Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Conseil européen : les Vingt-Sept s’accordent sur une aide de 50 milliards d’euros pour l’Ukraine

Réunis à Bruxelles jeudi 8 février, les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Union européenne ont approuvé une aide de 50 milliards d’euros à destination de l’Ukraine. Après s’y être opposée en décembre, la Hongrie a fini par lever son veto. 

Des discussions informelles ce jeudi matin entre le dirigeant hongrois et certains de ses homologues européens ont permis d'avancer plus rapidement vers un terrain d'entente - Crédits : European Union
Des discussions informelles ce jeudi matin entre le Premier ministre hongrois Viktor Orbán (à droite, conversant avec le président du Conseil européen Charles Michel) et certains autres dirigeants ont permis d’avancer plus rapidement vers un compromis sur l’aide à l’Ukraine - Crédits : Union européenne

Fumée blanche au Conseil européen. Réunis à Bruxelles ce jeudi 1er février, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne sont parvenus à débloquer l’aide financière à long terme de 50 milliards d’euros destinée à l’Ukraine. Depuis le sommet européen de décembre, la Hongrie bloquait ce financement. Le Premier ministre Viktor Orbán réclamait en premier lieu la possibilité de procéder à une révision annuelle de ce soutien. Une concession qui inquiétait le reste des Etats membres, craignant que cela offre à Budapest de nouvelles occasions d’opposer son veto sur ce dossier important.

Les dirigeants européens s’étaient alors préparés à un nouveau bras de fer musclé avec leur homologue hongrois pour parvenir à un terrain d’entente. Mais contre toute attente, le suspense fut de courte durée. Une demi-heure à peine après le début de cette réunion au sommet, Charles Michel, le président du Conseil européen, a annoncé sur X qu’un accord avait été trouvé avec tous les Etats membres. “L’ensemble des 27 dirigeants se sont mis d’accord sur une enveloppe supplémentaire de 50 milliards d’euros pour soutenir l’Ukraine dans le cadre du budget de l’UE. Cet accord garantit un financement stable, prévisible et à long terme pour l’Ukraine”, a écrit Charles Michel.

Des concessions de part et d’autre

En amont du Conseil européen, ce jeudi matin, Viktor Orbán a eu des discussions, notamment avec ses dirigeants allemand (Olaf Scholz), français (Emmanuel Macron) ou italien (Giorgia Meloni), ainsi qu’avec Charles Michel et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Ces derniers se sont attelés à préparer le terrain en vue du sommet qui a débuté en début d’après-midi. Chaque partie a finalement consenti à lâcher du lest sur sa position initiale pour parvenir à trouver un compromis.

Celui-ci prévoit que la Commission européenne rédige chaque année un rapport sur l’utilisation des fonds européens à destination de l’Ukraine. Il prévoit également la possibilité pour les dirigeants européens de demander, si besoin et à l’unanimité, un réexamen de l’aide dans deux ans. Des concessions qui apparaissent comme mineures pour Bruxelles, ayant évité un scénario dans lequel Viktor Orbán aurait pu bénéficier d’un veto annuel sur l’aide financière à l’Ukraine, comme il le réclamait initialement.

Une aide cruciale

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a rapidement salué cette décision, faisant part de sa “reconnaissance” envers Charles Michel et les dirigeants européens. “Il est très important que la décision ait été prise par l’ensemble des 27 dirigeants, ce qui prouve une fois de plus la forte unité de l’UE”, a-t-il écrit dans un post sur X.

Cette aide financière à destination de l’Ukraine, composée de 33 milliards d’euros de prêts et de 17 milliards d’euros de dons sur quatre ans, fait partie d’une rallonge au budget de l’Union jusqu’en 2027. Ce soutien financier est crucial pour permettre à Kiev de maintenir à flots son économie, alors que l’enveloppe d’aide américaine est bloqué au Congrès à Washington. Prochaine étape pour la révision du budget européen et l’aide financière à l’Ukraine : leur adoption prochaine par le Parlement européen.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Conseil européen : les Vingt-Sept s'accordent sur une aide de 50 milliards d'euros pour l'Ukraine

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide