Derniers articles publiés

Le Parlement européen a accueilli les Energy Globe Awards

Actualité 11.04.2007

Le 11 avril 2007, le Parlement européen a accueilli la nouvelle édition de l'"Energy Globe Award", l'une des récompenses les plus reconnues dans le domaine de l'environnement à travers le monde. 732 projets de 96 pays avaient été présentés ; c’est finalement celui de John Maina, du Kenya, qui a reçu la distinction suprême.


Les Energy Globe Awards : une récompense prestigieuse

La remise des Energy Globe Awards (EGA) a donné lieu à une cérémonie télévisée en présence de nombreuses célébrités à Bruxelles. L'objectif de l'événement est de faire connaître les meilleures solutions pour les défis énergétiques et climatiques d'aujourd'hui.

Le Prix de l'Energie est décerné à des projets venant du monde entier qui ont pour principe l'exploitation attentive et économe des ressources et l'utilisation durable des sources d'énergie.  Les projets gagnants sont présentés dans les catégories, terre, feu, eau air et la jeunesse. Chaque année plus de 700 projets sont soumis à la compétition.

Le jury était composé de Maneka Gandhi, ancienne ministre indienne de l'environnement, Wazha Tema, président de la Commission d'Afrique du Sud en charge de l'éduction et de la communication de World Conservation Union (IUCN), Don Baker, président du CSEG (Center for Sustainability & Economic Growth), Corin Millais, cadre supérieur, Institut du Climat, et Arthouros Zervos, Président du Conseil européen sur l'énergie renouvelable.

" C’est le premier Parlement au monde qui nous autorise à remettre ces prix dans un hémicycle de session plénière. Je suis ravie et très touchée de ce geste ", a commenté Maneka Gandhi.

Les prix ont été notamment remis par Martin Sheen, l'ambassadrice de l'ONU Waris Dirie, Maneka Gandhi, Robin Gibb des Bee-Gees, ou encore le violoniste Nigel Kennedy.

Le gala de remise des prix a été ouvert par Hans-Gert Pöttering, président du Parlement européen, avec une introduction de Franz Fischler, ancien commissaire européen et président de l'Eco Social Forum.

Le choix des participants s’est porté sur le projet du kenyan John Maina : pour lutter contre le gaspillage des récoltes de légumes et fruits au Kenya, dû à de mauvaises conditions de séchage, il a inventé des fours fonctionnant à l’énergie solaire. 920 paysans kenyans ont ainsi pu accroître leurs récoltes et donc leurs revenus, de manière écologique.

Le prix feu a été attribué à un projet de partenariat indo-danois, visant à installer des panneaux solaires sur 16 000 maisons en Inde.
L’américain Jerry M.Brownstein a reçu le prix eau : son filtre à eau, fait à base de plastiques recyclés, peut absorber 100% du pétrole présent dans une eau polluée.
C’est au Vietnam que le jury a déniché le gagnant de la catégorie Air. Reindert Augustijn y a installé des mini-usines à biogaz qui réduisent les émissions de CO2 des communautés locales.
Le chanteur des Bee Gees, Robin Gibb, a remis le prix de la jeunesse à l’université des Arts de Linz (Autriche). Les étudiants ont inventé une maison solaire autonome, capable de maintenir une température constante de 20°C à l’intérieur, grâce à un ingénieux système de ventilation
naturelle.

Les initiatives du  Parlement pour l'energie

Il y a urgence environnementale, au niveau mondial. Comme l’a résumé le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering : " Il est minuit moins deux, et nous devons agir ! ".

Le Parlement a entrepris depuis plusieurs années de nombreuses initiatives afin de contribuer à la prise de conscience de ce problème dans l'UE et au développement d'une approche européenne commune. Lors du dernier sommet européen, à Bruxelles, le président du Parlement européen, M. Pöttering a déclaré que "la lutte contre le changement climatique était une course contre la montre". "Il s'agit ni plus ni moins d'une nouvelle révolution industrielle" a–t-il estimé.

Par ailleurs, le 11 avril a été aussi l'occasion pour la commission parlementaire de l'industrie, de la recherche et de l'énergie d'organiser une table ronde. Les participants ont examiné les perspectives futures d'une nouvelle politique de l'énergie. Ils ont abordé des thèmes comme les énergies renouvelables, la question du nucléaire, l'efficacité énergétique et les sources traditionnelles d'énergie. Ils se sont concertés sur le fait qu'il fallait agir vite et que tous étaient responsables.

De plus, une conférence de presse a été donnée le 11 avril à 10h30 par Hans-Gert Pöttering, Angelika Niebler, présidente de la commission de l'industrie du PE, Maneka Gandhi, qui est aussi présidente du jury de l'Energy Globe, et Wolfgang Neumann, Directeur général de l'Energy Globe.

Sources :

Le Parlement européen accueille l'Energy Globe Award 2007 et appelle à une "nouvelle révolution industrielle" - Communiqué de presse – Parlement européen
L’Energy Globe Award 2007 est attribué...au Kenya ! - Communiqué de presse - Parlement européen
 Site des Energy Globe
L’acteur Martin Sheen au Parlement européen : " Nous devons nous réveiller! " - Communiqué de presse - Parlement européen
L'UE face au changement climatique - une table ronde au Parlement européen - Info - Parlement européen

En savoir plus

 Europe, énergie et environnement - Dossier d'actualité - Touteleurope.fr
Une soirée glamour pour l'environnement : Cérémonie des Energy Globe Award - Dossier - Parlement européen