Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’Union européenne et l’Otan s’engagent à renforcer leur coopération

Dans une déclaration signée mardi 10 janvier, les deux organisations s’engagent à porter leur partenariat “à un niveau supérieur”.

Drapeaux Otan Europe Ukraine
Les drapeaux de l’Otan, de l’Union européenne et de l’Ukraine - Crédits : Michèle Ursi / iStock

Face aux défis que fait peser l’invasion russe en Ukraine sur la sécurité en Europe, l’Otan et l’Union européenne ont convenu d’affermir leur coopération. C’est l’objet d’une nouvelle déclaration commune signée ce mardi par le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg, le président du Conseil européen, Charles Michel, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. La précédente déclaration commune UE-Otan avait été signée en 2018. 

“Comme les menaces et les défis sécuritaires auxquels nous sommes confrontés évoluent en termes de portée et d’ampleur, nous porterons notre partenariat à un niveau supérieur”, indique la déclaration. Les deux parties s’engagent à mobiliser “l’ensemble des instruments combinés à [leur] disposition, qu’ils soient politiques, économiques ou militaires, pour poursuivre [leurs] objectifs communs dans l’intérêt de [leur] milliard de citoyens”.

La présidente de la Commission européenne a évoqué quatre nouveaux enjeux sur lesquels la coordination portera notamment : les “menaces hybrides et cybernétiques”, les “technologies émergentes et l’espace”, les “conséquences de la crise climatique” ainsi que “l’ingérence malveillante en matière d’information”. Si “la menace russe est la plus immédiate, elle n’est pas la seule”, a également déclaré Mme von der Leyen, citant explicitement la Chine comme défi commun. 

Soulignant quant à lui les progrès récents de la défense européenne, le président du Conseil européen Charles Michel a tenu à souligner que “renforcer l’Europe renforce l’Otan”. “La souveraineté européenne et l’autonomie stratégique sont plus nécessaires que jamais”, a-t-il ajouté. Certains milieux, en Europe comme aux Etats-Unis, craignent que le renforcement du rôle de l’UE en matière de défense ne porte préjudice à l’Alliance atlantique. 

Les deux organisations “jouent des rôles complémentaires, cohérents et se renforcent mutuellement pour soutenir la paix internationale”, indique ainsi la déclaration, qui reconnait “la valeur d’une défense européenne plus forte et plus capable, qui contribue positivement à la sécurité mondiale et transatlantique et […] est complémentaire à l’Otan et interopérable avec elle”.

21 des 27 États membres de l’Union européenne font déjà partie de l’Otan. Deux autres, la Suède et la Finlande, doivent également rejoindre l’organisation lorsque la Turquie et la Hongrie auront ratifié leur adhésion.

Envoi d’armes à l’Ukraine

Des discussions sont prévues la semaine prochaine avec les Ukrainiens pour voir quels types d’armes sont nécessaires et qui, parmi les alliés, est en mesure de les fournir”, a par ailleurs indiqué le secrétaire général de l’Otan après la signature de la déclaration conjointe.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'Union européenne et l'Otan s'engagent à renforcer leur coopération

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide