Logo Toute l'Europe

Traité modificatif: des changements cosmétiques pour éviter des référendums, selon Giscard d'Estaing

Le Conseil européen n’a approuvé que des changements cosmétiques à la Constitution qui a été rejetée pour éviter le risque de nouveaux référendums de ratification, estime Valery Giscard d’Estaing. Celui qui fut jadis président de la Convention sur l’avenir de l’Europe a fait ce constat mardi, lors d’un débat devant la commission des affaires constitutionnelles du PE auquel participait aussi le ministre portugais des affaires étrangères Luis Amado au nom de la présidence du Conseil.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Traité modificatif: des changements cosmétiques pour éviter des référendums, selon Giscard d'Estaing

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide