Derniers articles publiés

Une enveloppe de 11 millions d'euros est destinée à l'évacuation hors du Liban des ressortissants des pays en développement

Actualité 26.07.2006

La Commission a décidé d'octroyer 11 millions d'euros pour aider au rapatriement de quelque 10 000 ressortissants des pays en développement. La Commission va utiliser le "mécanisme de réaction rapide" pour répondre à l'appel de pays en développement qui tentent de rapatrier leurs ressortissants. Ce montant permettra d'évacuer les personnes les plus vulnérables (en particulier les femmes seules et les enfants). Le programme est destiné à aider les autorités libanaises et les pays en développement à évacuer les personnes qui sont encore au Liban, à apporter un soutien et une assistance médicale aux personnes évacuées vers les pays de transit (la Syrie, la Jordanie et Chypre principalement) et à contribuer au rapatriement rapide et organisé de ces personnes vers leurs pays d'origine.