Derniers articles publiés

Sommet UE-Ukraine : Bruxelles confirme son soutien à Kiev

Revue de presse 25.11.2016

Hier à Bruxelles, la rencontre entre le président ukrainien Petro Porochenko et ceux de la Commission et du Conseil européens Jean-Claude Juncker et Donald Tusk, a permis à l'Union européenne de réaffirmer son soutien à Kiev en promettant de demeurer intransigeante à l'égard de la Russie. Priorité de l'Ukraine pour ses citoyens, la levée des visas a été promise par l'Europe, mais sans engagement sur une date précise. Enfin, Petro Porochenko a tenu à rassurer les Européens quant à l'attitude qu'adoptera Donald Trump à propos du conflit ukrainien.

Petro Porochenko et Donald Tusk

L'UE entend maintenir les sanctions économiques contre la Russie

Les sanctions économiques visant Moscou, depuis l'annexion de la Crimée en mars 2014, "restent clairement liées à la mise en oeuvre complète des accords (de paix) de Minsk", a affirmé Donald Tusk à l'issue de ce 18ème sommet UE-Ukraine, rapporte L'Express. D'après l'hebdomadaire, si ces mesures font l'objet de débats au sein de l'UE, les Vingt-Huit devraient néanmoins décider de les prolonger.

Petro Porochenko a insisté sur la nécessité d'aboutir à une solution politique concernant le "non" au référendum néerlandais portant sur l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine, en soulignant que le rejet de ce pacte par l'ancien régime ukrainien avait déclenché les événements de Maïdan [EU Observer].

Bruxelles et Kiev ont en outre signé un nouveau partenariat stratégique concernant l'énergie. "Ce texte dépasse la simple question de l’approvisionnement énergétique. L’objectif est de renforcer la coopération. Mais ce document confirme aussi le rôle stratégique de l’Ukraine comme pays de transit du gaz russe vers l’Europe", détaille Euronews.

La levée des visas pour les Ukrainiens toujours en suspens

Le Vingt-Huit ont de plus décidé d'exempter les citoyens ukrainiens de visa. "Cette décision est la reconnaissance des efforts ukrainiens pour répondre aux standards européens", a affirmé Donald Tusk, cité par Euronews. Néanmoins, aucune date n'a été annoncée à l'issue du sommet.

Donald Tusk a affirmé que tous les Etats membres de l'UE considèrent que l'Ukraine est prête pour une levée des visas. Toutefois, l'entrée en vigueur de cet accord avec l'Ukraine ne devrait s'effectuer qu'une fois que le Parlement et le Conseil européens se seront entendus sur des changements dans leur politique globale relative aux visas, rapporte la BBC. Le média britannique cite également le président ukrainien, qui s'est déclaré "triste" que les citoyens ukrainiens n'en soient pas déjà exemptés, tout en espérant que cela soit le cas d'ici la fin de l'année.

Des nouvelles se voulant rassurantes quant à la présidence Trump

Les inquiétudes faisant suite aux déclarations de Donald Trump à propos de la Russie "ont été calmées jeudi par des échanges téléphoniques avec le président élu, qui a rassuré Petro Porochenko et les Européens sur le soutien américain à l’Ukraine", peut-on lire dans les colonnes du quotidien suisse la Tribune de Genève.

"L'Ukraine bénéficie d'un fort soutien bipartisan au Congrès américain, parmi les politiciens américains, démocrates comme républicains, et nous ne nous attendons à aucun changement significatif dans ce soutien bipartisan", a affirmé le président ukrainien, cité dans la version anglophone du quotidien allemand Deutsche Welle.

Les autres sujets du jour

Elargissements