Logo Toute l'Europe

[Revue de presse] Italie : Pour sortir de la crise politique, Enrico Letta mise sur une scission du parti de Berlusconi

Le parlement italien décidera demain d'accorder ou non sa confiance au gouvernement d'Enrico Letta. Suite au coup d'éclat de l'ex président du Conseil Silvio Berlusconi (voir notre revue de presse d'hier), qui a demandé aux cinq ministres de son parti (le PDL) de démissionner, l'Italie est plongée dans une crise politique. De fait, le gouvernement de coalition pourrait chuter dès demain si les sénateurs (la majorité de la Chambre basse étant déjà acquise) n'accordaient pas les 161 votes nécessaires pour garantir sa "survie".

Enrico Letta (c) Palazzochigi

Mais, juge Le Figaro, “Enrico Letta a bon espoir de survivre à cette crise délicate et même d’en sortir renforcé” . En effet, poursuivent Les Echos, “une vingtaine de sénateurs du Popolo della Liberta (PDL) semblent prêts à faire sécession pour éviter la chute du gouvernement de coalition” . Letta tente donc de convaincre les modérés du PDL de lui accorder sa confiance, tandis que de son côté, analyse Libération, Berlusconi tente de ressouder son parti : “Nous devons rester unis, le linge sale se lave en famille” , a déclaré le Cavaliere au cours d’une réunion de ses parlementaires.

De fait, analyse le spécialiste Marc Lazar dans L’Express, la “hantise” de ce dernier “ne tient pas seulement au risque de se voir sortir de la vie politique” en raison du vote du sénat jeudi, qui le priverait de son poste de sénateur, mais aussi de la perte conséquente de son immunité et de “la menace de détention dans d’autres affaires judiciaires en cours” .

Enfin, plusieurs sites, dont Challenges, Euronews ou encore Les Echos tentent d’évaluer les risques économiques d’une chute du gouvernement. Car “même si l’hypothèse d’une scission” du PDL “a contribué à calmer les esprits” , concluent Les Echos, les tensions restent palpables sur les marchés, où l’on redoute un déclassement de la note de l’Italie en cas d’échec d’Enrico Letta et de remise en cause de ses objectifs budgétaires” .

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Revue de presse] Italie : Pour sortir de la crise politique, Enrico Letta mise sur une scission du parti de Berlusconi

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide