Derniers articles publiés

Le cinéma européen à l'honneur au 65e Festival de Cannes

Actualité 14.05.2012

Du 16 au 27 mai, le cinéma reprend ses droits lors du 65e Festival de Cannes. Avec 22 films en compétition, Cannes fait naturellement la part belle aux auteurs, venus d'Europe, mais aussi d'Amérique du Nord, du Sud, d'Asie et d'Océanie. Des réalisateurs habitués du Festival côtoieront des nouveaux venus avec comme leitmotiv la diversité. Le jury sera présidé par le cinéaste italien Nanni Moretti, vainqueur de la Palme d'Or en 2001.

Nanni Moretti, président du jury

Nanni Moretti, président du jury, a remporté la Palme d'Or en 2001 pour son film La Chambre du fils, qui met en scène un couple et leur fille vivant le deuil du fils ainé. Le réalisateur italien a fait ses débuts au cinéma en 1976 avec Je Suis un autarcique. En 1985, il obtient son premier grand succès avec La Messe est finie, où il interprète lui-même un prêtre confronté à des fidèles névrosés.

Nanni Moretti gagne l'Ours d'argent au Festival de Berlin pour ce film. En 1994, il reçoit le Prix de la mise en scène à Cannes pour Journal intime, où il joue son propre rôle. En 2006, soit cinq ans après sa Palme d'Or, Nanni Moretti revient à Cannes pour présenter Le Caïman, film politique racontant indirectement le parcours de Silvio Berlusconi. Enfin, l'an dernier, le cinéaste est de nouveau à Cannes où son film Habemus papam est en compétition. Dans ce dernier film, Nanni Moretti incarne un psychiatre censé venir en aide au nouveau pape, en proie au doute suite à son élection.

En choisissant Nanni Moretti, la direction de Cannes a choisi l'un de ses réalisateurs fétiches de ces dernières années. Ancien vainqueur et constamment en compétition, il fait partie des figures marquantes du Festival.

 

Le jury

Parmi les huit membres du jury qui accompagneront Nanni Moretti, figurent cinq Européens, dont deux Français. La Croisette retrouvera ainsi l'actrice Emmanuelle Devos, remarquée pour des films tels que Sur mes lèvres – pour lequel elle remporte le César de la meilleure actrice – ou encore Rois et reine et Un conte de noël, deux films d'Arnaud Desplechin. A ses côtés, se trouvera le couturier Jean-Paul Gaultier, qui a, entre autres, dessiné les costumes de films comme La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet ou, plus récemment, La Piel que habito de Pedro Almodovar.

Les Britanniques Andrea Arnold, réalisatrice de Fish tank – en compétition à Cannes en 2009 – et Ewan McGregor, acteur bien connu du grand public pour sa participation à la saga Star Wars ou encore pour Trainspotting, font également partie du jury 2012. Sera également présente l'actrice allemande Diane Kruger, connue aussi bien en France qu'à l'international, pour des films comme Les Adieux à la reine ou Inglorious basterds de Quentin Tarantino, en compétition à Cannes en 2009.

La comédienne palestinienne Hiam Abbas, le réalisateur américain Alexander Payne – à l'on doit The Descendants, sorti en janvier dernier, et le réalisateur haïtien et actuel président de l'école de cinéma française la Fémis Raoul Peck, s'ajoutent au contingent européen.

La compétition

Vingt-deux films seront en compétition en 2012, dont neuf réalisés par des cinéastes européens. Trois films français seront ainsi présentés : De rouille et d'os, de Jacques Audiard, réalisateur d'Un prophète, Holy Motors de Leos Carax, réalisateur Des amants du Pont-Neuf, et Vous n'avez encore rien vu, d'Alain Resnais, cinéaste, entre autres d'On Connait la chanson. L'Italien Matteo Garrone, qui a réalisé Gomorra en 2008, présentera Reality, le Danois Thomas Vinterberg, auteur de Festen, et l'Autrichien Ulrich Seidl seront également présents. Enfin, trois anciens vainqueurs européens de la Palme d'Or sont une nouvelle fois en compétition. L'Autrichien Michael Haneke (Le Ruban blanc) permet le retour de Jean-Louis Trintignant avec le film Amour. Le Roumain Cristian Mungiu (Quatre mois, trois semaines et deux jours) présentera Beyond the hills. Et La Part des anges du Britannique Ken Loach (Le Vent se lève) sera également en compétition.

Parmi les habitués du Festival, notons la nouvelle nomination de l'Iranien Abbas Kiarostami – à qui l'on doit Copie Conforme – du Brésilien Walter Salles qui réalise une nouvelle adaptation du roman Sur la route de Jack Kerouac, ou encore du Canadien David Cronenberg, qui adapte quant à lui le roman Cosmopolis de Don DeLillo.

Le film d'ouverture sera Moonrise Kingdom de Wes Anderson (A Bord du Darjeeling Limited) et le film de clôture, présenté hors compétition, sera l'adaptation de Thérèse Desqueyroux par Claude Miller. Cette dernière projection sera bien entendu l'occasion de rendre hommage au réalisateur, récemment décédé, de Garde à vue, L'Effrontée, ou encore Un secret.

 

En savoir plus

Le Festival de Cannes 2012 – site officiel