Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

L’UE porte son budget d’aide humanitaire à 1,5 milliard d’euro pour 2022

La Commission européenne a adopté un budget d’aide humanitaire pour 2022 de 1,5 milliard d’euros. Un chiffre stable comparé à celui de 2021, qui permet de fournir une aide rapide dans les zones, hors Union européenne, frappées par des conflits ou des catastrophes.

Le Commissaire européen chargé des gestions de crise, Janez Lenarčič, lors d'une visite au camp Cox's Bazar pour les réfugiés rohingyas, le 26 octobre 2021 au Bangladesh. Crédits : K. M. Asad / Commission européenne
Le Commissaire européen chargé des gestions de crise, Janez Lenarčič, lors d’une visite au camp Cox’s Bazar pour les réfugiés rohingyas, le 26 octobre 2021 au Bangladesh. Crédits : K. M. Asad / Commission européenne

« Les besoins humanitaires sont à un niveau record et continuent de croître. Cette situation est principalement due à des conflits, mais de plus en plus aux défis mondiaux tels que le changement climatique et la COVID-19. » Janez Lenarčič, commissaire européen chargé de la gestion des crises, confirmait ainsi l’engagement de l’Union européenne, lundi 17 janvier, lors de l’annonce du budget annuel consacré à l’aide humanitaire.

Sur l’ensemble de l’année 2022, 1,5 milliard d’euros sera dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles ou d’origine humaine partout dans le monde. Une enveloppe relativement stable par rapport au 1,4 milliard d’euros dépensé en 2021 et imputée sur le budget pluriannuel 2021-2027 de 10,3 milliards d’euros alloués à l’aide humanitaire par l’UE. 

La répartition de cette aide se fera entre l’Afrique subsaharienne, à hauteur de 469 millions d’euros, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord avec 351 millions d’euros. En Asie et en Amérique latine, 188 millions d’euros seront dédiés à l’aide aux populations vulnérables et 152 millions d’euros serviront à financer des projets en Europe du Sud-Est et dans le voisinage de l’Union. Enfin, 370 millions d’euros seront gardés en réserve en cas de crises imprévues, de réactivation de crises existantes ou alors pour financer d’autres actions.

L’Union européenne fournit une aide humanitaire depuis 1992, dans plus de 110 pays. Depuis 2010, dans un souci d’efficacité, une seule et même structure s’occupe désormais de l’aide humanitaire et de la protection civile. Les opérations de secours de l’UE sont gérées par le service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO). Cet organe est principalement financé par le budget général de l’Union, mais aussi par des provisions ponctuelles du Fonds européen de Développement.

L’ECHO n’a pas la possibilité de mener des actions directes sur le terrain, ne possédant ni du matériel ni du personnel adapté à ce genre de réponse. Sa mission consiste à sélectionner les opérations et distribuer les aides à ses partenaires - autour de 200 - comme la Croix-Rouge, les agences des Nations Unies et de nombreuses ONG. Des partenaires choisis selon plusieurs critères, définis par l’article 7 du règlement du Conseil du 20 juin 1996 concernant l’aide humanitaire.

En 2021, la Commission européenne a publié une communication proposant de renforcer l’impact humanitaire mondial de l’Union européenne pour faire face à la forte augmentation des besoins humanitaires, amplifiés par la pandémie de COVID-19.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur L'UE porte son budget d'aide humanitaire à 1,5 milliard d'euro pour 2022

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide