Collection Réflexe Europe - La Documentation française Collection Réflexe Europe - La mondialisation - La Documentation française

Diaporama : les temps forts de la 7e législature (2009-2014)

Les temps forts de la 7e législature (2009-2014)

  • Logo élections 2009

    Photo : (c) Parlement européen

    Logo élections 2009

    4-7 juin 2009 : les élections européennes se tiennent dans les 27 Etats membres

    Les 736 députés européens sont élus avec un taux de participation de 43,2%. Le Parti populaire européen (PPE) remporte la majorité relative des sièges (265), suivi par les sociaux-démocrates (S&D, 184). Les libéraux (ALDE) se classent en troisième position avec 84 eurodéputés, devant les Verts/ALE (55) et le groupe des conservateurs et réformistes européens (54). La gauche radicale (GUE/NGL) remporte 35 sièges, le groupe EFD 32, et les non-inscrits sont au nombre de 27.

  • Jerzy Buzek

    Photo : (c) Parlement européen

    Jerzy Buzek

    14 juillet 2009 : Jerzy Buzek est élu président du Parlement européen

    L'élection du président du Parlement européen amène l'eurodéputé polonais Jerzy Buzek (PPE) à la tête de l'assemblée. Il s'agit d'un véritable symbole car M. Buzek est la première personnalité issue d'un pays d'Europe centrale et orientale à occuper la fonction de président du Parlement. En vertu d'un accord conclu entre le PPE et le S&D, les cinq années du mandat du président du Parlement (2009-2014) sont partagées entre une personnalité issue du PPE, et un membre du groupe S&D.

  • traité de Lisbonne

    Photo : (c) Europa.eu

    traité de Lisbonne

    1er décembre 2009 : le traité de Lisbonne entre en vigueur

    Le nouveau traité prévoit plusieurs réformes institutionnelles essentielles parmi lesquelles : la personnalité juridique de l'UE, la simplification du processus de décision au Conseil de l'UE, une présidence permanente au Conseil européen, un haut représentant de la politique étrangère européenne, le renforcement du rôle des Parlements nationaux, la clarification de la répartition des compétences entre l’Union et les Etats membres, ou encore, la possibilité d'initiative citoyenne européenne.

  • Commission Barroso II

    Photo : (c) Parlement européen

    Commission Barroso II

    9 février 2010 : la Commission Barroso II est approuvée par le Parlement européen

    Avec 488 voix pour, 137 voix contre et 72 abstentions, le Parlement européen approuve la deuxième Commission présidée par le Portugais José Manuel Barroso. Les 28 commissaires, un par Etat membre de l'UE, assument la responsabilité politique de la Commission au cours d'un mandat de cinq ans. Le président charge chaque commissaire d'un ou de plusieurs domaines politiques spécifiques.

  • Janine Hennis Plasschaert

    Photo : La rapporteur Mme Plasschaert (c) europa.eu

    Janine Hennis Plasschaert

    11 février 2010 : l'accord Swift est rejeté par le Parlement européen

    SWIFT est une société internationale qui gère l'enregistrement des Bank Identifier Codes (BIC). Selon un accord conclu entre l'UE et les Etats-Unis après le 11 septembre, les données qu'elle détient peuvent être utilisées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Mais en janvier 2010, le Parlement rejette cet accord, en s'appuyant sur le nouveau droit de véto introduit par le traité de Lisbonne. Un nouvel accord sera signé en juillet 2010 puis suspendu après l'affaire NSA (octobre 2013).

  • Printemps arabe

    Photo : Mme Mahfouz et M. al-Sanusi (c) europa.eu

    Printemps arabe

    17 février 2011 : le Parlement soutient la transition démocratique en Afrique du Nord

    Débuté en décembre 2010 en Tunisie, le "Printemps arabe" s'étend en 2011 dans le reste du nord de l'Afrique. En février 2011, le Parlement européen adopte une résolution qui appelle à un soutien économique et politique des transitions démocratiques en cours. Le Prix Sakharov 2011 du Parlement européen est attribué à un groupe de cinq militants du Printemps arabe en reconnaissance et soutien à leur combat en faveur de la liberté et des droits de l'homme.

  • Concombre

    Photo : (c) Parlement européen

    Concombre

    7 juin 2011 : la "crise du concombre" et autres affaires alimentaires

    En mai 2011, la propagation rapide de la bactérie "Escherichia coli" entraîne la mort de plusieurs personnes en Allemagne. Au début de l'affaire, le concombre espagnol est accusé à tort (d'où le nom de "crise du concombre"), mais finalement des pousses de soja produites en Allemagne sont reconnues responsables de l'origine de la bactérie. En janvier 2013, une nouvelle crise, liée à la viande de cheval, fera à son tour la une de la presse européenne.

  • Martin Schulz

    Photo : (c) Parlement européen

    Martin Schulz

    17 janvier 2012 : Martin Schulz est élu président du Parlement européen

    Né le 20 décembre 1955 à Hehlrath, en Allemagne, Martin Schulz a d'abord été libraire. Inscrit au Parti social-démocrate allemand (SPD) dès l'âge de 19 ans, il est élu pour la première fois au Parlement européen en 1994. Actuellement président du Parlement européen, M. Schulz est également le candidat du Parti socialiste européen pour le poste de président de la Commission européenne.

  • Viktor Orban

    Photo : (c) Parlement européen

    Viktor Orban

    18 janvier 2012 : Viktor Orban au Parlement européen

    Alors que le Premier ministre hongrois se rend au Parlement européen pour assister à un débat sur son pays, ses réformes ont déjà fait la une de toute la presse européenne. La nouvelle constitution très conservatrice n'est pas encore approuvée (elle le sera en avril 2011), mais on connaît déjà ses contenus. Le débat au sein de l'hémicycle s'enflamme lorsque l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit accuse M. Orban d'aller "dans la direction de Messieurs Chavez et Castro".

  • ACTA

    Photo : (c) Parlement européen

    ACTA

    4 juillet 2012 : le Parlement européen vote "non" à ACTA

    478 voix contre, 39 voix pour et 165 abstentions : le projet de traité de lutte contre la contrefaçon (ACTA, accord commercial anti-contrefaçon) est rejeté par le Parlement européen. C'est la première fois que le Parlement exerce le droit (conféré par le traité de Lisbonne) de rejeter un accord commercial international. Depuis la publication du texte par Wikileaks en 2008 et son officialisation en 2010, ACTA avait provoqué de nombreuses manifestations de masse.

  • John Dalli

    Photo : John Dalli au Parlement européen (c) europa.eu

    John Dalli

    16 octobre 2012 : "Dalligate" et autres scandales de corruption

    Accusé de corruption, l'ancien commissaire européen à la Santé, John Dalli, démissionne en octobre 2012. Selon l'office antifraude de l'UE (OLAF), M. Dalli aurait reçu 50 millions d'euros pour mettre fin à l'interdiction à la vente de tabac à mâcher dans l'UE. En mars 2011, trois eurodéputés se font piéger par des journalistes du Sunday Times qui se présentent comme des lobbyistes et acceptent 100 000 euros pour déposer des amendements. Deux d'entre eux démissionnent.

  • Nobel Paix 2012

    Photo : (c) europa.eu

    Nobel Paix 2012

    10 décembre 2012 : l'UE remporte le prix Nobel de la paix 2012

    L'Union européenne reçoit à Oslo le prix Nobel de la paix 2012. Ce prix récompense sa contribution à la paix et à la réconciliation, à la démocratie et aux droits de l'homme au cours des soixante dernières années. Le trio de personnalités qui a reçu le prix Nobel de la paix au nom de l'Union européenne est formé par M. Barroso, M. Van Rompuy et M. Schulz. L'UE décide de doubler le montant reçu et de le donner aux enfants victimes de conflits.

  • frankfurt BCE

    Photo : (c) iStockphoto

    frankfurt BCE

    12 mars 2013 : le Parlement approuve le "two-pack"

    Après le "six-pack" et le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), approuvés en 2011 et 2012, le "two-pack" est validé par les députés européens en mars 2013. Ces mesures renforcent le pacte de croissance et stabilité adopté en 1997 et représentent la réponse de l'UE à la crise économique et de la dette. Ces textes renforcent la discipline budgétaire et organisent l'assistance financière aux Etats membres en difficulté.

