique, dans le cadre des négociations conduites par l’ONU en vue du sommet de Copenhague de décembre 2009.

Enfin, la société civile, les parlementaires et le monde de l'entreprise se sont rencontrés à l’occasion du Forum des Citoyens Asie-Europe, du Partenariat Parlementaire Asie-Europe et du Forum de l’Entreprise Asie-Europe, organisés tous les deux ans en marge du sommet de l'ASEM.

 

Sources

Intervention de Nicolas Sarkozy au sommet de l'ASEM - 24/10/08 - Présidence française de l'Union européenne
Sommet ASEM (forum euro-asiatique) à Pékin - 27/10/2008 -Présidence française de l'Union européenne
Europe et Asie: vers une solution gagnant-gagnant - 23/10/08 - Commission européenne