Derniers articles publiés

Confinement, couvre-feu, restrictions : que font les pays européens face à la pandémie de Covid-19 ?

Carte et comparatif 04.03.2021 La rédaction

Face à la pandémie et en attendant que les campagnes de vaccination offrent une immunité collective suffisante pour un retour à la normale, la plupart des dirigeants européens ont mis en place des restrictions pour tenter d'enrayer la propagation du virus. Quelles sont-elles ?

Les informations présentées sur cette page, valables au 04/03/2021, sont susceptibles d’évoluer.

Brexit : le Royaume-Uni a définitivement quitté l'Union européenne le 1er janvier 2021. Mais dans cet article, nous intégrons les données britanniques, considérant que cela enrichit l'analyse.

[Dossier] Covid-19 : l'Europe se vaccine pour endiguer la deuxième vague

Pays confinés

L'Allemagne a renforcé ses mesures de confinement peu avant les fêtes de fin d'année. Au vu de la dégradation de la situation, le gouvernement allemand a annoncé la prolongation des restrictions mises en place mi-décembre jusqu'au 28 mars. Les bars, restaurants, salles de sport et les institutions culturelles restent fermés, tout comme les commerces non essentiels, qui n'ont pas rouvert depuis la fin des vacances de Noël. Les écoles ont rouvert progressivement le 22 février, sous certaines conditions. S'ajoutent désormais à ces mesures l'obligation pour les employeurs de privilégier le télétravail jusqu'au 15 mars et le port obligatoire de masques FFP2 dans les transports et commerces. Le confinement est, depuis début janvier, assorti d'une limitation des déplacements à un rayon de 15 kilomètres autour du domicile dans les régions où le taux d'incidence est supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants.

Au Royaume-Uni, après la découverte d'une nouvelle souche de coronavirus plus contagieuse, le sud du pays, dont Londres, a d'abord été soumis à un nouveau confinement à partir du 20 décembre. Le Pays de Galles lui a emboîté le pas, de même que l'Irlande du Nord, qui a reconfiné sa population après Noël. Puis l'Ecosse et l'Angleterre ont toutes deux annoncé un confinement strict, respectivement les 4 et 5 janvier. Le répit a donc été de courte durée pour le Royaume-Uni, qui venait de lever son confinement le 2 décembre. Le 22 février, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé un déconfinement progressif. Les restrictions devraient toutes être levées le 21 juin prochain. 

L'Irlande avait commencé à alléger les restrictions en vigueur sur son territoire début décembre mais a été contrainte de reconfiner sa population le 6 janvier, pour une période courant jusqu'au 5 avril au moins. Les déplacements sont désormais limités à 5 kilomètres autour du foyer et les rassemblements sont limités à une "social bubble" constituée d'un autre foyer seulement. Les écoles ouvrent partiellement à nouveau à depuis le 1er mars.

La Slovaquie a annoncé un confinement partiel à partir du 21 décembre.

Les Pays-Bas ont instauré un confinement partiel le 4 novembre. Une prolongation a été décrétée jusqu'au 15 mars, accompagnée de la fermeture des commerces non essentiels et des écoles. Un couvre-feu de 21h à 4h30 est par ailleurs en vigueur depuis le 23 janvier.

Le Portugal a adopté un nouveau confinement depuis le 14 janvier pour endiguer les contaminations dues aux fêtes de fin d'année. Celui-ci devrait "probablement" durer jusqu'à la mi-mars, selon la ministre portugaise de la Santé.

L'Espagne a mis en œuvre des confinements locaux dans certaines régions. Ils concernent 14 communautés autonomes, et sont assortis d'un couvre-feu national courant de 22h à 6h.

Le 7 novembre, la Lituanie et la Grèce ont à leur tour confiné leur population.

Le 11 novembre, la Hongrie s'est également confinée pour une durée initiale de 30 jours, mais finalement prolongée.

Mesures de couvre-feu

La Hongrie, la Grèce et les Pays-Bas ont décidé d'adopter un couvre-feu en plus des mesures de confinement en place.

