Logo Toute l'Europe

Futur du Kosovo : les députés européens réagissent au plan de l’ONU

C’est une des dernières pièces mouvantes du puzzle européen : le statut du Kosovo reste incertain, plus de 15 ans après la décomposition de la Yougoslavie. Début février, le médiateur de l’ONU Martti Ahtisaari a présenté un plan qui, s’il ne mentionne nulle part le mot « indépendance », préfigure néanmoins un futur Etat du Kosovo, séparé de la Serbie. Avant l’adoption d’un rapport au Parlement européen sur le Kosovo, en mars, nous avons interrogé les députés européens actifs sur ce dossier.

Administré par l’ONU depuis 1999, le Kosovo est toujours, légalement, une province autonome rattachée à la Serbie. Mais avec ses 2 millions d’albanais et ses 100 000 serbes, la population du Kosovo souhaite à une écrasante majorité l’indépendance. Une source de vives tensions et d’instabilité régionale qui perdure depuis plusieurs décennies : le plan Ahtisaari pourrait-il être la solution ?

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Futur du Kosovo : les députés européens réagissent au plan de l’ONU

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide