Logo Toute l'Europe

Le public n’a pas la même attitude à l’égard des sciences dans les médias selon les Etats membres

Dans les anciens Etats membres de l’UE, la population est généralement ouverte à l’information sur les sujets scientifiques, 62 % des personnes interrogées indiquant qu’elles sont intéressées par la recherche scientifique. Mais ce pourcentage n’est que de 38 % dans les pays qui ont adhéré depuis 2004. Les chiffres s’échelonnent de 80 % pour la Suède jusqu’à seulement 24 % pour la Bulgarie. C’est là l’un des résultats d’une nouvelle enquête Eurobaromètre qui porte sur la recherche scientifique dans les médias. Cette enquête montre aussi une divergence quant aux sujets qui intéressent le public, les nouveaux Etats membres exprimant leur prédilection pour les technologies de l’information et l’espace tandis que dans les anciens, ce sont la médecine, l’environnement et l’énergie qui sont cités en priorité.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Le public n’a pas la même attitude à l’égard des sciences dans les médias selon les Etats membres

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide