Derniers articles publiés

Le sommet européen sur le climat tiendra-t-il ses promesses ?

Revue de presse 23.10.2014

Les chefs d'État et de gouvernement se réunissent aujourd'hui et demain pour un sommet européen à Bruxelles, essentiellement consacré au climat et à l'énergie. Les États membres souhaitent donner l'impulsion avant la conférence Paris climat 2015 (COP21), mais les dissensions se font sentir entre plusieurs d'entre eux et font planer un doute sur les prochaines conclusions du Conseil européen.

Economie/Environnement

Les Vingt-huit doivent se prononcer sur la proposition de la Commission européenne du "paquet énergie climat 2030", ambitieux en termes de réduction des gaz à effet de serre, d'augmentation des énergies renouvelables et d'efficacité énergétique. Ces objectifs "ont la faveur de l'Allemagne et des pays scandinaves. Mais pour la Grande-Bretagne et les pays de l'Est, en particulier la Pologne, la facture à payer serait trop lourde", rapporte Euronews.

Les débats seront fastidieux, car "on serait bien en peine de trouver deux pays affichant une position commune sur les principaux volets de la négociation", affirme Le Monde. Le quotidien explique qu'"en menaçant de mettre un veto à un accord qui irait contre les intérêts de la Pologne, la première ministre Ewa Kopacz n’a pas vraiment amélioré la réputation de son pays".

De son côté, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy "exhortera l'Union européenne à résoudre de manière définitive le déficit d'interconnexion énergétique de l'Espagne", explique le quotidien espagnol Expansion.

Ces négociations intéressent fortement les entreprises. Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, explique dans une interview publiée par Les Échos : "nous avons besoin de règles. Le pire pour nous, c'est l'incertitude". Il affirme qu'"il faut que le concept 'payer pour le climat' entre dans les esprits". La confédération européenne des syndicats souligne, quant à elle, que "près d'un millions d'emplois potentiels seront perdus si les dirigeants européens ne réussissent pas à s'accorder sur des objectifs forts sur le climat et l'énergie au sommet", rapporte le quotidien britannique The Guardian.

L'actuelle commissaire européenne à l'action pour le climat, Connie Hedegaard, affirme dans une interview publiée par Le Monde : "il ne s'agit pas seulement de l'Europe et de ses choix pour elle-même, il s'agit aussi de maintenir la dynamique créée par le sommet sur le climat de Ban Ki-moon en septembre en vue d’un accord mondial à Paris l’an prochain". Et de conclure : "tout le monde devra faire des efforts".

Les autres sujets du jour

Pays de l'UE