  • Croatie

    Photo : (c) Parlement européen

    Croatie

    1er juillet 2013 : la Croatie devient le 28e Etat membre de l'UE

    Après 10 années de négociations, ce petit Etat de l'ex-Yougoslavie fait partie intégrante de l'Union depuis le 1er juillet 2013. Indépendante depuis le 25 juin 1991, la Croatie est sortie de l'isolement international après la mort de Franjo Tudjman (2000) et a signé en octobre 2001 un accord de stabilisation et d'association avec l'UE. Pays candidat depuis 2003, la Croatie entre dans l'UE à la suite du référendum (67% sont "pour") organisé le 22 janvier 2012.

  • Mario Draghi

    Photo : Mario Draghi au Parlement européen (c) europa.eu

    Mario Draghi

    12 septembre 2013 : le Parlement donne son feu vert à la supervision bancaire

    Les eurodéputés se prononcent pour la création d'un mécanisme unique de surveillance des banques (MSU), dont la mission sera dévolue à la Banque centrale européenne (BCE). L'autorité de surveillance sera chargée de contrôler quelque 150 grandes banques européennes, dites "systémiques" : c'est le premier piller de l'union bancaire. Le 15 octobre 2013, le Conseil de l'UE (ECOFIN) validera à son tour cette réforme.

  • Malala Yousafzai

    Photo : (c) Parlement européen

    Malala Yousafzai

    10 octobre 2013 : Malala Yousafzaï remporte le prix Sakharov 2013

    Le Parlement européen attribue le prix Sakharov 2013 à la jeune Pakistanaise Malala Yousafzaï. Les présidents des groupes politiques du Parlement ont choisi à l'unanimité d'honorer l’adolescente, cible d'un attentat des talibans pour avoir milité en faveur de l'éducation des filles. Depuis janvier 2009, la jeune fille alimente un blog publié sur le site de la BBC où elle décrit le climat de peur régnant dans sa vallée où les talibans empêchent les jeunes filles d'aller à l'école.

  • NSA au parlement européen

    Photo : (c) Parlement euopéen

    NSA au parlement européen

    21 octobre 2013 : NSA, les eurodéputés en faveur d'une meilleure protection des données personnelles

    Suite au scandale d'espionnage de la NSA, les eurodéputés approuvent le texte du député allemand Jan Philipp Albrecht (Les Verts/ALE). Au sein de la commission parlementaire Libertés civiles, justice et affaires intérieures (LIBE) le projet de règlement sur la protection des données personnelles est validé à une majorité de 51 voix contre 1. La commission LIBE lance également une enquête sur les activités de la NSA en Europe.

  • budget 2014-2020

    Photo : (c) iStockPhoto

    budget 2014-2020

    19 novembre 2013 : le Parlement adopte le budget pluriannuel 2014-2020

    Le Parlement adopte le budget de l’UE pour 2014-2020, raboté pour la première fois par rapport au précédent cadre pluriannuel, épilogue d'âpres négociations au sein de l’UE. Il s'agit d'un "premier plan d’austérité" pour l'UE (85 milliards d’euros en moins, soit 9 % du montant total), voté avec le soutien des socialistes, conservateurs et libéraux, mais sans les Verts et la gauche radicale. Après avoir longtemps refusé de donner leur accord, les députés acceptent le dernier compromis avec les...

  • PAC

    Photo : (c) iStockphoto

    PAC

    20 novembre 2013 : le Parlement adopte la nouvelle PAC

    "Plus verte, équitable et durable" : voilà la nouvelle politique agricole commune (PAC) aux yeux de la Commission européenne. Le 20 novembre 2013, le Parlement européen a adopté la réforme de ce chapitre important de l'action de l'UE. Les nouvelles règles seront applicables au 1er janvier 2014 (la nouvelle structure des paiements directs à partir de 2015). Le budget prévu pour l'agriculture et le développement rural sur la période 2014–2020 est de 380 milliards d'euros.

  • ICE right2water

    Photo : (c) europa.eu

    ICE right2water

    17 février 2014 : la première ICE est auditionnée par le Parlement

    Introduite par le traité de Lisbonne, l'initiative citoyenne européenne (ICE) constitue une nouvelle forme de participation politique, plus directe, à destination des citoyens. C'est la possibilité pour un million de citoyens européens, en provenance d'un quart des Etats membres, d'inviter la Commission européenne à faire une proposition sur un sujet qui leur tient à cœur. La première audition ICE consacrée à l'eau s'est déroulée le 17 février 2014 au Parlement européen.

 

Pour interrompre le défilement des images du diaporama, faites glisser votre souris sur le diaporama.