En France, le couvre-feu de 20h à 6h, instauré à la fin du confinement le 15 décembre, a été avancé à 18h pour toute la France le 16 janvier. Les établissements culturels (théâtres, cinémas, etc.) demeurent fermés. A partir du 1er février, les commerces non alimentaires d'une surface supérieure à 20 000 mètres carrés sont fermés et les jauges des grandes surfaces réduites. Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, des confinements locaux sont mis en place en France métropolitaine à partir de la fin du mois de février. Ceux-ci concernent le littoral des Alpes-Maritimes, l'agglomération de Dunkerque et le Pas-de-Calais et s'appliquent uniquement les week-ends. Dans les Outre-mer, un confinement général est par ailleurs appliqué à Mayotte depuis le 5 février.

La Belgique a également levé son confinement et a donc autorisé la réouverture des commerces non essentiels, des hôtels, des piscines et des musées avec des limitations. Elle maintient néanmoins un couvre-feu entre 22h et 6h pour les régions de Wallonie et de Bruxelles, de minuit à 5h pour la Flandre. Les bars et restaurants restent fermés.

Frontières : où peut-on se déplacer en Europe depuis la France ?

L'Italie a également mis en place un couvre-feu de 22h à 5h dans l'ensemble du pays. Les bars et restaurants et les musées, lesquels avaient été fermés, ont pu rouvrir (en semaine seulement en ce qui concerne les musées) dans une partie du pays à partir du 1er février (zones jaunes), mais pas ceux situés dans les régions où la circulation du virus est la plus active (zones oranges et rouges). Les déplacements entre régions sont interdits.

L'Autriche a levé son troisième confinement le 7 février. Elle impose depuis un couvre-feu nocturne entre 20h et 6h. L'ouverture des stations de ski et des remontées mécaniques est autorisée, mais les hôtels restant fermés, le ski n'est possible que pour les locaux. Les sports d'hiver représentent en effet une partie non négligeable de l'activité touristique en Autriche. Depuis le 25 janvier, le port du masque FFP2 est obligatoire dans les magasins accessibles (commerces essentiels et salons de coiffure) et lieux publics fermés. Les conditions sont particulièrement durcies pour le land du Tyrol, où un cluster de variant sud-africain a été identifié : toute personne souhaitant sortir de ce territoire doit justifier d'un test PCR négatif de moins de 48 heures.

Chypre applique un couvre-feu de 21h à 5h. Les coiffeurs, les salons de beauté, les écoles de conduite, certains centres commerciaux, les musées, les écoles primaires et secondaires ont en revanche rouvert tandis que la jauge de salariés autorisés à revenir sur leur lieu de travail est passée de 25 à 50%. Pour tout déplacement, les Chypriotes doivent envoyer un SMS au numéro mis en place par le gouvernement.

Au total, 14 pays ont imposé un couvre-feu quotidien à leur population : l'Autriche, la Belgique, Chypre, l'Espagne, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie.

Autres restrictions

La Bulgarie, qui avait instauré un confinement partiel du 27 novembre jusqu'au 21 décembre, impose désormais un niveau de restrictions élevé, cependant progressivement allégé. Si les cours du primaire et du secondaire reprennent petit à petit de janvier jusqu'à la mi-mars et que les centres commerciaux ont rouvert le 1er février, les restaurants ont rouvert à 50 % de leur capacité le 1er mars. Les commerces non essentiels peuvent ouvrir, avec des limitations en termes d'accueil des clients (jauge selon la superficie du local). Les personnes en quarantaine sont soumises à la surveillance du gouvernement par géolocalisation.

Même chose au Danemark, où le confinement a pris fin le 1er mars. Les écoles (avec limitations) et les commerces de moins de 5000 m carrés ont rouvert, les bars et restaurants restent en revanche limités à la vente à emporter jusqu'au 5 avril.

La Croatie a adopté des mesures restrictives fortes, en fermant notamment les bars et les restaurants, tout en maintenant l'ouverture des commerces, dont la fréquentation est limitée, des lieux culturels et des écoles. Les salles de musculation et les casinos ont quant à eux pu rouvrir à la mi-février.

