Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

[Cartes] Participations, pays hôtes, victoires finales : le bilan des nations européennes lors de la Coupe du monde de football

La 22e édition de la Coupe du monde s'ouvre dimanche 20 novembre au Qatar. En près d'un siècle, une majorité de nations européennes a pris part à cet événement international. Quelles équipes en Europe ont remporté à quatre reprises le tournoi ? Qui détient le record de participations ? Eléments de réponse.

L’Europe sera bien représentée au Qatar pour la 22e Coupe du monde. Parmi les 32 équipes qui se disputeront la victoire finale, 13 sont affiliées à l’UEFA, l’association regroupant les fédérations nationales de football en Europe, continent le plus représenté, très loin devant l’Asie (6) et l’Afrique (5).

Il faut dire que les nations européennes font généralement bonne figure lors de la compétition, puisqu’elles ont remporté 12 des 21 éditions depuis la première en Uruguay en 1930. Dont la dernière en date en 2018, qui a vu la victoire de l’équipe de France. Les 9 autres ayant été remportées par des pays d’Amérique du Sud (Brésil, Argentine et Uruguay).

La Coupe du monde rendra son verdict le 18 décembre prochain.

33 participants européens depuis 1930

Depuis la première édition disputée en 1930, 33 nations européennes, sur les 55 que compte l’UEFA, ont pris part à au moins une édition de la Coupe du monde.

Europe, UEFA : quelle différence ?

L’UEFA (Union des associations européennes de football) est une association regroupant les fédérations nationales de football. Elle n’a aucun lien avec les institutions européennes. Surtout, avec ses 55 membres elle couvre une zone beaucoup plus vaste que l’Union européenne (27 membres) et même que le Conseil de l’Europe (46 membres), voire que l’Europe au sens géographique du terme. Ainsi, certains pays comme Israël ou le Kazakhstan en sont membres et participent à l’Euro de football organisé tous les quatre ans par l’UEFA. Les clubs de ces pays disputent également la Ligue des champions ou l’Europa League, les plus prestigieuses compétitions européennes.

Surtout, l’association compte plus de fédérations que de pays. Ainsi, pas de “Royaume-Uni” comme lors des Jeux Olympiques. Ce sont l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et même Gibraltar qui disputent les compétitions organisées par l’UEFA. De la même manière, les Iles Féroé possèdent leur propre fédération alors que leur territoire fait officiellement partie du Danemark.

Avec 20 participations, c’est l’Allemagne qui est l’équipe la plus souvent présente lors de la phase finale (République fédérale d’Allemagne de 1930 à 1990, puis l’Allemagne après la chute du mur de Berlin et la réunification avec la République démocratique allemande). Dans le reste du monde, seul le Brésil fait mieux : la Seleção n’a manqué aucune édition depuis sa création.

L’Italie se hisse au deuxième rang des nations européennes les mieux représentées au mondial avec 18 participations. Pourtant, elle ne sera pas présente au Qatar, après son élimination en barrages par la Macédoine du Nord. La Squadra Azzurra manquera l’événement pour la deuxième fois consécutive, une première dans son histoire ! 

La France, l’Angleterre et l’Espagne suivent avec 16 participations. La Belgique (14), la Suède (12), la Suisse (12) et les Pays-Bas (11) sont les autres équipes du Vieux Continent à compter plus de 10 participations.

Enfin, cinq nations européennes ayant participé à une ou plusieurs éditions n’existent plus aujourd’hui. La Tchécoslovaquie et la Yougoslavie affichent chacune 8 Coupes du monde au compteur, dont deux finales pour la première. L’Union soviétique (7), la Serbie-et-Monténégro (2) et la République démocratique allemande (1) ont également pris part à la compétition avant les bouleversements politiques ayant engendré des scissions et modifications de frontières.

22 nations affiliées à l’UEFA n’ont pour leur part jamais disputé le moindre match de phase finale de Coupe du monde.

Quelles équipes comptent le plus de participations ?

Nombre de participations (8 ou plus)Nations
22Brésil
20Allemagne
18Argentine, Italie
17Mexique
16Angleterre, Espagne, France
14Belgique, Uruguay
12Suède, Suisse
11Corée du Sud, Etats-Unis, Pays-Bas
9Chili, Hongrie, Pologne
8Cameroun, Ecosse, Paraguay, Portugal,
Tchécoslovaquie, Yougoslavie

Qui participe à la Coupe du monde au Qatar ?

13 équipes européennes : Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Belgique, Suisse, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Croatie, Danemark, Serbie, Pays de Galles.

6 équipes asiatiques (et d’Océanie) : Corée du Sud, Japon, Arabie Saoudite, Australie, Iran, Qatar (pays organisateur).

5 équipes africaines : Cameroun, Maroc, Tunisie, Ghana, Sénégal.

4 équipes sud-américaines : Brésil, Argentine, Uruguay, Equateur.

4 équipes nord-américaines (ou d’Amérique centrale) : Mexique, Etats-Unis, Costa Rica, Canada.

Cinq vainqueurs européens

Si elles sont présentes en nombre, les équipes européennes brillent également très souvent par leurs performances. A 12 reprises, l’une d’elles a soulevé le trophée du vainqueur.

Cinq équipes européennes peuvent se vanter d’avoir remporté ce prestigieux titre. L’Italie et l’Allemagne comptent ainsi 4 victoires. Les Italiens sortent victorieux de la deuxième édition en 1934 puis décrochent le graal en 1938, 1982 et 2006. Les Allemands affichent également quatre étoiles sur leur maillot (symbole de la victoire dans la compétition), grâce à leurs succès en 1954, 1974, 1990 et 2014.

En 2018, la France a remporté une seconde fois la compétition, après un premier succès en 1998 et une finale en 2006. L’Angleterre en 1966 et l’Espagne en 2010 complètent le palmarès.

Trois équipes sud-américaines se partagent les 9 titres restants : le Brésil (5), l’Argentine (2) et l’Uruguay (2).

Quelles équipes ont remporté la Coupe du monde ?

Nombre de victoires finalesNations
5Brésil
4Allemagne, Italie
2Argentine, France, Uruguay
1Angleterre, Espagne

Les Européens, beaux perdants ?

Cinq équipes ont atteint au moins une fois la finale sans jamais remporter le précieux trophée. Toutes sont européennes. La palme revient aux Pays-Bas, défaits à 3 reprises en finale, devant la Hongrie et la Tchécoslovaquie (2 fois), la Suède et la Croatie (1 fois). Pour les Croates, c’était en 2018, face à l’équipe de France.

11 éditions de la Coupe du monde disputées en Europe

Jouer à domicile peut parfois aider. Plusieurs nations européennes peuvent en témoigner. L’Italie qui organisait la compétition en 1934 en est ainsi sortie victorieuse. Même cas de figure pour l’Angleterre en 1966, la République fédérale d’Allemagne en 1974 et la France en 1998.

En tout, onze tournois se sont disputés sur le sol européen, soit un sur deux. Huit nations affilées à l’UEFA ont ainsi déjà organisé le tournoi. L’Allemagne, la France et l’Italie à deux reprises. La Suisse, la Suède, l’Angleterre, l’Espagne et la Russie une fois. Les Russes, exclus des compétitions internationales depuis l’invasion en Ukraine avaient organisé la dernière édition en 2018.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Pour approfondir

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur [Cartes] Participations, pays hôtes, victoires finales : le bilan des nations européennes lors de la Coupe du monde de football

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide

1 commentaire

  • Avatar privé
    Ebesanga

    Que cette coupe du monde soit ordonner d’une manière extra-ordinaire et continental