Derniers articles publiés

Principaux points de la session du Parlement européen (22-25 octobre 2007)

Actualité 27.10.2007

Lundi 22 octobre 2007

Les députés européens se sont réunis en session plénière à Strasbourg du 22 au 25 octobre 2007. En ouverture de la session, le Président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering s'est félicité de l'adoption du Traité réformateur, "grand succès pour le Parlement".

A l'ordre du jour de la session l'environnement, avec une réforme de la législation sur les pesticides ainsi qu'un projet de limitation des émissions de CO2 pour les voitures.

Réduire l'utilisation des pesticides en Europe

Le Parlement européen a débattu de trois rapports sur l'utilisation des pesticides en Europe. Le Parlement souhaite renforcer la législation européenne dans ce domaine. La réduction de l'utilisation des pesticides est un sujet sensible puisque l'Europe produit chaque année 25 % de la production mondiale de pesticides, alors que le continent représente seulement 4 % des terres agricoles.

Décriés pour leurs effets néfastes sur la santé et l'environnement, les pesticides sont pourtant largement utilisés dans l'agriculture européenne. Les rapports, adoptés en première lecture, préconisent d'encourager la réduction de l'utilisation des pesticides, de promouvoir des alternatives écologiques et de protéger les zones sensibles. La Présidence portugaise espère un accord sur la question au Conseil agriculture le 26 novembre prochain.

Lire l'article

Limiter les émissions de CO2 des voitures

Malgré ses engagements volontaires, l'industrie automobile n'atteindra certainement pas ses objectifs de réduction d' émissions de CO2. Le rapport adopté sur la question des technologies vertes souligne la nécessité de produire et de consommer l'énergie de façon plus efficace et plus respectueuse pour l'environnement. La commission Environnement du Parlement européen s'est prononcée en faveur de mesures européennes contraignantes qui oblige les producteurs automobiles à mettre sur le marché des voitures plus propres.

Lire l'article

Mardi 23 octobre

Le premier ministre portugais José Socrates présent dans l'hémicycle a souligné les principales avancées du nouveau Traité réformateur, que les députés ont accueillis favorablement. Les députés européens ont débattu ensuite du budget 2008 de l'Union européenne.

Plus de fonds pour le budget de l'UE 2008

Le Parlement souhaite renforcer plusieurs chapitres du budget 2008 de l'UE. Les députés veulent plus de financements notamment pour le projet Galileo, l'aide au Kosovo et aux territoires palestiniens et enfin pour la nouvelle agence Frontex de contrôle des frontières de l'UE. Les montants alloués à la stratégie Lisbonne et à l'environnement ont également été revus à la hausse, par rapport au projet établit par le Conseil de l'UE.

Lire l'article

Mercredi 25 octobre

Les députés ont débattu de l'élargissement de l'UE en faisant le point sur les relations entre la Turquie et l'UE et sur la situation en Serbie. Enfin, le prochain sommet Russie - UE le 26 octobre 2007 a fait l'objet d'un débat dans l'hémicycle.

Des préoccupations sur la situation en Turquie

Les députés européens ont adopté une résolution sur les relations entre l'UE et la Turquie. La plupart des groupes politiques soutiennent la poursuite des négociations d'adhésion à l'UE ouvertes depuis 2005.

Les députés ont exprimé leur "forte préoccupation face aux conséquences d'une éventuelle action militaire des troupes turques dans le nord de l'Irak" et ils appellent la Turquie "à poursuivre les efforts en vue d'une solution pacifique".

Lire l'article

Débats sur les relations entre la Russie et l'Union européenne

Les députés ont abordé les relations entre la Russie et l'Union européenne en amont du 20e sommet UE-Russie qui a lieu vendredi 26 octobre à Mafra (Portugal).

Encore des zones d'ombres pour la Serbie

Après une interruption de treize mois, les négociations sur un accord de stabilisation et d'association avec la Serbie ont repris. Le Parlement européen s'est félicité que la Serbie accepte de coopérer avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie mais a rappelé que cette coopération doit être "sans réserve". Le 15 octobre, le procureur général du TPIY n'a pas donner une évaluation positive de la coopération sdes autorités serbes avec le tribunal.
Le rapport adopté en assemblée plénière est positif sur plusieurs aspects, notamment sur la tenue d'élections législatives libres, la formation d'un gouvernement pro-européen et l'adoption d'une nouvelle constitution. Les députés ont souligné toutefois la persistance de problèmes liés au droit des minorités et à la corruption.

Le député Jenko Kacin (ALDE), auteur du rapport, a affirmé que "la perspective d’adhésion à l’Union européenne est une incitation forte pour une démocratisation plus poussée" en Serbie.
 
Lire l'article

Le Prix Sakharov 2007

Le prix Sakharov du Parlement européen a pour but de récompenser les personnes qui œuvrent pour la défense des droits de l'Homme, la promotion de la démocratie et le rôle de la loi. Il a été décerné cette année à Salih Mahmoud Osman, avocat soudanais spécialisé en droits de l'homme.

Choisi unanimement par les chefs des groupes politiques du Parlement parmi trois finalistes, M. Osman travaille avec l'Organisation soudanaise contre la torture. Il a fourni pendant plus de deux décennies une assistance juridique gratuite aux victimes de violations des droits humains dans son pays. Le lauréat recevra 50.000 euros.
 
Lire l'article

Le Prix Lux 2007

La culture à l'honneur avec la première édition du prix du cinéma attribué par le Parlement européen. Pour cette première, le prix a été attribué au film de Fatih Akin "De l’autre côté". Le long métrage aborde le thème de l'intégration et de l'identité en Europe. Grâce à ce prix, le film sera traduit dans les 23 langues de l’Union Européenne.

Lire l'article

 

Sources

Site du Parlement européen

En savoir plus

Le Parlement européen - L'Union européenne - Touteleurope.fr
Les députés européens - L'Union européenne - Touteleurope.fr
Qu'appelle-t-on session plénière du Parlement européen ? - Questions/Réponses - Touteleurope.fr