Derniers articles publiés

Attentats au Danemark : l'Europe de nouveau sous le choc

Revue de presse 16.02.2015

Deux fusillades au Danemark ont coûté la vie à deux personnes ce week-end. La première a eu lieu lors d’un débat sur l’islamisme et la liberté d’expression auquel assistait notamment le caricaturiste suédois Lars Vilks et l’ambassadeur de France. La seconde, à l’extérieur de la grande synagogue de Copenhague.

Helle Thorning-Schmidt

"Agé de 22 ans et né au Danemark, le tueur présumé était connu des services de police pour plusieurs délits et d’après le journal danois Ekstra Bladet, il était sorti de prison il y a deux semaines où il purgeait une peine pour avoir agressé un homme sans raison claire", annonce Euronews. Le journal en ligne explique que "plusieurs personnes ont été interpellées dès hier après-midi après une descente en force sur un cybercafé de Nørrebro, près de l’endroit où le tireur présumé a été abattu tôt hier matin".

Le pays était en proie à de nombreuses menaces depuis la publication, en 2005, de caricatures sur Mahomet. Le Danemark "défend farouchement la liberté d’expression et la tolérance, sur fond de problèmes liés à l’immigration", analyse La Croix. "Néanmoins, la grande tolérance danoise, dont chacun est censé pouvoir jouir, s’est restreinte, sur fond de problèmes liés à l’immigration", note le site du quotidien. Le constat est partagé par Libération, qui affirme que le pays "est confronté à l’échec de l’intégration des jeunes tentés par l’islam radical". Le site du quotidien rappelle que "le Danemark est l’un des pays d’Europe qui compte le plus de départs de jeunes en Syrie, par rapport à la taille de sa population".

Le Nouvel Observateur fait un rapprochement entre la France et le Danemark, victimes récentes d'attentats, "les facteurs de discriminations, d’inégalité socio-économique, d’inégalité d’opportunité présents en France et dont on a parlé au lendemain des attentats jouent aussi au Danemark". Le site de l'hebdomadaire souligne que de ces deux pays, "partent de nombreux jeunes vers la Syrie ou l’Irak pour combattre". Toutefois, Le Nouvel Observateur nuance : "si l’antisémitisme est ancien en France, (…) il n’est historiquement pour ainsi dire pas présent au Danemark". Pour Les Échos, "cet attentat semble le décalque de celui contre'Charlie Hebdo'" et on assiste en Europe à des "attaques en série".

Pour Le Figaro, ces attaques "relancent la mobilisation pour une sécurité renforcée en Europe". Le site du quotidien affirme que "l'Europe avance en ordre dispersé" et que dans la coopération entre services, "chacun veut protéger ses sources et ne donne ses informations qu'au compte-gouttes". Pour Le Figaro, "entre justice d'exception et justice ordinaire pour les terroristes, il faudra bien un jour se décider". Selon Libération, "l'enjeu est double: bloquer les départs des djihadistes et contrôler les retours", mais "le volet préventif fait aussi l’objet d’une attention accrue", soulignant que tous les Etats "n'en sont pas au même stade".

Les autres sujets du jour

Commerce extérieur

Diplomatie, Défense

Fiscalité