Logo Toute l'Europe

Covid-19 : le passeport vaccinal sera-t-il obligatoire pour voyager en Europe ?

Le passeport vaccinal, ou certificat vert numérique, devrait être prêt pour le 15 juin. Il permettra de faciliter les déplacements au sein de l'Union européenne, mais son caractère obligatoire est encore incertain.

Les citoyens européens pourront présenter cet été un certificat d'immunité vis-à-vis du Covid-19 afin de voyager au sein de l'Union européenne - Crédits : lechatnoir / iStock
Les citoyens européens pourront présenter cet été un certificat d’immunité vis-à-vis du Covid-19 afin de voyager au sein de l’Union européenne - Crédits : lechatnoir / iStock

Le sujet fait couler beaucoup d’encre depuis plusieurs semaines. Invité de l’émission Le Grand Jury, le commissaire européen Thierry Breton a présenté plus en détails le certificat vert numérique, qui devrait “être mis à disposition à partir du 15 juin” [Le Figaro]. “Ce document pourra être demandé pour prendre un avion, participer à unemanifestation importante ou entrer dans un lieu public”, complète le quotidien. “Disponible en version papier ou en format numérique, il sera harmonisé au niveau des 27 pays européens” [La Dépêche].

Concrètement, le certificat présentera trois informations : “il prouvera qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu’elle a reçu un résultat négatif lors d’un test ou qu’elle est guérie de la maladie” [France 24].

Si la mise en place de ce document est bien actée, reste désormais à définir s’il sera obligatoire ou facultatif pour se déplacer en Europe. Or sur ce point, la question “n’est pas encore [tranchée]”, observe La Dépêche. Dimanche, Thierry Breton avait en effet assuré qu’il ne le serait pas “mais qu’en l’absence de certificat, un test Covid-19 négatif serait exigé”, poursuit le quotidien régional.

Du côté du gouvernement français, Clément Beaune a pour sa part adopté une “position inverse” [La Dépêche] en affirmant qu’il serait “sans doute obligatoire pour circuler” [Nice-Matin]. Invité de Sud Radio lundi 30 mars, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a toutefois assuré qu’il n’y aurait ni “l’obligation d’être vacciné” ni celle “de présenter une preuve de vaccin”. Etant donné que les jeunes Européens n’auront en effet probablement pas reçu leur première injection d’ici à la mise en place de ce certificat au mois de juin prochain, “on ne va pas leur dire, désolé, vous ne pouvez pas bouger”, a-t-il appuyé. “Pour ces Français-là, et ceux qui refusent le vaccin, le test Covid-19 négatif restera la norme pour commencer à retrouver une vie plus normale”, conclut ainsi La Dépêche.

Outre le caractère obligatoire du certificat vert, un autre débat est apparu sur le continent : quels vaccins inclure dans le certificat vert ? La Lituanie s’oppose, par exemple, à l’idée d’inclure dans le dispositif ceux n’ayant pas reçu le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA), fait savoir Politico. Parmi ces vaccins se trouve notamment Spoutnik V, produit par la Russie. Une “ligne rouge” à ne pas franchir [Politico] pour le pays balte, alors qu’il est utilisé en Hongrie.

Notre secteur touristique ne peut faire sans

L’objectif du certificat vert numérique est bien de “retrouver la capacité de vivre ensemble sans […] risque”, a assuré Thierry Breton dimanche [Nice-Matin]. “Les secteurs de l’aviation et du tourisme, tous deux malmenés l’année dernière, ont été les plus enclins à utiliser cette technologie pour rouvrir le marché mondial du voyage”, rappelle le média américain CNBC. “Les compagnies aériennes et les tour-opérateurs se préparent [ainsi] à lancer la saison touristique à partir de début juillet”, relate I Kathimeriní. Selon des projections rapportées par le journal grec, les “flux de voyages vers la Grèce devraient augmenter de 50 % cet été par rapport à l’année dernière”. “Des instruments importants tels que le certificat vert numérique prévu par l’Union européenne et l’abondance des tests rapides Covid-19 permettront aux compagnies aériennes, aux aéroports et aux hôtels” d’accueillir plus de touristes qu’en 2020, complète le quotidien.

Côté français également, “notre secteur touristique ne peut faire sans”, a considéré l’eurodéputée MoDem Laurence Farreng, interrogée par La République des Pyrénées. Pour une entrée en vigueur avant l’été, la proposition “doit encore être travaillée et validée par le Conseil et les députés européens”, précise le quotidien béarnais.

Les autres sujets du jour

Covid-19

Economie

Environnement

Grèce

Italie

Relations extérieures

Transports

Votre avis compte : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez dans cet article ?

À la une sur Touteleurope.eu

Flèche

Participez au débat et laissez un commentaire

Commentaires sur Covid-19 : le passeport vaccinal sera-t-il obligatoire pour voyager en Europe ?

Lire la charte de modération

Commenter l’article

Votre commentaire est vide

Votre nom est invalide