Derniers articles publiés

Les ventes de voitures neuves dans l'Union européenne

Carte et comparatif 03.10.2016

A l'occasion du Mondial de l'Automobile 2016, qui se déroule à Paris jusqu'au 16 octobre, Toute l'Europe fait le point sur les ventes de voitures dans l'Union européenne. Si elles ont augmenté dans une majorité d'Etats membres depuis 2010, ces ventes restent en moyenne en deçà de leurs niveaux d'avant-crise.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Pas de surprises manifestes dans les chiffres : le différentiel de ventes entre l'Ouest et l'Est de l'Europe est significatif. En Europe occidentale, il y a eu, en règle générale entre 25 et 40 voitures vendues pour 1 000 habitants en 2015 (28,9 pour un pays comme la France). A l'inverse, en Europe centrale et orientale, les chiffres ne dépassent souvent pas le seuil des 10 voitures pour 1 000 habitants (7 en Lettonie ou encore 9,3 en Pologne en 2015).

Le haut du pavé est tenu, et de loin, par le Luxembourg avec 82,6 voitures vendues pour 1 000 habitants en 2015 (environ le double des autres plus grands consommateurs européens !). En bas du classement se situe la Roumanie, avec 4,9 voitures vendues en 2015 pour 1 000 habitants.

Entre 2010 et 2015, de nombreux Etats membres ont vu leurs ventes de voitures diminuer. De fait, la crise a laissé son empreinte sur la consommation européenne et beaucoup de pays n'ont pas encore pu définitivement tourner la page. Ainsi, 11 pays sur 28 ont connu une régression de leurs ventes entre 2010 et 2015, dont 7 parmi les Etats entrés dans l'Union européenne avant 2004 (Autriche, Belgique, Finlande, France, Grèce, Italie et Luxembourg). La Grèce enregistre la chute la plus spectaculaire avec -41,67% de ventes. Néanmoins, dans cette catégorie de pays, 8 ont amélioré leurs ventes, comme l'Allemagne, avec une augmentation de 11,43%, signe que la crise n'a pas perduré avec la même intensité dans l'ensemble de l'ancienne l'Europe des Quinze.

Du côté des pays entrés dans l'Union européenne depuis 2004, 11 sur 13 ont connu une augmentation de leurs ventes, l'Estonie ayant même plus que doublé ses ventes, avec une progression de 114,29%. Une augmentation fulgurante qui contraste avec les anciens Etats membres de l'Union européenne et qui peut s'expliquer par le rattrapage économique opéré par les derniers entrants.