Certains pays ont opté pour des mesures de restriction plus modérées, telles que des réductions des contacts sociaux et l'obligation du port du masque limitée à certains lieux et circonstances, comme en Estonie, en Finlande, en Norvège ou en Suède.

Chronologie de la pandémie de Covid-19 en Europe

Listes des mesures par pays

Allemagne : confinement du 2 novembre au 28 mars - déplacements limités, commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés,  écoles ouvertes, établissements secondaires et supérieurs fermés, rassemblements limités à une personne hors du foyer, masque FFP2 obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : gouvernement allemand / France Diplomatie

Autriche : couvre-feu de 20h à 6h - masque FFP2 obligatoire dans les lieux publics, distance de 2 mètres à respecter, tests hebdomadaires pour les travailleurs au contact du public, commerces non essentiels fermés à l'exception des salons de coiffure et de beauté, restaurants et bars fermés, ouverture des stations de ski et des remontées mécaniques pour les locaux laissée à l'appréciation des autorités locales, mesures restrictives de déplacement renforcées au niveau du Tyrol.

Plus d'informations : ambassade de France en Autriche

Belgique : couvre-feu  de 22h à 6h en Wallonie et région de Bruxelles, minuit à 5h en Flandres - les commerces non essentiels, les piscines, les musées et les hôtels sont ouverts avec limitations, les bars et restaurants restent fermés, les écoles sont ouvertes, l'enseignement secondaire et supérieur est dispensé en ligne, un seul contact avec une personne extérieure au foyer est autorisé en intérieur, le masque est obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : Reopen EU / France Diplomatie

Bulgarie : fort niveau de restrictions jusqu'au 30 avril -  restaurants, bars, petits commerces, centres commerciaux, écoles primaires et secondaires ouverts (avec certaines limitations), enseignement supérieur à distance, lieux culturels, masque obligatoire dans les lieux publics, géolocalisation imposée pour les personnes en quarantaine.

Plus d'informations : Reopen EU / ambassade de France en Bulgarie

Chypre : un couvre-feu de 21h à 5h, déplacements interdits sauf autorisations reçues par SMS, rassemblements interdits, marchés, coiffeurs, salons de beauté, écoles de conduite, certains centres commerciaux, musées, écoles primaires et secondaires ouverts avec limitations.

Plus d'informations : ambassade de France à Chypre, Reopen EU

Croatie : fort niveau de restrictions - fermeture des restaurants et des bars, rassemblements limités à 25 personnes et interdits après 22h, masque obligatoire dans les lieux publics et à l'extérieur lorsqu'il n'est pas possible de respecter une distance d'1,5 mètre.

Plus d'informations : France Diplomatie

Danemark : fortes restrictions jusqu'au 5 avril, rassemblements limités à 5 personnes, masque obligatoire dans les lieux publics, fermeture des bars et restaurants, commerces de moins de 5000 mètres carrés et établissements d'enseignement rouverts.

Plus d'informations : gouvernement danois

Espagne : couvre-feu de 22h à 6h pour l'ensemble du pays et confinement locaux, à l'exclusion des îles Canaries - commerces ouverts, bars, restaurants et lieux culturels ouverts avec limitations (sauf dans les communautés autonomes où s'applique le confinement), rassemblements limités à six personnes, masque obligatoire dans l'espace public, confinements locaux déterminés en fonction des situations épidémiques.

Plus d'informations : France Diplomatie

Estonie : faible niveau de restrictions - limite de 6 personnes par table dans les restaurants (consommation sur place interdite de 21h à 6h), événements rassemblant jusqu'à 250 visiteurs autorisés, port du masque obligatoire en extérieur, limitations imposée pour l'enseignement supérieur et les commerces. 

Plus d'informations : Gouvernement estonien / Reopen EU

Finlande : les rassemblements peuvent, selon les régions, être limités à 10 personnes, et les horaires d'ouverture des bars et restaurants réduits.

Plus d'informations : Reopen EU

France : couvre-feu de 18h à 6h, les cafés, bars, restaurants et salles de sport restent fermés, ainsi que les cinémas, théâtres et musées. Des protocoles spécifiques sont prévus dans les Ehpad et les lieux de culte. A partir du 1er février, fermeture des commerces non alimentaires d'une surface supérieure à 20 000 mètres carrés et jauges réduites dans les grandes surfaces. Confinement locaux sur le littoral des Alpes-Maritimes, dans l'agglomération de Dunkerque et dans le Pas-de-Calais (les week-ends) et à Mayotte.

Plus d'informations : gouvernement français

Grèce : confinement et couvre-feu de 21h à 5h (18 à 5h dans certaines régions), déplacements limités, commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés, écoles ouvertes (fermées dans certaines régions), établissements secondaires ouverts (en distanciel dans les zones de circulation la plus active du virus), établissements supérieurs en distanciel, masque obligatoire dans les lieux publics. 

Plus d'informations : ambassade de France en Grèce

Hongrie : confinement partiel et couvre-feu entre 20h et 5h jusqu'au 15 mars, déplacements limités, bars et restaurants fermés, commerces ouverts jusqu'à 19h, écoles ouvertes, lycées et universités en distanciel, rassemblements publics interdits, évènements privés et familiaux limités à 10 personnes, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : ambassade de France en Hongrie

Irlande : confinement jusqu'au 5 avril, déplacements limités, commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés, réouverture partielle des écoles depuis le 1er mars, établissements secondaires et supérieurs en distanciel, rassemblements limités à un foyer en dehors du sien, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : France Diplomatie

Italie : couvre-feu de 22h à 5h, bars et restaurants ouverts (jusqu'à 18h pour consommation sur place), de même que musées (en semaine seulement), dans une partie du pays (zones jaunes), avec interdiction des déplacements entre régions. Dans les zones où le virus circule le plus (zones oranges et rouges), mesures supplémentaires telles que la fermeture des bars et restaurants. Mesures sanitaires fortement allégées dans les zones où le risque est le plus réduit (zones blanches), seule la Sardaigne est concernée depuis le 1er mars.

Plus d'informations : Reopen EU

Islande : rassemblements limités à 50 personnes, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : Gouvernement islandais

Lettonie : commerces non essentiels, bars et restaurants fermés, rassemblements limités à 2 personnes hors d'un même foyer.

Plus d'informations : France Diplomatie

Lituanie : confinement du 7 novembre au 31 mars, déplacements limités, commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés, rassemblements en extérieur limités à 2 personnes n'appartenant pas au même foyer, masque obligatoire dans les lieux publics. 

Plus d'informations : France Diplomatie

Luxembourg : couvre-feu de 23h à 6h jusqu'au 14 mars, bars et restaurants fermés, commerces ouverts, rassemblements de plus de 100 personnes interdits (à l'intérieur comme à l'extérieur, port du masque obligatoire et distance minimale de 2 mètres entre chaque personne dès 4 participants, tous les participants assis à partir de 11 personnes), masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : France Diplomatie

Malte : commerces ouverts, bars et restaurants ouverts avec capacités d'accueil réduites, groupes de plus de 6 personnes interdits dans les lieux publics, masque obligatoire dans les lieux publics.

Plus d'informations : Reopen EU

Norvège : Rassemblements limités à 10 personnes en intérieur et 20 à l'extérieur, Commerces bars et restaurants ouverts (avec fermeture à 22h), port du masque recommandé et obligatoire dans certaines circonstances.

Plus d'informations : Reopen EU

Pays-Bas : confinement et couvre-feu de 21h à 4h30 jusqu'au 15 mars fermeture des commerces non essentiels, des bars et des restaurants, commerces essentiels fermés à 20h. Rassemblements limités à 2 en intérieur. Masque obligatoire dans les lieux publics. Ecoles primaires et secondaires ouvertes, autres établissements scolaires fermés.

Plus d'informations : Reopen EUAmbassade de France à Amsterdam

Pologne : centres commerciaux, musées et bibliothèques ouverts depuis le 1er février, bars et restaurants fermés. Ecoles, établissements secondaires et enseignement supérieur en ligne. Rassemblements limités à 5 personnes. Masque obligatoire dans les lieux publics.
Du lundi au vendredi (semaine scolaire) les enfants de moins de 16 ans ne peuvent pas sortir tous seuls de la maison entre 8h et 16h.

Plus d'informations : Ambassade de France en Pologne

Portugal : confinement  général "probablement" jusqu'à mi-mars -  fermeture des commerces non essentiels ainsi que des bars et restaurants. Rassemblements interdits. Masque obligatoire sur la voie publique. Crèches, écoles, universités fermées. Circulation interdire entre les communes le week-end.

Plus d'informations : France Diplomatie

République tchèque : confinement et couvre-feu de 21h à 5h - déplacements limités. Commerces non essentiels fermés, bars et restaurants fermés. Ecoles, établissements secondaires et supérieurs fermés. Rassemblements limités à 2 personnes. Masque FFP2 ou "doublé" obligatoire dans les lieux publics.

Chaque région est classée sur un niveau d’alerte de 1 à 5 (de vert à violet) sur des critères sanitaires à points. Actuellement, toutes les régions sont classées au niveau 5.

Plus d'informations : Ambassade de France à Prague, gouvernement tchèque

Royaume-Uni : confinement total - fermeture des commerces non essentiels jusqu'au 12 avril. Pubs, restaurants et musées fermés. Rassemblement interdits. Les écoles rouvriront le 8 mars.

Plus d'informations : France Diplomatie

Roumanie : couvre-feu de 23h à 5h - les commerces doivent fermer à 21h. Bars et restaurants ouverts sous conditions strictes. Rassemblements limités à 6 personnes en extérieur. Enseignements en présentiel ou à distance selon la situation épidémiologique locale (sauf maternelle et primaire en présentiel systématiquement). Port du masque obligatoire dans l'espace public.
Certaines villes peuvent momentanément être concernées par un confinement local.

Plus d'informations : Reopen EU / Ambassade de France en Roumanie

Slovaquie : confinement partiel et couvre feu de 5h à 1h le lendemain - bars et restaurants fermés. Commerces non essentiels ouverts avec restrictions. Rassemblements limités à 6 personnes. Depuis le 27 janvier, à l'exception des moins de 15 ans et des plus de 65 ans, tout le monde doit avoir la confirmation d'un résultat négatif d'un test PCR ou antigénique, pour se rendre à certains endroits (exemple : lieu de travail).
La Slovaquie a adopté son plan Covid qui classe l'ensemble des districts du pays selon 4 niveaux d'alerte (mis à jour chaque mardi). Selon le classement du district, les mesures peuvent être aménagées.

Plus d'informations : Ambassade de France en Slovaquie

Slovénie : couvre-feu de 21h à 6h, commerces non essentiels ouverts, bars et restaurants fermés, écoles élémentaire ouverte, les autres enseignements se font en distanciel, rassemblements interdits, masques obligatoires à partir de 6 ans dans les lieux publics.

Plus d'infos : Reopen EUgouvernement slovène

Suède : Contacts avec les personnes extérieures à la famille fortement déconseillés. Fermeture obligatoire des restaurants et cafés à 20h30. Théâtres, bibliothèques et cinémas fermés. Incitation au télétravail. Port du masque dans les transports en commun aux heures de pointe et recommandé dans les lieux publics. Limitation des rassemblements publics à 8 personnes pour tout évènement qui requiert une autorisation. Lycées en enseignement distanciel (ou hybride) jusqu'au 1er avril.

Plus d'informations : Ambassade de France en Suède

Suisse : Magasins, musées et bibliothèques ouverts. Restaurants et bars fermés. Enseignement à distance dans le secondaire. Rassemblements limités à 15 personnes. Masque obligatoire à partir de douze ans dans les lieux publics et les espaces intérieurs (bureaux, voitures). Télétravail obligatoire quand cela est possible.
Chaque canton peut prendre des mesures de protection supplémentaire.

Plus d'informations : Ambassade de France en Suisse