Derniers articles publiés

Bonjour Belgique

Actualité 01.07.2010

Cinq priorités pour six mois d'action : situation socio-économique, cohésion sociale, environnement, action extérieure, justice liberté et sécurité, sont les principaux thèmes qui guideront la Présidence belge du Conseil de l’Union européenne jusqu'au mois de décembre. Une Présidence qui ne souhaite pas se mettre sur le devant de la scène, mais plutôt favoriser le processus de codécision et le dialogue interinstitutionnel.

Une discrétion annoncée, due certainement à la situation politique actuelle. En effet, le Premier ministre, Yves Leterme, n'est  chargé que de la gestion des affaires courantes du fait de sa Présidence à intérim.

Suite aux élections du 13 juin dernier, qui ont vu la victoire de la Nouvelle Alliance flamande en Flandre et du Parti socialiste en Wallonie, la Belgique est  en attente d'une nouvelle coalition gouvernementale entre partis francophones et néerlandophones. Tout cela, en vue de la passation qui aura lieu à mi-mandat et qui ne devrait pas remettre en question la cohérence du plan d'action belge, soigneusement préparé au cours de ces deux dernières années.

Une architecture de supervision pour sortir de la crise

 

Demandez le programme !

Retrouvez le programme complet [pdf] des six mois de la Présidence belge du Conseil de l'Union européenne, disponible sur le site Internet eutrio.be

Crise de l'euro oblige, la question économique sera au cœur de ces six mois de Présidence. La situation désespérée de la Grèce, les difficultés rencontrées par l'Espagne et les plans d'austérité établis également en Allemagne et au Royaume-Uni - deux économies qui ne traversent pas de difficultés particulières - donnent la mesure de la crise en Europe et créent la nécessité de l'endiguer.

Pour ce faire, le respect de la politique budgétaire et du Pacte de stabilité est d'une importance primordiale : c'est la crédibilité du système euro qui est en jeu et la Présidence belge a bien saisi la nécessité d'agir afin de restituer la confiance aux marchés.

En vue de la réalisation de cet objectif, l'équipe actuellement guidée par Yves Leterme préconise une intégration financière plus poussée, ainsi qu'une architecture de supervision du secteur financier qui a pour but de renforcer la stabilité du système.

La Présidence belge souhaite ainsi mettre en place la grande reforme de la supervision financière lancée en juin 2009 avec le rapport Larosière, du nom de l'ex-directeur du FMI qui a guidé le groupe d'experts ayant mené l'étude.

Un emploi et des droits garantis pour tous les travailleurs

La Stratégie Europe 2020 pour une  économie intelligente, durable et inclusive, présentée au mois de mars par le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso, représente l'un des centres d'intérêt de la Présidence belge, notamment en ce qui concerne son initiative phare, nommée "Emploi et compétence".

Les angles d'approches et les objectifs visés par la Présidence sont multiples. Il s'agit de :

  • investir dans le capital humain;
  • créer des emplois dans un marché du travail modernisé comme les emplois verts et blancs;
  • étudier les conséquences des restructurations économiques;
  • limiter les inégalités salariales entre homme et femme;
  • prendre en compte le vieillissement de la population et les mutations démographiques qui en découlent;
  • développer la flexisécurité;
  • favoriser la formation tout au long de la vie pour mieux répondre aux exigences du marché du travail.


Ces actions seront réalisées à partir du Rapport Monti, intitulé "Une nouvelle stratégie pour le marché unique au service de l’économie et de la société européenne", avec un objectif: harmoniser les politiques fiscales de l'Union européenne.

Le volet juridique des questions liées à l'emploi est également au cœur du plan d'action de la nouvelle Présidence qui veut mettre l'accent sur une harmonisation au niveau européen des droits des travailleurs. De ce fait, elle souhaite travailler à  la proposition de directive visant à améliorer les conditions de santé et de sécurité des femmes enceintes ou qui viennent d'avoir un bébé, afin de réglementer au niveau européen la question du congé maternité.

La directive "temps de travail" est ainsi une autre des priorités de la Présidence tournante, qui  pense se concerter avec les partenaires sociaux pour parvenir  à un accord partagé.

Sur le front des grands évènements, les Belges auront l'honneur de clôturer  l'Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. L’occasion de faire le bilan de l’efficacité de cette initiative, notamment sur le plan de la sensibilisation de  l'opinion publique à ces problèmes. La Présidence organisera en particulier une conférence sur le handicap  qui servira à faire un point sur les mesures concrètes qui peuvent être prises, partant d'un instrument juridique déjà existant comme la Convention onusienne relative aux droits des personnes handicapées.

La politique environnementale selon les Belges : climat, déchets et biodiversité

Touteleurope Le Mag spécial



Biodiversité 2010 est l'Année internationale de la biodiversité. A cette occasion, découvrez édition spéciale de 'Touteleurope le Mag', entièrement dédiée à la biodiversité, et réalisée en partenariat avec EDF.

Voir la vidéo

Après le flop de la conférence de Copenhague et en vue de la conférence de Cancùn, qui aura lieu au Mexique en novembre 2010, la Présidence belge portera une attention toute particulière aux thèmes environnementaux  et au respect du Paquet énergie climat.

D'autant plus que l'activité environnementale est particulièrement intense cette année, proclamée année internationale de la biodiversité : ça sera à la Présidence belge d'organiser la participation de l'UE à la 10e conférence des parties sur la biodiversité qui se tiendra à Nagoya (Japon) au mois d'octobre prochain.

Plus concrètement la Présidence belge renouvèlera son engagement pour améliorer l'application de la loi sur les déchets et harmoniser les critères d'inspection.

Objectif ? Faire adopter des conclusions par le Conseil sur de telles initiatives, en utilisant comme base de départ le 7e programme d'action environnementale.

Des actions extérieures qui se définissent

L'entrée en vigueur du traité de Lisbonne a changé le panorama des relations extérieures en Europe. La création d'un poste de Haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité aurait dû permettre à l'Union européenne de parler d'une seule voix sur le plan international. Or, l'importance accordée au rôle de Catherine Ashton a souvent été remise en cause, ce qui est peut-être justifiable en raison de la 'jeunesse' de la fonction.

Afin de renforcer la cohérence de l'action extérieure de l'Union européenne et son influence à l'échelle planétaire, la Présidence belge envisage de  "mettre tout en œuvre pour une application  harmonieuse de ces nouvelles dispositions du Traité en soutien du Président du Conseil européen et de la Haute représentante".

Dans ce cadre, la priorité absolue de la Présidence tournante est la mise en place d'un Service européen pour l'action extérieure, dont les contours ne sont pas aujourd'hui clairement définis.  L'organisation du nouveau service, d'un point de vue des ressources humaines et  de ses fonctions spécifiques, sera donc l'un des engagements les plus absorbants de cette nouvelle Présidence.

Parallèlement la Présidence belge souhaite renforcer le partenariat avec l'Asie, dont la collaboration et les échanges mutuels sont devenus indispensables pour poursuivre la reforme de la gouvernance économique et financière dans le cadre de la crise de la monnaie unique.

Action extérieure rime également avec défense. Ainsi "des efforts particuliers" seront accomplis par la nouvelle Présidence afin de définir le potentiel de la défense européenne et des relations stratégique avec l'OTAN.

La mise  en œuvre du programme de Stockholm passe par  le respect des droits fondamentaux

Trois présidence, un seul logo



Pour symboliser leur coopération dans le cadre du trio de présidences, l'Espagne, la Belgique et la Hongrie ont choisi un logo commun. Il symbolise une nouvelle façon de travailler en équipe, qui doit donner plus de cohérence à l'action de l'Union. Il reprend le sigle "EU" dans les couleurs du drapeaux du pays qui préside l'Union. Actuellement aux couleurs de la Belgique, il prendra ensuite celles de la Hongrie.

Le site web de la présidence belge, www.eutrio.be, a été présenté officiellement le 25 juin dernier.

L'une des priorités de la Présidence belge est la "mise en œuvre effective" du programme de Stockholm pour la consolidation d'une politique européenne cohérente en matière de justice et affaires intérieures.

La Présidence belge poursuit dans ce domaine d'action plusieurs objectifs au premier des lieux desquels se trouve la lutte contre le terrorisme et la prévention de la radicalisation par les actions de la police de proximité ainsi que par voie administrative.

Mais d'autres réalités seront également  prises en compte, comme les bandes criminelles itinérantes, le commerce illégal d'arme de gros calibres, la fraude à l'identité, la sécurité des rencontres de football, la sécurité de parkings sur les autoroutes européennes.

La Présidence belge souhaite laisser son empreinte sur le principe de la reconnaissance mutuelle, considérée comme le seul moyen possible pour favoriser le renforcement d'un Espace de liberté, sécurité et justice. Priorités absolues dans le cadre de ce processus : la lutte contre la traite des êtres humains, la protection des victimes, l'exploitation et les abus sexuels à l'encontre de l'enfant  et la pédopornographie.

Concernant les politiques d'asile et migration la Présidence belge souhaite tout particulièrement la refonte d'un "régime d'asile européen commun fondés sur le respect des droits fondamentaux, avec des normes élevées de protection conformément à la convention de Genève et aux autres instruments internationaux pertinent".



Sources

Site Internet de la Présidence belge

La présidence tournante du Conseil de l'Union européenne - Touteleurope.fr

L'Europe dit 'au revoir' à l'Espagne ... - Touteleurope.fr