Derniers articles publiés

Les violences sexuelles à l'encontre des femmes en Europe

Carte et comparatif 24.11.2017

215 000 crimes sexuels ont été rapportés à la police dans l'Union européenne en 2015, dont un tiers sont des viols. 90% des victimes sont des femmes et 99% des personnes emprisonnées pour ces crimes sont des hommes.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

90% des victimes sont des femmes

Parmi les agressions sexuelles figurent, selon Eurostat, les actes sexuels non désirés, les tentatives d'obtenir un acte sexuel, ou les contacts ou communications avec une intention sexuelle non désirée n'équivalant pas à un viol.

 

C'est en Angleterre et au Pays de Galles qu'ont été enregistrées le plus de plaintes pour agression sexuelle par rapport à la population totale, avec 121 déclarations pour 100 000 habitants en moyenne (35 310 plaintes au total) . C'est dans ces deux nations du Royaume-Uni que les viols rapportés auprès de la police sont également les plus nombreux, avec 110 pour 100 000 habitants (32 057 plaintes au total).

A l'opposé, c'est en Hongrie qu'ont été rapportées le moins d'agressions sexuelles par rapport à la population, avec près de 4 déclarations pour 100 000 habitants (191 plaintes au total). Quant aux plaintes pour viol, c'est en Slovaquie où elles sont le moins nombreuses, avec 3 pour 100 000 habitants (87 plaintes au total).

En France, la police a enregistré 16 741 plaintes, soit près de 50 dénonciations d'agression sexuelle et 31 plaintes pour viol pour 100 000 habitants (10 729 plaintes au total).

 

Ces chiffres recensent les plaintes auprès de la police et non l'ampleur des crimes sexuels commis à l'égard des femmes. Rien ne dit que ces crimes sont effectivement plus nombreux au Royaume-Uni qu'en Hongrie. Selon l'office européen de statistiques Eurostat, les différences entre les pays proviennent notamment de la sensibilisation et des attitudes générales vis-à-vis des violences sexuelles.

 

Dans cette étude, Eurostat mentionne les chiffres de l'Angleterre, du Pays de Galles, de l'Ecosse et de l'Irlande du Nord, mais non les chiffres globaux du Royaume-Uni. Par ailleurs, les chiffres de plusieurs Etats membres ne sont pas disponibles.

 

Sources : Eurostat