Logo Toute l'Europe

[Revue de presse] Notre-Dame : émotion dans toute l'Europe

Après l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris lundi 15 avril, des réactions affluent de toute l’Europe et au-delà. Les rédactions et les dirigeants font part de leur profonde tristesse et témoignent leur solidarité à la France, qui abrite ce joyau du patrimoine culturel européen.

Notre-Dame ravagée par les flammes le 15 avril 2019 - Crédits : Remi Mathis / Wikimedia Commons CC BY-SA 4.0
Notre-Dame ravagée par les flammes le 15 avril 2019 - Crédits : Remi Mathis / Wikimedia Commons CC BY-SA 4.0

La presse européenne sous le choc

Ce mardi 16 avril, après que 400 pompiers ont passé la nuit à lutter contre les flammes sur l’île de la Cité, les Unes de la presse française sont pour beaucoup consacrées à l’incendie qui a frappé Notre-Dame. Telles que celles de La Croix : “Le cœur en cendres” , et du Parisien : “Notre-Dame Des Larmes” . Le reste de l’Europe exprime, lui aussi, sa tristesse face à la destruction de cette merveille architecturale.

Les flammes dévastent Notre-Dame, symbole de la culture européenne” , se désole ainsi El País. “Des flammes et des larmes” , résume pour sa part le quotidien belge Le Soir. L’allemand Süddeutsche Zeitung a “le cœur qui brûle” . En Italie, Il Corriere Della Sera partage son effarement en titrant “Les 77 minutes qui ont englouti l’histoire” .

Le journal irlandais Irish Times fait également état du ravage subi par le symbole historique et culturel que représente Notre-Dame : “La cathédrale Notre-Dame, symbole de Paris, détruite par le feu” . Au Royaume-Uni, l’émotion est tout aussi vive. “Paris pleure pour sa dame bien-aimée” , écrit avec affection The Telegraph, quand pour The GuardianL’enfer dévaste Notre-Dame” .

Les dirigeants européens solidaires

Les réactions des dirigeants européens ne se sont pas fait attendre non plus. La chancellerie allemande a parlé d’ “horribles images” de Notre-Dame, “un symbole de la France et de notre culture européenne” , tandis que la Première ministre britannique Theresa May a fait part de ses “pensées à la population française” et “aux services d’urgence qui combattent le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame” .

Le président du Conseil italien Giuseppe Conte a évoqué “un coup au cœur pour les Français et pour nous tous, les Européens” [France 24 avec l’AFP et Reuters]. “Une triste nouvelle pour notre histoire et notre patrimoine culturel universel” , a tweeté de son côté le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, qualifiant Notre-Dame d’ “une des plus belles cathédrales du monde” [Le Figaro].

France Bleu relate également la réaction du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker : “Notre-Dame de Paris appartient à l’humanité tout entière. Quel triste spectacle. Quelle horreur” . “Notre-Dame de Paris est Notre-Dame de toute l’Europe. Nous sommes tous avec Paris aujourd’hui” , a aussi tweeté Donald Tusk, le président du Conseil européen [Le Figaro].

Le Vatican a pour sa part confié son “incrédulité” et sa “tristesse” [France 24], tandis que d’autres réactions sont parvenues du monde entier.

Ainsi, Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, s’est dit “horrifié par les images de l’incendie qui dévaste […] un joyau unique du patrimoine mondial qui règne sur Paris depuis le XIVe siècle” . Quant à la directrice générale de l’Unesco et ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay, elle a affirmé au nom de l’institution se tenir aux “côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable” [Les Echos].

Que Dieu bénisse le peuple de France” , a aussi déclaré le président américain Donald Trump sur Twitter [Euronews]. “Cela nous brise le cœur de voir la cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Nous pensons à nos amis français qui combattent cet incendie dévastateur” , a ajouté le Premier ministre canadien Justin Trudeau sur le réseau social [Le Figaro].

Enfin, le porte-parole du gouvernement japonais Yoshihide Suga a souligné que “la cathédrale de Notre-Dame est vraiment un patrimoine du monde” . “Si le gouvernement français demandait de l’aide de quelque manière que ce soit, le gouvernement japonais étudierait cela avec détermination” , a-t-il fait savoir [France Soir avec l’AFP].

LES AUTRES SUJETS DU JOUR

Commerce

Droit d’auteur

Elections européennes

Environnement

Italie

Lanceurs d’alerte

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Revue de presse] Notre-Dame : émotion dans toute l'Europe

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide