Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Trafic de migrants : la Commission européenne propose de durcir la législation de l’UE

Ce mardi 28 novembre, la Commission européenne a proposé un renforcement de la législation de l’UE en matière de trafic de migrants. Dans le même temps, l’institution a lancé une alliance internationale pour lutter contre le phénomène.

Bateau de migrants accostant sur l'île de Lesbos (Grèce) en 2015 - Crédits : Joël Carillet / iStock
Bateau de migrants accostant sur l’île de Lesbos (Grèce) en 2015 - Crédits : Joël Carillet / iStock

Pour lutter contre le trafic de migrants qui cherchent à rejoindre l’Union européenne, la Commission a proposé un durcissement des règles existantes, ce mardi 28 novembre. La peine de huit ans de prison prévue au niveau européen pour les trafiquants passerait notamment à quinze ans. L’exécutif européen souhaite une meilleure harmonisation des législations des Vingt-Sept. Une augmentation des moyens financiers et humains alloués à Europol, l’office européen de police, est aussi proposée par la Commission européenne.

L’institution a également lancé une alliance mondiale contre le trafic de migrants. Une initiative qui se concentrera sur “la prévention, la réponse et les alternatives à la migration irrégulière”, en s’attaquant notamment à ses “causes profondes”, explique la Commission européenne dans un communiqué.

Depuis 2014, 28 000 personnes se sont noyées ou ont disparu en mer Méditerranée. 

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Trafic de migrants : la Commission européenne propose de durcir la législation de l'UE

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide