Logo Toute l'Europe

La Commission alloue 25 millions d'euros supplémentaires à la lutte contre la malnutrition au Sahel

La Commission européenne a adopté un plan global d’aide humanitaire de 15 millions d’euros en faveur des populations vulnérables confrontées à des crises plus durables dans la région du Sahel. Ce montant s’ajoute aux 10 millions d’euros déjà imputés cette année sur le budget de l’aide alimentaire pour répondre aux besoins nutritionnels à court terme au Sahel. Cette aide permettra de réduire la malnutrition aiguë et le taux de mortalité des populations les plus vulnérables, en particulier les quelque 1,3 million d’enfants de moins de cinq ans gravement sous-alimentés et les cinq millions de femmes enceintes et allaitantes. Le taux de mortalité infantile au Sahel est l’un des plus élevés au monde et la malnutrition est associée à près de 60 % de la totalité des décès parmi les enfants. Le plan d’aide humanitaire concerne cinq pays: le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger. Ce plan, qui répond aux besoins humanitaires et à leurs conséquences immédiates, complète l’aide au développement à plus long terme fournie par la Commission pour remédier aux causes profondes de la malnutrition. Tous les fonds humanitaires transitent par le service d’aide humanitaire de la Commission (ECHO).

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur La Commission alloue 25 millions d'euros supplémentaires à la lutte contre la malnutrition au Sahel

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide