Derniers articles publiés

La Commission taxe cinq États membres qui n'ont pas réussi à éviter la constitution de stocks excédentaires de sucre

Actualité 13.11.2006

La Commission européenne a fixé aujourd'hui le montant définitif que devra verser chacun des cinq États membres qui n'ont pas réussi à éviter la constitution de stocks excédentaires de sucre avant leur adhésion en mai 2004. Le montant total dont devront s'acquitter les cinq pays concernés (Estonie, Chypre, Lettonie, Slovaquie et Malte) au cours des quatre prochaines années s'élève à 57 millions €.

Comme cela se fait avant chaque élargissement, les nouveaux États membres ont été invités à prendre les mesures nécessaires pour éviter tout stockage spéculatif de produits agricoles susceptible de perturber l'équilibre de l'ensemble du marché communautaire. Des stocks excédentaires de sucre ont été trouvés dans ces cinq pays, auxquels la Commission a accordé l'an dernier un délai supplémentaire pour leur permettre d'éliminer les excédents de sucre du marché communautaire.

La décision qui vient d'être prise est le fruit de discussions approfondies avec les pays concernés, ce qui a permis à la Commission de retenir les arguments fondés et d'accorder un délai supplémentaire pour l'élimination des excédents.