Logo Toute l'Europe

Le tourisme national en Europe

Les touristes européens seraient-ils devenus casaniers ? Baie d'Along, chutes d'Iguaçu ou désert marocain, très peu pour eux. Sur le 1,2 milliard de séjours effectués par les résidents de l'Union européenne en 2012, seul un quart d'entre eux s'est déroulé à l'étranger. Dans l'UE28, en 2012, la tendance est au tourisme national.

(*) Pour la Pologne et la Suède, les chiffres datent de 2011.

Effet de la crise ou amour du pays, nombreux sont les Européens à choisir de s’adonner à la découverte de leurs contrées de résidence. Très loin devant leurs voisins européens, les résidents roumains (95%), espagnols (92%), grecs (92%) et portugais (90%), cèdent au plaisir du tourisme national. Les Français, quant à eux, suivent de très près avec 89% de séjours domestiques.

Alors, qui sont nos globe-trotters européens ? Le Luxembourg (97% des résidents), la Belgique (77%), Malte (60%), la Slovénie (55%) et l’Autriche (50%) concentrent les plus fortes proportions de séjours touristiques à l’étranger.

Pourtant, les Européens semblent privilégier des séjours à l’étranger à deux pas de chez eux. En effet, selon l’institut Eurostat, la plupart des résidents de l’Union européenne, à l’exception des Roumains et Britanniques, favorisent des destinations étrangères voisines ou à proximité de leur pays de résidence. Top 3 des destinations favorites : l’Espagne (qui fait partie des trois premières destinations pour onze États membres), l’Allemagne (pour dix), et l’Italie (pour neuf).

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Le tourisme national en Europe

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide