Toute L'Europe – Comprendre l'Europe

Les lauréats du premier “hackathon pour l’Europe” récompensés au Quai d’Orsay

Les lauréats du premier "hackathon pour l'Europe", événement porté par l'Institut Jean Monnet et plusieurs partenaires dont Toute l'Europe, ont été reçus au Quai d'Orsay en présence de la secrétaire d'Etat Laurence Boone.

En présence de la secrétaire d'Etat chargée de l'Europe (au centre classeur en mains), les étudiants de HETIC ont reçu au Quai d'Orsay, leurs prix du premier "Hackathon pour l'Europe" lancé par l'Institut Jean Monnet
Photo de famille dans le salon de l’Horloge : en présence de la secrétaire d’Etat chargée de l’Europe Laurence Boone (au centre, classeur en mains), les étudiants de HETIC ont reçu au Quai d’Orsay leurs prix du premier “hackathon pour l’Europe” initié par l’Institut Jean Monnet - Crédits : Institut Jean Monnet

Une “initiative créative et innovante” permettant de “rendre l’action de l’Union européenne plus accessible”. Mercredi 9 novembre au Quai d’Orsay, la secrétaire d’Etat chargée de l’Europe Laurence Boone a salué les vainqueurs du premier “hackathon pour l’Europe” organisé par l’Institut Jean Monnet.

Comment parler d’Europe aux jeunes en utilisant les outils numériques ? C’est le défi qu’ont tenté de relever 80 étudiants de HETIC, grande école de la tech et des métiers du digital, en explorant pendant une semaine les meilleures façons d’utiliser les nouvelles technologies et les plateformes digitales pour parler d’Europe autrement aux jeunes de 18 à 25 ans. Les jeunes parlent d’Europe aux jeunes : la mission qui incombait aux étudiants n’était pas évidente, considérant que le public 18-25 ans est assez éloigné des questions européennes et demeure donc une cible d’intérêt privilégiée pour les institutions. 

En partenariat avec Toute l’Europe, Digital Village, Razorfish, Publicis, le groupe Meta et la Représentation Française de la Commission européenne, les jeunes participants ont imaginé des stratégies digitales et des contenus innovants destinés à intéresser les jeunes et contribuer à la formation d’une conscience européenne. Durant ces cinq jours, les équipes de Toute l’Europe ont ainsi guidé les étudiants en contribuant au briefing initial et en apportant leur expertise des sujets européens. 

Chasse au trésor virtuelle

Avec le projet “Chasing Europe”, l’équipe gagnante a conçu une chasse au trésor virtuelle se jouant par équipes et impliquant des jeunes venus de tous les pays d’Europe. “Une possibilité d’apprendre sur l’Europe à travers un jeu, dans une activité ludique”, a déclaré Félix, étudiant de l’équipe vainqueur. Ce dernier sera d’ailleurs invité avec ses camarades à visiter les institutions européennes à Bruxelles et à y rencontrer certains responsables.

Les deux autres équipes, arrivées secondes ex-æquo, ont proposé à travers leurs projets “Walking generation” et “The CommuniteA” des activités visant à éduquer et mobiliser les jeunes Européens autour du Pacte vert européen. Le premier invitait les jeunes Européens à se retrouver autour de marches pour le climat organisées simultanément dans plusieurs capitales européennes. Le second entendait, à travers un jeu vidéo, faire prendre conscience aux jeunes des ambitions environnementales de l’Union européenne. Ils ne repartent pas les mains vides puisqu’ils bénéficieront d’un pass Interrail pour visiter l’Europe.

Ils nous ont ouvert les yeux sur les opportunités qu’offre le numérique pour engager les jeunes sur l’Europe. Nous allons travailler avec eux pour mettre en œuvre certains de ces projets”, a commenté le président de l’Institut Jean Monnet Jean-Marc Lieberherr qui souhaite prolonger cet événement par des réalisations concrètes.

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Les lauréats du premier "hackathon pour l'Europe" récompensés au Quai d'Orsay

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide