Derniers articles publiés

La Commission européenne débloque 32 millions pour Gaza

Actualité 26.01.2009

32 millions, c’est le montant de l’aide humanitaire qui va être accordée aux populations palestiniennes dans la bande de Gaza, selon le plan de financement présenté par Louis Michel, commissaire européen en charge du Développement. Ce plan comprend une aide totale de 58 millions d’euros destinée aux populations palestiniennes de Gaza, de Cisjordanie et du Liban.

Une aide supplémentaire face à une situation humanitaire grave

700 millions d'euros

C'est le montant annuel de l'aide versée par l'Union européenne aux autorités palestiniennes depuis 2000.

Le Commissaire européen chargé du développement et de l'aide humanitaire, Louis Michel, a annoncé ce plan de financement alors qu'il est en visite au Moyen-Orient en mission humanitaire durant deux jours.

Louis Michel utilise cette visite pour voir de ses propres yeux la destruction de Gaza après le conflit et pour témoigner combien les conditions de vie y sont difficiles pour la population palestinienne qui compte 1,5 million d'individus.

Il visitera également la ville israélienne de Sderot et tiendra des réunions avec les principaux responsables politiques israéliens et palestiniens.

Après avoir vu les décombres des bâtiments bombardés par les obus, Louis Michel a déclaré : "Les destructions à une telle échelle m'attristent profondément. Voir la situation catastrophique à Gaza de mes propres yeux rend mon appel pour l'accroissement de l'action humanitaire encore plus urgent. La population civile de Gaza a fait face à une souffrance terrible et sans précédent au cours des semaines passées et l'aide humanitaire est à présent davantage qu'avant essentielle à leur survie. Ce plan de financement de 58 millions d'euros contribuera sensiblement à l'effort international pour ces personnes souffrantes et va aussi donner force à notre solidarité ininterrompue avec la population palestinienne toute entière ".

Le nouveau Plan Global est un élément de réponse à la situation humanitaire de la population palestinienne. D'après la Commission, cet argent "sera utilisé pour fournir une aide de première nécessité comme l'approvisionnement en nourriture et en eau, l'assainissement, la reconstruction des abris, la mise en circulation d'argent liquide pour rétribuer le travail, la santé et les soutiens psychologiques".

L'Union européenne appelle au retour au calme dans la bandes de Gaza

Alors que l’UE appelle à nouveau Israël et le Hamas à rechercher les conditions d’une paix durable dans la région, Louis Michel a souligné un certain "ras-le-bol" de l'opinion publique européenne "de voir que nous payons à plusieurs reprises, soit à la Commission, soit les Etats membres, soit les grands donateurs, pour des infrastructures qui seront systématiquement détruites".

Il a également rappelé la nécessité que "le Hamas accepte les deux petites conditions qu'on a formulées : le droit à l'existence d'Israël et qu'il abandonne la lutte armée, la dimension terroriste de sa démarche", sans pour autant remettre en cause la situation humanitaire catastrophique dans la bande de Gaza.

Depuis la reprise des hostilités le 27 décembre 2008, 1 330 Palestiniens ont été tués par l’offensive israélienne, dont la moitié sont des civils.

 

Sources :

Moyen-Orient : Louis Michel annonce 58 millions d'euros supplémentaires d'aide humanitaire pour les populations palestiniennes vulnérables - Europa