Logo Toute l'Europe

Reconnaissance de l'indépendance du Kosovo

Au cours d'une session extraordinaire, le Parlement kosovar a proclamé, le 17 février 2008, l'indépendance de la République du Kosovo, administrée depuis 1999 par l'ONU.

Après la Slovénie, la Croatie, la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, l’indépendance du Kosovo constitue la dernière étape du démantèlement de la Yougoslavie, commencé au début des années 1990.

Au sein de l’UE, la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo ne fait pas l’unanimité. L’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie ont annoncé qu’ils reconnaissaient le nouvel Etat dès le 18 février 2008.

Aujourd’hui cinq Etats membres restent farouchement opposés, par crainte de créer un précédent, à la reconnaissance du nouvel Etat. Il s’agit de l’Espagne, de la Grèce, de la Roumanie, de la Slovaquie et de Chypre. Cependant, le verdict prononcé le 22 juillet 2010 par la Cour Internationale de Justice, selon lequel la déclaration d’indépendance du Kosovo “n’a pas violé” le droit international, pourrait inciter un plus grand nombre de pays membres à reconnaître cet Etat.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Reconnaissance de l'indépendance du Kosovo

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide