Derniers articles publiés

Sommet UE/Corée du Sud : signature d'un accord de coopération sur GALILEO

Actualité 11.09.2006

Lors du sommet Union européenne/Corée du Sud qui s’est tenu lundi 12 septembre à Helsinki, les deux parties ont officiellement signé un accord de coopération concernant le programme européen de radionavigation par satellite, GALILEO.

Cet accord prévoit la coopération dans de nombreux domaines, notamment des activités de coopération dans les domaines de la recherche et de la formation scientifiques, de la coopération industrielle, du développement du commerce et du marché, de la normalisation, de la certification et des mesures réglementaires.

Saluant l’aboutissement des négociations, Jacques Barrot, vice-président de la Commission européenne, a déclaré: "Nous nous réjouissons tout particulièrement de compter la République de Corée parmis nos principaux partenaires en matière de navigation par satellite. Ce pays dispose du savoir-faire nécessaire pour exploiter la technologie de pointe utilisée dans Galileo, notamment en ce qui concerne les marchés de masse. Nous prévoyons de développer conjointement des activités autour d’applications avancées qui non seulement bénéficieront au public mais renforceront aussi la sécurité et l’efficacité dans de nombreux domaines".

Cet accord, qui ouvre la voie à une participation active de la République de Corée au programme GALILEO, a été paraphé par la Commissaire Benita Ferrero Waldner, représentant la Commission européenne, Erkki Tuomioja, Ministre des Affaires Étrangères, représentant la présidence finlandaise, et Ban ki-moon, Ministre des Affaires Étrangères, représentant la République de Corée.

La République de Corée, quatrième puissance économique d’Asie, est un pays possédant un grand savoir-faire dans le domaine de la technologie spatiale et de ses applications. Elle produit et utilise en outre des appareils et des systèmes électroniques grand public pour lesquels la navigation par satellite apporte de réels avantages concurrentiels. La République de Corée est actuellement un utilisateur actif de services de navigation par satellite dans différents secteurs tels que les transports, la gestion des flottes, les sciences et la géodésie.

GALILEO, programme européen de radionavigation par satellite, a été lancé à l’initiative de la Commission européenne, et développé conjointement avec l’Agence spatiale européenne (ESA). Il préparera le développement d’une nouvelle génération de services universels dans des secteurs tels que les transports, les télécommunications, l’agriculture et la pêche. GALILEO est optimisé pour les applications civiles. Il sera géré et contrôlé par la Communauté européenne par l’intermédiaire de l’Autorité européenne de surveillance GNSS, qui en sera le propriétaire.

GALILEO fournira la garantie de qualité et de continuité essentielle pour de nombreuses applications. Il est complémentaire par rapport au système GPS actuel, et interopérable avec lui. L’utilisation combinée des deux systèmes augmentera sensiblement la fiabilité et la disponibilité des services de navigation et de positionnement dans le monde entier.

Sources

 L’Union européenne et la République de Corée scellent leur accord sur GALILEO, Communiqué de presse, Commission européenne 
 GALILEO : Système européen de navigation par satellite, Direction générale de l'énergie et des transports, Commission européenne
 Sommet UE - République de Corée, Présidence finlandaise