Derniers articles publiés

Claude Blanchemaison - "Le Secrétariat général de la Présidence française de l'UE aura des attributions budgétaires, d'organisation, de communication et de garantie de bonne fin des opérations de la Présidence"

Actualité 15.01.2008

Dans un entretien accordé à Touteleurope.fr, Claude Blanchemaison, Secrétaire général de la Présidence française de l'Union européenne, présente le rôle de la structure qu'il présidera pendant la Présidence française du Conseil de l'UE. Du 1er juillet au 31 décembre 2008, la France prendra la tête de l'UE.

 


Quel est le rôle du Secrétariat général de la Présidence française de l'UE ?


Voir la vidéo : 


(Durée : 2'05)


 


Extraits de l'entretien


La France assurera la Présidence de l'Union européenne (PFUE) à partir du 1er juillet 2008. Le Secrétariat général de la PFUE, "rattaché au Premier ministre et ayant des compétences interministérielles, aura des "attributions budgétaires, d'organisation, de communication et de garantie de bonnes fins des opération de la Présidence", explique Claude Blanchemaison.

En matière budgétaire, le Secrétariat est "responsable d'un programme au sens de la loi organique sur la loi de finances". Le Parlement a voté des crédits. Avec ces crédits, le Secrétariat "finance chacune des opérations prévues au titre de la PFUE, par chacune des administrations ou alors par des entités publiques ou privées d'une autre nature que l'administration. Cette partie du travail consiste à labelliser chacun des événements proposés. Une fois les éléments labellisés, ils peuvent être ou ne pas être subventionnés, suivant les cas", précise le Secrétaire général de la PFUE.


L'idée, dans la création de ce programme budgétaire, est "de permettre au Parlement d'avoir un contrôle très précis et exhaustif sur les dépenses occasionnées par la Présidence française. C'est-à-dire que toutes les dépenses de l'Etat faites à l'occasion de cette Présidence doivent se retrouver dans ce budget".

En outre, le Secrétariat veille à ce que les manifestations se déroulent bien. "L'organisation générale, la communication et la sécurité sont discutées avec chacun des ministères qui a une compétence pour organiser ses propres colloques, ses propres manifestations. Un grand nombre de manifestations vont se dérouler en France, dans beaucoup de grandes villes, au cours du second semestre 2008", a précisé Claude Blanchemaison.